NORA t.1-9 (Kakei Kazunari)

Après deux volumes en demi teinte, Nora revient dans ce sixième tome… et le moins que l’on puisse dire, c’est que le niveau remonte!

image

On assiste au long de ces quatre chapitres à de conséquentes révélations et au début de la véritable confrontation entre la résistance et l’armée régulière, qui fait des dégats…

Un bon volume en somme, même si je regrette le ton léger et humoristique des deux premiers volumes, le manga revenant maintenant sur un schéma shônen beaucoup plus classique.

j’ai moi aussi bien apprécié ce volume, une seule chose m’a un peu choqué, ce sont les dessins du héros, je trouve qu’il a changé (c’est normal vu le contexte) mais je trouve le nouveau design pas trop réussi… suis-je le seul ??

Dire que c’est pas réussi j’irai pas jusque là, parce que ca colle avec le contexte comme tu dis, mais c’est vrai que ça fait bizarre, les traits sont plus durs, les vêtements passent au noir…

Ce que je trouve dommage c’est qu’il a perdu son air dilétante-je m’enfoutiste que j’aimais beaucoup.

Très bon volume, que ce soit au niveau graphique (satan est encore plus « sexy » quand elle s’énerve) ou au niveau du scénario avec moults révélations! J’aime bien l’évolution de caractère de Nora même s’il garde son côté grognard lol.

On peut aussi souligner l’énorme effort qui a été fait pour ce tome 6 puisqu’il ne contient en effet que 2 ou 3 fautes d’orthographe (dont une sur la jaquette qui est aussi grosse qu’une maison). C’est pas si mal car les tomes précédents en contenaient parfois jusqu’à 5 ou 6.
Bravo les gars de chez Panini!

J’ai pas remarqué de faute d’orthographe sur la jaquette ou alors j’ai pas les yeux en face des trous. C’est vrai que c’est limite quand même les fautes d’orhographe… Mais bon, ça ne m’a pas gâché mon plaisir outre mesure.

Ben la première chose que je lis est le premier revers de la jaquette (comme la plupart des gens je suppose) et on y lit : « la neige a beau tombé, on est à la saison des cerisiers en fleurs ».
Je veux bien tout ce qu’on veut mais écrire sans fautes fait quand même partie de leur boulot.
Ca gâche pas vraiment ma lecture non plus mais j’ai parfois l’impression d’avoir en mains la dictée d’un gosse de 8 ans puisque c’est à peu près à cet âge-là qu’on apprend à faire la distinction entre « -é » et « -er ».

Ha oui ça les fautes d’orthographe dans les mangas c’est une honte.
A l’époque, Pika était champion en la matière (cf les premiers GTO).

D’accord, à ma décharge je n’ai que survolé ce texte et heureusement finalement. Je suis d’accord qu’au prix où on les achète ils pourraient faire des manga sans faute d’orthographe.

Excellent volume, ce numéro 7!

image

Clairement au dessus des précédents, l’intérêt remonte en flèche grâce à un très bon rythme, et on voit enfin Satan à l’oeuvre… même si je m’attendais à mieux sur ce point précis. Au niveau des personnages c’est Caïn qui se trouve mis en valeur et je trouve ce personnage plutôt intéressant.

Je ne dirais pas que le suspens est à son comble à la fin de ce volume, mais tout de même le huitième promet de bonnes choses…

oui j’ai moi aussi bien apprécié ce volume, même si ça manque un peu de surprise…
On sent le bouquet final et ça m’attriste un peu de devoir bientôt quitter nos deux héros, qui ma foi sont fort sympathique, on s’y attache à ce brave toutou lol

Toutes les bonnes choses ont une fin! Ce septième volume est vraiment bon et l’épilogue promet pas mal de rebondissements. J’attends impatiemment le huitième volume.

image

Et voilà, c’est la fin du combat entre ceux de l’armée infernale et ceux de la Résistance.
C’est une conclusion plutôt efficace, sans longueur, où les personnages secondaires s’effacent quasiment complètement, laissant la place à Fôl et Nora. Au point que même Satan a un rôle mineur, j’ai trouvé ça un peu bizarre, m’enfin bon ça passe plutôt bien.

Je m’attendais juste à un petit peu plus de panache au niveau du dernier affrontement, mais bon en même temps il ne s’agit pas de la fin du manga mais simplement de la fin de la première partie. A ce sujet on peut se demander ce que nous réserve la suite… nul doute qu’on reverra vite certains personnages intéressant de la Résistance, notamment Nell…

oui, je suis un peu déçu aussi, l’auteur aurait pu s’arreter là, je ne vois pas trop ce qu’il peut faire de plus… Satan est mis de côté tout comme Kazuma, la fin de ce tome aurait pu être une très bonne fin de série, enfin, attendons de voir si la suite restera à la hauteur de ses débuts

image

Ce volume est divisé en trois:

-les deux premiers chapitres constituent une conclusion à la première partie de Nora. Le retour au calme est l’occasion de retrouver le caractère à part de Leviath, et les disputes de Satan et Nora qui ne durent pas puisque réapparrait bientôt Nell, dont l’intervention est finalement très décevante. La fin ouvre des perspectives intéressantes pour la suit du manga.
-le troisième chapitre est une première version du début de la série qui ne présente que peu d’intérêt, mais bon il fallait bien remplir ce volume
-le quatrième chapitre est une histoire indépendante intitulée Reito le sabreur, qui relève un peu l’intérêt de ce volume.

Bref un volume pas désagréable, mais pas exceptionnel non plus.

Discutez de Nora