OLD BOY (Park Chan-wook)


(tootsif) #1

Le pitch :

En 1988, Oh Dae Soo, père de famille lambda est enlevé en pleine rue et séquestré dans une pièce où la télévision est sa seule compagne. 15 ans plus tard Oh Dae Soo est libéré sans rien connaître des raisons de son enlèvement. Alors qu’il redécouvre la vie normale, le cauchemar recommence lorsque son kidnappeur le contacte pour lui demander de découvrir les motifs de cet emprisonnement.

Mon avis :

Old Boy est une claque que je me suis pris dans la gueule et dont je ne me suis toujours pas remis !

Film fou, pessimiste, il vous prend aux tripes et ne vous lâche jamais. J’ai pleuré devant ce film !

Qu’est ce qui m’a plu ? Tout !

Le Scénario ? Adaptation très libre d’un manga, Old boy s’impose comme un thriller au rythme effréné, à la tension toujours présente. Scénario noir, pessimiste aux scènes folles, violentes, tant physiquement que psychologiquement, certains lui reprocheront d’ailleurs cet aspect qu’ils jugeront malsain (chose dont je ne suis absolument pas d’accord, cette violence est justifiée par l’état d’esprit des personnages, elle n’est que le reflet visible de leur psychée.

L’interprétation ? Dantesque ! Choi Min-Sik impose son talent à la face du monde entier dans un rôle difficile. Sa performance rappelle un Jack Nicholson du temps de Vol au dessus d’un nid de coucou ou de Shining ! Totalement habité par son personnage, il y apparaît tour à tour (et en même temps ! D’une réplique à l’autre, il peut changer du tout au tout) détestable, bestial, touchant.
Le reste du casting est au diapason de sa performance nous livrant ainsi des personnages habités.

La réalisation ? Hallucinante ! Park Chan Wook nous livre ici un film déjanté où chaque scène est travaillée à l’extrême avec une pléthore d’effets de style tous plus réussis les uns que les autres. Certains trouveront que tout est trop stylisé mais la mise en scène reste à chaque instant au service de l’histoire et des protagonistes. Cette folie et cette déferlante visuelle ne sont que le reflet de la folie des personnages, elle devient alors, au même titre que leurs actes, un exutoire aux sentiments qui les habitent. Amour, haine, colère, peine, tous les sentiments qui habitent les personnages transparaissent au travers des choix de mis en scène accentuant encore plus leur impact.

La musique ? Sublime ! Le choix de la musique classique, qui sait se faire tour à tour vive, intense, profonde, magnifie l’image. Elle contribue à ressentir plus vivement encore les émotions de chacun des protagonistes et sa sobriété renforce la folie visuelle.

Old boy est un choc ! Film désespéré, intense, violent, il ne peut vous laisser insensible. Sa folie, sa noirceur mais aussi ces rares moments de joie sont comme une bouffée d’oxygène dans l’océan de films fades que les studios sortent à la chaîne.
Pendant 2 heures on se rend compte à quel point le cinéma peut être un formidable vecteur d’émotions.
Alors certes sa démarche jusqu’au boutiste (violence physique et psychologique, multitudes d’effets de style) risque d’en rebuter certains qui n’essaieront pas de faire l’effort de le comprendre. Ceux-ci passeront alors à côté d’un film poignant, intense.


(shinebaka) #2

[spoiler]Perso, j’ai beaucoup aimé.
Je suis d’accord que faire une comparaison avec le manga est un peu inutile, dans le sens ou celui-ci est beaucoup plus psychologique et d’ailleurs la fin (?) foireuse se concentre sur les sentiments du “mechant”.
Concernant, la violence, elle ne m’a guere derangé, compraré au film japonais, c’est gentillet. Seul la scene de l’engloutissement du poulpe m’a deplu.
Le theme du film n’est pas la psychologie comme l’oeuvre d’origine mais le rapport charnel entre deux etre de la meme famille: le “mechant” et sa soeur, “le gentil et sa fille”. C’est d’ailleurs un point qui m’a plus, car des le debut, j’avais fait le rapprochement. Là, ou je peux comprendre certains, c’est le sentiment de redondance: un couple incestueux, c’est suffisant pour un film.

En gros, un film a voir, si la violence presque gratuite et les themes abordés contraire aux moeurs de notre epoque ne vous repulse pas trop.[/spoiler]


(hikaru_no_go) #3

surtout qu’il parle du “film japonais” alors qu’il est coréen…


(shinebaka) #4

Ca y est balise spoil.
Merci helldraco, tu as compris correctement
hikaru_no_go: si tu veux critiquer un post, ne le lie pas en transversal, c’est mieux, non? ca evite les c******** :wink:


(hikaru_no_go) #5

on dit plutôt “en diagonale” :stuck_out_tongue:
mais en fait, j’avais bien lu, mais mal interprété (du moins il me semble).
bref…


(Asimov) #6

Enfin vu, et je dois avouer que c’est pas mal!
J’avais pas lu le topic pour éviter tout spoil, ni trop d’avis sur le film, et donc la surprise a été totale. Je m’attendais aux vues du résumé au dos du DVD à une histoire qui partirait comme Blue Heaven, mais non. Beaucoup plus travaillé. Un scénario tortueux, qui laissait présager une vendetta terrible, et qui finalement tourne en enquête (mon côté Punisher a été déçu à ce niveau-là :imp: ).

Mais l’action est tout de même au rendez-vous, et pas qu’un peu . J’ai adoré la mise en scène de la baston du couloir! :smiling_imp:
Clair que ce film fout une gifle niveau réalisation et interprétation. A voir (le film passe d’ailleur bientôt sur arte, le loupez pas).
9/10


(kenjuan) #7

J’ai vu le film et possède le DVD, et franchement ce film est une claque!
Cette vengeance d’un homme est vraiment bien racontée (le scénario est complexe mais prenant) et réalisée, les décors ont été soigneusement selectionnés et ce qui est le plus important c’est la chorégraphie des combats. L’esthétique du film est un délice pour les yeux.


(BuzzMeeks) #8

Deuxième foirage successif pour Park Chan-Wook après un Sympathy for Mr Vengeance réussissant l’exploit d’être à la fois soporifique et racoleur, Old Boy a beau éviter le premier défaut, il sent l’esbrouffe à pleins tubes.

Si Choi Min-Sik s’en sort relativement bien en anti-héros revenchard, flanqué d’une potiche incroyable et d’un méchant se la jouant tragédie avec une grandiloquence insupportable, Old Boy accumule :

  • Les invraissemblances scénaristiques.
  • Les tentatives d’humour ratées.
  • Les fausses scènes choc.
  • La musique pompière se la jouant " classique ".
  • Les twists complètement débiles.

En gros j’ai adoré :smiling_imp:


(Wong_Fei_Hung) #9

Après avoir vu le film, je me suis dit que j’ai bien fait de lire le manga avant !

L’histoire est beaucoup plus intéressante en tournant les pages, selon moi.

De +, trop de retouches dans le film…


(senosuke) #10

J’ai pas lu le Manga mais par contre j’ai adorer le film !