Otomen - Manga

La critique par opaline est disponible sur le site!

	[Lire la critique sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/manga-otomen-vol-1-simple-s5845-p13011.html)

Je voulais déjà l’acheter, mais ta critique me conforte dans mon idée.

Je suis tout a fait d’accord avec Opaline, ce manga est une perle, l’histoire est vraiment originale, les personnages également et les passages plus drôles les uns que les autres font que ce manga ce lit vraiment trés vite. je le lis et relis sans m’en lasser vivement la suite (le volume 2 sort le 15 novembre si je ne me trompe pas^^)

mon passage favoris est celui où on apprend que tachibana est l’auteur d’un shôjo alors que c’est un grand macho

clair, que ce manga est vraiment innovant dans le style, en tout cas, j’ai bien hâte d’avoir la suite et j’espère qu’elle sera aussi drôle! :wink:

Je serai légèrement moins enthousiaste.

Il est clair que ce premier tome regorge de qualités. L’idée du garçon ayant des goûts de fille est vraiment bonne même si pas nouvelle (disons qu’elle est parfois au second plan de certains manga), et on a affaire à une parodie de shojo vraiment sympa. Le style de la mangaka ne se prête pas totalement au genre shojo, ce qui ne fait qu’accentuer le côté parodique. Au final, ça se lit tout seul et on passe un bon moment.
Notons aussi que, comme souvent chez les manga de Delcourt, le sujet de base nous permet d’entrevoir quelques travers d’une société japonaise trop formatée: là-bas, le fait qu’un garçon lise des shojo ou aime des trucs de filles semble “mal perçu”.

Maintenant, j’en viens aux défauts du titre: si la première moitié du tome est vraiment excellente, la suite redevient malheureusement plus classique. Le caractère si particulier de notre héros est relégué au second plan pour que le manga se centre sur une histoire d’amour des plus classiques (même si le côté parodique est vraiment bienvenu). J’espère donc que la suite ne tombera pas dans la facilité en gardant cet aspect pour thème principal, sinon le manga perdra toute valeur à mes yeux.
Enfin, alors que Tachibana est tout simplement excellent (on peut même dire qu’il vole la vedette à Asuka dans ce tome), c’est plutôt le contraire pour Asuka et la fille-garçon-manqué-ce-qui-ne-l-empêche-pas-d-être-un-peu-cruche (oublié son nom), qui restent pour l’instant assez vides et peu charismatiques.

Difficile d’avoir un avis fixe après ce premier tome. J’ai passé un bon moment en le lisant, mais je m’attendais à mieux. Je conseille à ceux qui sont intéressés par cette série d’attendre un peu, pour voir ce que vaut le tome 2 (voire le 3).

3,5/5 pour moi.

Par contre Opa, ta chronique spoile la fin du premier chapitre, quand on apprend la vraie identité de Tachibana. Je trouve ça un peu dommage vu que c’est pour moi le meilleur passage du tome ^^

erf, oui c’est vrai, j’avais pas penser à ça! j’ai été prise dans l’excitation du moment et du coup j’ai écris ma critique d’une traite…

Et vous le conseillez pour un mec ?

ben oui, franchement le côté féminin d’asuka peut plaire et faire marrer les mecs, pour moi je le situe plus comme une comédie romantique, axée sur l’humour et accessible à tous!

[quote=“JoeHarper”]
Maintenant, j’en viens aux défauts du titre: si la première moitié du tome est vraiment excellente, la suite redevient malheureusement plus classique. Le caractère si particulier de notre héros est relégué au second plan pour que le manga se centre sur une histoire d’amour des plus classiques (même si le côté parodique est vraiment bienvenu). J’espère donc que la suite ne tombera pas dans la facilité en gardant cet aspect pour thème principal, sinon le manga perdra toute valeur à mes yeux.
Enfin, alors que Tachibana est tout simplement excellent (on peut même dire qu’il vole la vedette à Asuka dans ce tome), c’est plutôt le contraire pour Asuka et la fille-garçon-manqué-ce-qui-ne-l-empêche-pas-d-être-un-peu-cruche (oublié son nom), qui restent pour l’instant assez vides et peu charismatiques.[/quote]

D’après Saishû Heiki Kareshi (responsable éditorial du site Akata/Delcourt) sur le forum de Delcourt/Akata, l’histoire d’amour ne sera pas le fil conducteur. Apparemment, ce sont les Otomen qui seront mis en avant.
akata.fr/forums/viewtopic.ph … 224#p62224

