NOBODY (Ilya Naishuller)

MV5BYzkwOTAzMmEtMmJmNi00MGFlLWEyOGEtN2ZkNmQyY2Q0NjVmXkEyXkFqcGdeQXVyMjMxOTE0ODA@.V1_FMjpg_UX1000

DATE DE SORTIE FRANCAISE

28 avril 2021

REALISATEUR

Ilya Naishuller

SCENARISTE

Derek Kolstad

DISTRIBUTION

Bob Odenkirk, Connie Nielsen, Christopher Lloyd, RZA…

INFOS

Long métrage américain
Genre : thriller/action
Année de production : 2020

SYNOPSIS

Hutch Mansell, un père et un mari frustré, totalement déconsidéré par sa famille, se contente d’encaisser les coups, sans jamais les rendre. Il n’est rien. Une nuit, alors que deux cambrioleurs pénètrent chez lui, il fait le choix de ne pas intervenir, plutôt que de risquer une escalade sanglante. Une décision qui le discrédite définitivement aux yeux de son fils Blake, et qui semble l’éloigner encore plus de sa femme Becca. Cet incident réveille chez cet homme blessé des instincts larvés qui vont le propulser sur une voie violente, révélant des zones d’ombres et des compétences létales insoupçonnées. Dans une avalanche de coups de poings, de fusillades et de crissements de pneus, il va tout faire pour tirer sa famille des griffes d’un redoutable ennemi et s’assurer que, plus jamais, personne ne le prenne pour un moins que rien.

Sortie française le 2 juin.

J’en attendais pas grand chose, et puis… c’est plutôt pas mal, bon divertissement. Je cherchais un film d’action, je l’ai trouvé. Oh, le scénario tient sur un timbre poste, c’est du même niveau que Red (que j’ai bien aimé). Ca a le mérite d’être court déjà, 1h30, c’est pas tous les jours le cas.
Le film prend quand même le temps pendant le premier tiers de présenter son personnage principal.
Les scènes de bourre-pifs sont bien filmées et notre héros en prend pour son grade aussi. Odendrik est parfait pour ce rôle d’anti-héros qui part en vrille pour une « broutille ».
Après sur la fin, on part quand même sur du tir sur cibles, mais on s’en fout, ça défoule, les pièges se déclenchent, ça défouraille, ça fighte, ça canarde, sur de la zique cool.
Bref, très bonne série B, qui ne renouvelle certes pas le genre mais qui fait le taf.

Et puis il y a le Doc qui fait un parfait Malkovich :slight_smile: