ONCE UPON A TIME IN HOLLYWOOD (Quentin Tarantino)


(Le Doc) #1

Quentin Tarantino se prépare à tourner son neuvième long métrage, le premier qui ne sera pas produit et/ou distribué par Harvey Weinstein.

Voici le synopsis officiel de Once upon a time in Hollywood :

1969, à Hollywood. Le mouvement hippie est à son apogée et manifeste massivement contre la guerre du Viêt Nam toujours en cours. Richard Nixon est élu nouveau président des États-Unis, succédant à Lyndon B. Johnson, tandis que les émeutes de Stonewall débouchent sur mouvement de lutte pour la libération des gays et des lesbiennes.

Une année charnière dans l’histoire des États-Unis, également bouleversée par l’avènement du « Nouvel Hollywood », un mouvement cinématographique qui enterre le cinéma classique hollywoodien, dit le « Vieil Hollywood », et s’illustre la prise de pouvoir des réalisateurs au sein des grands studios américains et la représentation radicale de thèmes jusqu’alors tabous et interdits par le code Hays comme la violence, la sexualité, etc.

Rick Dalton - ancienne star ringarde d’une série télévisée de western - et Cliff Booth - sa doublure de toujours, assistent à la métamorphose artistique d’un Hollywood qu’ils ne reconnaissent plus tout en essayant de relancer leurs carrières. De plus, en plein été, le 9 août, Hollywood sera à jamais marqué par un fait divers barbare : l’assassinat de l’actrice Sharon Tate, épouse du cinéaste polonais Roman Polanski et voisine de Rick Dalton, et de ses amis dans sa villa, par les disciples du gourou Charles Manson.

La distribution :

  • Leonardo DiCaprio : Rick Dalton
  • Brad Pitt : Cliff Booth
  • Margot Robbie : Sharon Tate
  • Dakota Fanning : Lynette Fromme (adepte de Charles Manson)
  • Damian Lewis : Steve McQueen
  • Emile Hirsch : Jay Sebring (coiffeur des stars, ami de Sharon Tate)
  • Burt Reynolds : George Spahn (l’éleveur qui a logé Charles Manson et sa “famille”)
  • Nicholas Hammond (le Spider-Man des années 70) : l’acteur et réalisateur Sam Wanamaker

et aussi : Timothy Olyphant, Kurt Russell, Tim Roth, Michael Madsen, Clifton Collins Jr, Luke Perry, Zöe Bell…

Once upon a time in Hollywood sortira en août 2019.


(Jim Lainé) #2

Pardi.

Jim


(Oncle Hermes) #3

Projet ambitieux…!


(Lord-of-babylon) #4

:open_mouth:


(Le Doc) #5

Al Pacino a rejoint la distribution, dans le rôle de l’agent de Rick Dalton, le personnage de Leonardo DiCaprio.

V1_UX214_CR0%2C0%2C214%2C317_AL


(KabFC) #6

Tarantino s’en sort bien au final. éclabousse par le scandale Weinstein puis par les révélations d’Uma Thurman, il semblait un peu en péril puis Hollywood à décidé de l’épargné car c’est classe de tourné avec Tarantino.

Dommage.


(Photonik) #7

Tout ça n’a pas grand chose à voir avec la qualité des films, non ?

Perso, j’avais un peu perdu foi en Tarantino après “Django Unchained” et surtout le navrant “Inglourious Basterds”, mais je dois dire que j’ai repris goût à son cinéma avec l’excellent “Les 8 Salopards”, où il renoue selon moi peut-être pas avec sa meilleures veine, mais avec un regain d’inspiration tout de même.

Ce projet-là, assez “démesuré” semble-t-il, me parle, sur le papier en tout cas.


(KabFC) #8

Depuis quand la qualité d’un film entre en jeux ?

Surtout quand ton meilleur pote est accusé du pire du harcelement sexuel et que tu avoue être au courant et n’avoir rien fait.


(soyouz) #9

Je comprends pas : il remplace DiCaprio ?


(Regulator) #10

DiCaprio joue Rick Dalton.
Pacino joue son agent.

Ces jeunes…

AL PACINO MON ACTEUR PRéFéRé!!!


(soyouz) #11

Faut que j’arrête la 3 Monts !


(Le Doc) #12

James Marsden (X-Men, Westworld…) sera aussi dans Once upon a time in Hollywood.

V1_UX214_CR0%2C0%2C214%2C317_AL