Nobi nobi! dévoile ses deux premiers titres Classiques en ma

Et les nommés sont…

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/18737/nobi-nobi-devoile-les-ses-deux-premiers-titres-classiques-en-manga.html)

J’ai ajouté les volumes VO, du coup… ~___^

Tori.

Alexandre Dumas japonais ? ^^

Il était déjà dans la base… Je n’avais pas vu qu’il était noté comme étant Japonais O___o
Alors que Frances Hodgson Burnett n’était pas dans la base, et que je l’ai ajoutée.

Tori.

Je vais sûrement me les prendre. Cette collection m’intrigue. Et connaissant le travail de qualité de l’éditeur, je ne suis que plus tenté encore.

L’idée me plaît et je vais sans doute me laisser tenter par cette collection.

ces titres on l’air intéressant !
apparemment, il n’y aura que des oneshots dans cette collection…

très tentée également, et curieuse de voir ce que ça va donner

Je n’ai jamais lu les œuvres originales, mais est-ce réellement intéressant de lire des One Shot qui résument des oeuvres conséquentes à moins de 300 pages ?
Je prends les 3 Mousquetaires : si la version pour écoliers (raccourcie) fait 300 pages (déjà plus que le manga), la version intégrale fait 900 pages.
Alors, adapter des romans en manga c’est pas nouveau (Soleil par exemple) mais est-ce vraiment interessant vis à vis de l’oeuvre originale ?
Il n’y a pas d’ironie dans ma question, je pose la pose réellement vu que je n’ai jamais lu d’adaptation de roman en One Shot manga. J’ai juste lu des adaptations de romans en BD (One shot aussi, donc pas de place pour développer quoi que ce soit, et donc pas réellement utiles).

Nobi Nobi! reste un éditeur jeunesse, et ces deux ouvrages s’adressent clairement aux enfants avant toute chose (rien que dans le graphisme). Avec cette cible, les histoires sont forcément simplifiées, en reprenant les éléments dans l’histoire les plus amènes d’intéresser ce public sans les ennuyer et en remettant les codes de narration et les personnages un peu au goût du jour (les ouvrages originaux datent tout de même du XIXème siècle).

C’est intéressant pour un public plus jeune afin de découvrir des grands noms de la littérature et de les sensibiliser à ces ouvrages, mais ça ne fait qu’effleurer la surface de ces romans en général. Cela reste une adaptation destinée à un public particulier en tête, il ne faut pas s’attendre à une adaptation fidèle non plus, vu que ce n’est pas le but.

Aucune adaptation ou presque n’est totalement fidèle au matériel d’origine de toute façon. J’adore la version d’Alfonso Cuaron de “Princesse Sarah” (“A Little Princess”), mais j’ai lu à plusieurs reprises qu’il y a de sérieuses différences de ton entre le roman et le film, avec une fin différente, par exemple.

Bref, pour apprendre à connaître véritablement une oeuvre, mieux vaut remonter à la source de toute façon, mais pour un premier contact en douceur, je pense que ces ouvrages peuvent atteindre leur but auprès du public auquel ils s’adressent (donc les plus jeunes). Pour les plus âgés, qu’ils prennent leur courage à deux mains et se lancent dans les livres sans images. :slight_smile: (Surtout que du Dumas, ça se lit tout seul) Les enfants qui ont eu ces manga entre les mains les suivront peut-être dans quelques années, avec le souvenir de la BD en tête.

Je vais surement tous les acheter!!! J’adore tous ce que fait nobi nobi!! Et j’adore les mangas!!

Merci Therru :wink:

La question pourrait aussi se poser sur les adaptations de romans en films…
Cela peut permettre à un public nouveau de découvrir l’oeuvre.
Ici, il s’agit, de plus, d’une collection destinée à la jeunesse… Il est plus facile pour un enfant d’être attiré par un manga (et ça lui fait malgré tout de la lecture), et ça peut l’amener, comme l’a dit Therru, à s’intéresser plus tard à l’oeuvre originale (j’ai découvert, enfant, beaucoup de classiques de la littérature grâce à Nippon animation et Disney, entre autres… et certaines adaptations m’ont donné envie de lire les oeuvres originales, infiniment plus riches).

Tori.

Pour “La petite princesse Sarah”, la BD m’a l’air quand même mieux que le manga niveau dessin… Après, bonne idée d’adapter des livres, ça peut encourager à lire l’oeuvre original ! Les profs de français vont être content ^^