J’espère que ce sera effectivement le cas car il peut y avoir d’excellents moments si l’auteur accentue vraiment ce côté-là, permettant une bonne parodie des shôjo et surtout de bons délires je pense. Parce que pour l’instant, j’ai trouvé le premier tome sympathique, surtout grâce au personnage de Tachibana, mais je suis restée un peu sur ma fin pour le côté Otomen justement. En même temps, il faut aussi que l’auteur place ses personnages et la base de son histoire. J’attends donc de pied ferme le deuxième tome pour voir le potentiel de la série (en même temps, c’est rare que j’arrête un shôjo même quand je l’aime moyennement). ^^"

Tout comme Opa, j’ai eu un vrai coup de coeur pour Otomen. Je l’attendais depuis la japan expo et je n’ai pas été déçue. Les persos sont charismatiques, Tachibana tout simplement excellent, et Asuka, à mourir de rire ( faut dire qu’il est un peu cruche de ne pas se rendre compte qu’il est fan d’un manga qui conte son histoire! Et il se demande pourquoi ça le touche tant!).

C’est vrai que le coté, histoire d’amour fait un peu retombé la sauce de l’otomen, mais si akata dit que cela va se recentrer, alors tant mieux. J’ai pas trop le temps, mais je ferais une petite critique plus complete plus tard. En tout cas, un conseil: que vous soyez un gars ou une fille: lisez otomen!

Bah je suis un mec et j’ai trouvé ça plutôt sympa :mrgreen: Mais bon, j’aime autant les shojo que les autres genres, donc bon :stuck_out_tongue:

Perso, si tu n’es pas particulièrement axé shojo, je te conseille d’attendre encore 1 ou 2 tomes, pour voir quelle tournure va vraiment prendre le manga :wink:

Comme je ne suis pas super accès Shojo je vais suivre ton conseille alors (perso je suis plus humour love Hina :mrgreen: )

J’ai beaucoup aimé =)

Le personnage est vraiment adorable (trop mignon comme il est tout timide). J’ai plus aimé le début, surtout dans le supermarché et juste après, quand il sort “Finalement j’ai tout acheté!” et qu’il commence à recoudre la peluche parfaiteAh, tant mieux, si l’histoire sera plus centrée Otomen qu’histoire d’amour.

En tout cas, l’histoire des Otomens est plutôt originale et bien menée.

Plus qu’à attendre le 13 novembre, pour le 2

La critique par opaline est disponible sur le site!

	[Lire la critique sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/manga-otomen-vol-2-simple-s5845-p14719.html)

J’ai moi aussi beaucoup aimé ce tome, plus que le premier en fait. Le côté Otomen est bien plus présent, laissant un peu au placard l’histoire d’amour profilée dans le premier tome, et je trouve ça tant mieux car ce n’est pas ce que je recherchais en achetant ce manga.
Un petit regret quand même pour la présence de Tachibana moins forte mais je suis persuadée qu’il sera plus présent dans d’autres chapitres donc ce n’est pas bien grave. ^^

En fait, à la lecture de ce second tome, je trouve qu’Otomen ressemble à Sumomomo !

ça m’a l’air bien sympa
:wink:

bof personnellement je n’ai pas trop aimé ce tome mais j’ai tellement aimé le premier que j’irai acheter le 3eme :slight_smile:

Le premier volume, en ne sachant choisir entre différentes choses et en mettant assez peu en avant le caractère d’Asuka dans sa deuxième moitié, m’avait un peu déçu. Heureusement, ce deuxième tome a su me surprendre dans le bon sens du terme: je ne m’attendais vraiment pas à une telle parodie de shojo ! A part le chapitre de Noël que j’ai trouvé assez fade, les autres chapitres sont hilarants. Ils inversent totalement les rôles (les garçons sont efféminés et tellement romantiques qu’ils en deviennent ridicules, surtout quand on les compare aux filles qui sont de véritables garçons manqués) et caricaturent à merveille les shojo des années 70 (par exemple, la maison gigantesque des parents d’Iruka ainsi que leur excellent physique old school évoquent directement les titres d’Igarashi, comme Georgie ou Candy) et les contes de fées (le petit univers bourré de guimauve et de nounours de la princesse Iruka :laughing: que ne manque pas d’apprécier Asuka d’ailleurs :laughing: ).

Ce tome est vraiment très drôle et frais et exploite bien mieux que le premier volume l’aspect “otomen” d’Asuka.

Seul regret: le scénario n’avance pas du tout. Mais apparemment, ça devrait changer dès les tome 3.

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary