NOUS SOMMES LES X-MEN (Collectif)

[quote]NOUS SOMMES LES X-MEN

Depuis plus de cinquante ans, les X-Men n’ont cessé de se battre pour que les humains et les mutants puissent vivre en paix. Hélas, le rêve du professeur Charles Xavier est un chemin semé d’embûches ! Cet album exceptionnel vous propose de découvrir les plus belles aventures des X-Men et les origines de l’équipe.

Auteurs : Stan Lee, Roy Thomas, Chris Claremont, Len Wein, Ann Nocenti, Joe Kelly, Grant Morrison, Jack Kirby, Neal Adams, Dave Cockrum, Jim Lee, John Byrne, Alan Davis, Frank Quitely, Art Adams

288 pages, 22,00 EUR, en librairie seulement

(Contient les épisodes US Uncanny X-Men (1963) 1, 57, 137, 141-142, Annual 12(II) ;** Giant-Size X-Men 1** ; Classic X-Men 39(II) ; (New) X-Men (1991) 85, 114-116)

SORTIE LE 21 MAI[/quote]

J’aurais pas forcément choisi une couverture de ce genre… autant sur Spidey ça allait, autant là, je ne suis pas forcément fan pour un ouvrage de ce genre. C’est un peu comme Urban qui a choisi du Alex ROSS pour ses anthologies, le fait de vouloir absolument avoir un personnage dessiné de manière réaliste, je n’aime pas vraiment. Alors certes, ROSS les dessinait de manière vraiment iconique, mais tout de même, je ne trouvais pas cela idéal (surtout que les couv’ de l’anthologie Superman et DC se ressemblaient pas mal si on y regardait vite fait). Là, pour les X-Men, je pense qu’il y aurait eu moyen de choisir quelque chose de plus coloré, de plus représentatif de ce que sont réellement les X-Men… là je trouve que ça passe à côté.

[quote]NOUS SOMMES LES X-MEN
[/quote]

Enchanté.

Jim

C’est Ross ou Granov en couv’ ?
Sinon, ça sent pas l’inédit tout ça …

C’est pas l’objet avec ce type d’albums, si ?
Pour la couv’, je dirais Granov.

Ouaip, je ne pense pas ! Mais le batou, y a un paquet d’inédits !

Moi aussi. C’est pour ça que le Ross cité auparavant me semblait bizarre !

Oui, les “Anthologies” d’Urban comportent plus d’inédits, mais on ne peut pas dire que DC ait bénéficié de la même “couverture éditoriale” en France que Marvel, au fil des décennies.
Ce qui n’enlève rien, je le précise, à l’utilité de ce type d’anthologie Marvel, certes pas pour les vieux briscards, mais ce n’est pas la cible je pense.

Vérification faite, c’est bien Adi Granov pour la couv’.

[quote=“Photonik”]Oui, les “Anthologies” d’Urban comportent plus d’inédits, mais on ne peut pas dire que DC ait bénéficié de la même “couverture éditoriale” en France que Marvel, au fil des décennies.
Ce qui n’enlève rien, je le précise, à l’utilité de ce type d’anthologie Marvel, certes pas pour les vieux briscards, mais ce n’est pas la cible je pense.
[/quote]

Oui, je m’étais faite la même analyse !
C’est pour ça qu’un “je suis le docteur …” ou “je me ferais bien un canard” m’intéresserait plus, mais ce serait moins vendeur !

Au sens large, la cible n’est clairement pas celui qui lit des comics depuis quelques temps mais celui qui veut vraiment s’y mettre ou tout du moins celui qui veut se mettre aux comics après avoir vu les films, d’où le choix des dates de sorties pour celui-ci et le Spidey avant :slight_smile:

Et pour le coup je trouve la démarche différente de celle d’Urban, outre le fait que la publication DC ait été différente de celle de Marvel en France, le contenu des volumes Panini sont bien plus synthétiques dans leurs propos là où le contenu Urban est plus exhaustif au plus grand bonheur des anciens lecteurs, quitte à rebuter légèrement certains nouveaux venus par la masse d’information (véridique^^).

PS : pareil pour la couverture, pas sûr que ce soit la plus adaptée mais peut être qu’ils ont voulus surfer sur la diffusion de ses travaux pour les films Marvel?

[quote=“Jeje-99”]…]

PS : pareil pour la couverture, pas sûr que ce soit la plus adaptée mais peut être qu’ils ont voulus surfer sur la diffusion de ses travaux pour les films Marvel?[/quote]

Ah ouais ! Bien vu !

