Omega volume 1 (Tokebi)

Aspect : Un format (19*13), une couverture divisé en deux (deux demi-visages en fait) par contre les couleurs sont ignobles (bleu partout et les écrits en vert-jaunâtre c’est moche), un résumé au dos et une illustration, un petit mot de l’auteur, environ 160 pages . A la fin les autres séries que publient Tokedi.

Dessin : On sent un auteur qui avait du mal avec le rythme de parution. Il essaye de gagner en temps (il le dit lui-même) en ne mettant pas trop de trames et en réduisant les personnages. Mais bon malgré tout les graphismes n’ont rien d’exceptionnels, il y a quelques soucis par-ci par là mais en global ça reste correct.

Scénario : Ce manhwa reflète la mentalité orientale et dans ce tome il y a pas mal d’explications sur le shamanisme etc. On suit un shaman qui exécute de monstres et un inspecteur spécial qui veut l’arrêter. Il se retrouve ensemble pour exorciser un PDG. Il arrive à se débarrasser de l’esprit en fin de tome. Les scènes d’actions sont entrelacées dans les scènes d’explications.