Omega volume 3 (Tokebi)

Aspect : Un format (19*13), une couverture différente des autres car uniforme par contre les couleurs sont encore ignobles (verdâtre partout et les écrits en rouge c’est moche), un résumé au dos et une illustration, un petit mot de l’auteur, environ 160 pages. A la fin, les autres séries que publient Tokedi.

Dessin : Dans ce tome, les graphismes restent dans le même genre qu’auparavant mais je trouve que l’aspect général rend plutôt bien.

Scénario : C’est à partir de ce tome qu’apparait vraiment l’humour nul (il y avait déjà un peu d’humour dans les deux premiers tomes mais il n’était pas aussi nul et lourd qu’ici).
Le shaman et l’inspecteur protège le garçon à l’hôpital mais les monstres veulent toujours sacrifier l’enfant et ils reviennent en nombre…
Notre shaman se bat contre une demoiselle, le mercenaire s’allie aux “gentils” et protège l’enfant d’un monstre pathétique. Le shaman est attaqué par les maîtres de son ancienne école et prend en otage une des deux filles de son maitre.
Quant à Kitae, il fait la connaissance d’un vieux (aussi lourd) et ensemble ils s’apprêtent à aller protéger l’enfant.
Apparait soudainement, Baal (le boss des méchants) qui en récitant des paroles de la Bible massacrent les maîtres et commence à démolir tout le coin.
Bon comme je l’ai dis au dessus, le problème ici vient de l’humour qui casse horriblement le rythme et pourri totalement l’ambiance.