[quote=“soyouz”]C’est Ross ou Granov en couv’ ?
Sinon, ça sent pas l’inédit tout ça …[/quote]

À part pour quelques annuals et mini-séries (et ce n’est pas le but de cette collection d’abriter ce genre de récits), il n’y a plus d’épisodes des X-Men inédits en VF, une grosse partie ayant déjà été rééditée 2 ou 3 fois.
C’est pour cela que la comparaison avec les antho Urban sur Supes et Batman n’a pas lieu d’être vu que, comme le souligne Photonik, DC n’a pas été publié en France pendant une longue période.

Commencer par les héros les plus vendeurs et faire coïncider les sorties avec celles des nouveaux films Spider-Man et X-Men reste logique. Après si la collection a du succès, je pense qu’elle s’agrandira. Mais un Nous sommes les Vengeurs, Nous sommes les 4 Fantastiques ou un Je suis Daredevil ne devraient contenir une nouvelle fois peu ou pas de matériel inédit en France…
Après, il y a un film sur le Doc Strange en préparation, on devrait donc le revoir assez souvent en kiosque et en librairie d’ici 2 ou 3 ans. Oseront-ils aussi un Je suis Ant-Man ? :wink:

Alors là, un “Je suis Docteur Strange” pour le coup, ce serait vraiment intéressant. Voilà un perso Marvel à peu près dans la même situation que la plupart des persos DC, niveau parutions françaises. Et je serais preneur, plutôt deux fois qu’une.
Sans mauvais jeu de mots, un “Je suis l’Homme-Fourmi” ferait un peu riquiqui, non ? :wink:

[quote=“soyouz”]

Moi aussi. C’est pour ça que le Ross cité auparavant me semblait bizarre ![/quote]

Ah mais je parlais des anthologies d’Urban hein et le fait d’opter pour ce genre de rendu réaliste qui n’est pas forcément représentatif de l’idée que je me fais des titres traités dans ces anthologies.

Perso, je trouve que la comparaison est pertinente… mais plus dans la stratégie de l’éditeur que dans ce qu’elle apporte au lecteur. L’objet, le prix, le choix des couv’ justement, ça sent vraiment la volonté de copier Urban… il y a eu des anthologies avant chez Panini, mais jamais sous cette forme. Par contre, effectivement, ça n’a clairement pas la même impact vu l’histoire de DC en France.

Sur ce point oui…je parlais surtout de la comparaison avec le contenu…

[quote=“Photonik”]
Sans mauvais jeu de mots, un “Je suis l’Homme-Fourmi” ferait un peu riquiqui, non ? :wink:[/quote]

Un “Ouhouh, je suis là” serait plus adapté !

On peut discuter pendant des pages sur la couv’ ou la présence ou non d’inédits. Le gros fail de Panini c’est surtout l’absence de contenu éditorial qui pour moi chez Urban fait toute la différence.

Lorsque j’achète Batman Anthologie je ne connais aucune des histoires que contient le recueil, mais je sais que je vais être guidé.
Ne connaissant aucun épisode des X-men, je me serai bien laissé tenté par cet anthologie également (oui d’ailleurs le nom aussi est un beau Fail : je suis Spider-man, nous sommes les x-men, vous êtes des guignols chez Panini- vous ne pouvez pas appelez ça anthologie comme tout le monde!) malheureusement enchainer les épisodes sans que l’on m’explique l’intérêt de leur choix, ça ne m’emballe guère.

Sur l’ancien Superpouvoir.Com et ici j’ai souvent “milité” pour du rédactionnel dans les revues et dans les recueils, néanmoins je suis étonné de la place que cela prend chez certains lecteurs qui “découvrent” telle ou telle série.

C’est intéressant d’avoir un contexte, qui fait quoi, où se situe chronologiquement la série, etc. tout ça proposé dans du rédactionnel bien écrit.
Mais, tout cela est déjà présent, j’imagine que les séries sont datées, que les crédits sont présents, bref pourquoi ne pas découvrir les X-Men au rythme des histoires proposées.

Je cite mon exemple, qui n’est pas exemplaire bien entendu mais au moins je sais de quoi je parle :wink: , donc je lis des histoires des années 70, 80 voire 90 dans des fascicules V.O que j’achète par exemple sur Ebay, et je découvre ces série sans rédactionnel et je ne trouve pas ça gênant.

