NOIR SANCTUAIRE - Preston et Child (L'archipel)


(Fab) #1

Présentation de l’éditeur
Après une mauvaise rencontre dans les marais d’Exmouth, Massachusetts, l’agent spécial du FBI Aloysius Pendergast est porté disparu…
Bouleversée par la perte de son protecteur, Constance Greene se retire dans les souterrains du manoir de Pendergast, au 891 Riverside Drive, à New York, où une bien mauvaise surprise l’attend…
Diogène, le frère cadet d’Aloysius, que tout le monde croyait mort, fait sa réapparition et réussit à convaincre la jeune femme de le suivre sur une île mystérieuse.
Sur place, il lui fait visiter son sanctuaire, un petit temple à colonnades aux hautes fenêtres munies de vitres anthracite, où il collectionne les souvenirs de tous ses crimes et forfaits.
Croyant à un enlèvement, Proctor, l’indéfectible majordome de Pendergast, s’est lancé à leur poursuite, mais il semble toujours avoir un coup de retard sur Diogène.
Quels sont les noirs desseins de ce dernier ? Pourra-t-il enfin se venger de son aîné à qui il voue une haine farouche ? À moins que Constance ait elle aussi échafaudé un plan machiavélique…


(Fab) #2

Comment faire durer le plaisir sans se répéter dans une série?
En s’amusant à rebattre les cartes et en mettant les personnages là où on les attend pas.
Mission réussie pour Lincoln et Child.
Pendergast absent,Proctor en 1er ligne et Diogène dans un registre surprenant. Du coup c’est terriblement accrocheur, redoutable d’efficacité et les pages s’enchainent les unes après les autres au rythme de nombreux rebondissements.