Noé volume 1 (Le lombard)

La critique par damss est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

J’ai été surprise par cette univers post-apocalyptique de l’histoire de Noé qui est transposé dans la palette de couleur. D’un coté une nuance rouge orange pour ce qui concerne la destruction et l’univers de ce monde. De l’autre on va du vert au bleu = l’eau, le déluge, on nettoie la terre de la bassesse humaine. A decouvrir, et surveiller les prochains tomes.