C’est exactement la même chose que lorsqu’il y a un peu plus de quarante ans je découvrais et lisais des BD, mon intérêt était décuplé par le mystère qui entourait les personnages.

Je crois qu’avoir des présentations de personnages ou de séries c’est bien, mais faire l’impasse sur un recueil qui propose un panorama d’une série parce qu’il n’y en a pas me paraît étonnant, et dommage.
Parce qu’au final, l’important ce sont les histoires que l’on lit, non ?

Moi je trouve ces choix de titres plutôt pertinents, puisque ces recueils proposent un portrait de telle ou telle série, de tel ou tel personnage.

De mon point de vue l’intérêt que l’on peut trouver à tel ou tel épisode vient du lecteur, certainement pas du choix d’un éditeur.
Surtout pour quelqu’un qui découvre.
Peut-être que dans le cadre d’un lecteur de longue date, un choix éditorial peut-être propice pour envisager une nouvelle approche d’une série par exemple ; pour un lecteur novice tous les épisodes sont potentiellement intéressants.

Ceci dit, chacun voit midi à sa porte.

Le gros fail c’est surtout ton message excuse-moi. Comment peux-tu affirmer ce genre de chose sans avoir le livre entre les mains ? Peux-tu m’affirmer que cette anthologie est dépourvu de contenu éditorial ?

Moi je n’ai pas cet ouvrage et je me garderais bien de le critiquer tant que je ne l’aurais pas entre les mains. Mais il se trouve que j’ai celui consacré à Spider-Man et je pense que celui des X-men sera construit de la même manière.

Or, contrairement à ce que j’ai pu lire sur le sujet de cet anthologie (de la part d’une personne qui devrait avoir l’ouvrage entre les mains plutôt que de se baser sur les commentaires FB avant de critiquer) il y a bien un contenu éditorial dans l’ouvrage et je trouve celui-ci de très bonne qualité.

Le problème aux yeux de certains c’est que l’ouvrage à le malheur de ne pas avoir la même forme que les anthologie d’Urban et je trouve cette critique assez injuste. Si on peut regretter l’absence de césure clair à l’aide des couvertures (critique qui revient et fut retourner à l’éditeur qui je crois le prendra en compte pour les futures ouvrages) cela n’est toutefois pas gênant dans la lecture vu qu’on remarque facilement les changements d’épisodes (c’est à mon sens beaucoup plus pénible dans le Marvel Icons consacré au Spider-Man de Straczynski et Romita Jr)

L’éditorial est là. Il y a plusieurs pages au début et en fin d’ouvrage bien foutue. La première partie se consacre au héros et son histoire au sein de la série, ça permet d’aborder ensuite au mieux tous les épisodes. La deuxième partie, elle, se consacre à la production, l’envers du décor et le phénomène.

Alors oui on n’atteint pas l’exhaustivité des anthologies Urban avec texte introductif pour chaque période, et texte avant chaque épisode mais il y a bien de l’éditorial. Dire le contraire est un mensonge.

On peut enfin critiquer la manière dont celui-ci est fait ou en vouloir plus etc etc. Pour ma part je trouve le dosage réussi j’aime bien cette optique de concentration mettant de chaque coté histoire et éditorial. On peu regretter qu’il n’y ai pas plus c’est vrai mais en l’état c’est déjà du très bon boulot.

Sauf que si l’explication peut être intéressant comme le propose Urban, son absence n’est en aucun dommageable surtout que les épisodes parlent d’eux-même.

(et que les textes introduisant et concluant l’ouvrage nous font comprendre les choix)

En faisant un peu de mauvaise foi je dirais que si c’est surtout l’éditorial, les explication qui t’importe il y a wikipedia ou des dizaines d’essais ou monographies sur le sujet :mrgreen: . Moi au final quand j’achète une anthologie je trouve l’éditorial important mais je veux surtout des bd.

Comme quoi Urban ne fait pas que du bien. Je n’ai rien contre le rédactionnel, mais faut il encore que celui ci soit pertinent. Surtout que dans la plupart des épisodes proposés, les auteurs étaient capables de contextualiser leurs récits afin de ne pas perdre le nouveau lecteur. Je ne vois pas pourquoi ce ne serais plus possible maintenant.

Ou alors, le lecteur devient de plus en plus assisté. Mais je n’ose le croire :unamused:

Bah quand tu lis le débat dans le lien ci-dessous, tu te demandes … :mrgreen:

renouvellement-du-lectorat-comics-t58730-525.html#p784075