Number volume 5 (Soleil)

L’action a le mérite d’être bien mise en scène, avec dynamisme et clarté. Même si le style fait trop penser à du shônen, il reste efficace grâce à ses grandes cases et son graphisme classique mais agréable à l’œil. Par contre, comme les tomes précédents, ce volume ne contient rien à part de l’action, de l’action et encore de l’action… C’est assez ennuyant, l’histoire ne bouge pas beaucoup. On voit que le temps écoulé depuis entre le premier et le dernier chapitre est très condensé, ce qui signifie qu’on n’avance pas. C’est dommage. Les passages qui approfondissent les personnages en mettant en avant leur passé ou leurs sentiments sont rares et n’apportent pas grand-chose, le tout reste donc superficiel et pas très intéressant.