PANINI COMICS FRANCE - Les dernières infos

Certes mais en Italie que l’omnibus soit à 40€ alors qu’en France il est à 70€… Là, c’est un peu complètement n’importe quoi… (ou alors ça a le fumet de l’olive…)

sincèrement on devrait même pas payer de Tva sur les œuvres culturelles. ( ou alors une tva réduite) bon c’est un autre sujet. Qui peut acheter des Bd aujourd’hui? c’est un produit de luxe. De toute façon en Italie en Espagne tout est moins cher. alors un omnibus ça ne m’étonne pas. Guy_Gardnerla politique tarifaire de panini est incompréhensible. ils m’ont tellement dégouté que je les boycottes depuis plus de 2 ans.

Ce qui est le cas. Elle est à 5,5 %, voire à 2.1 % au lieu de 20%

En principe, c’est censé être 5.5 mais je ne sais pas si ça s’applique aux Bds (?). Et en Italie c’est 4%

C’est ça les 30 euros d’écart !!!
(j’ai toujours été une star en math !)

1,5% en plus ça aide a pas avoir le même prix.

Oui c’est vrai que ça aide à le proposer à moitié prix ^^

Non c’est vrai, mais tu ajoutes aussi le coût du travail (37,30€/H pour la france, 28,4€/H pour l’Italie) et plein d’autres choses que beaucoup refuse de voir ou de savoir.

Je n’excuse pas le prix que je trouve trop cher, mais comparé à un autre pays est pour mois tout simplement bête.

Ce n’est pas le même mode de consommation, de distribution, pas le même marché ni les mêmes attentes, ni les mêmes lois. Je rappelle que l’Italie n’a pas de prix unique du livre comme en france…

la tva est de 5.5 en France continentale. 2,1 % en Corse, Guadeloupe, Martinique… mais est ce les comics en bénéficie? je n’en suis pas sur.
la TVA 5.5 concerne les opérations suivantes :
les ventes d’ouvrages qui répondent à la définition fiscale du livre, fournis sur tout support physique (livre imprimé ou numérique) ou par téléchargement ;

  • les activités de location de livres ;*
  • les ventes directes d’exemplaires par l’auteur lui-même (auto-édition, activité d’auteur-éditeur, édition dite à compte d’auteur).*

le seul responsable de cette situation c’est l’état et la situation de presstalis a qui on a filé notre blé sans contrepartie pendant des années alors qu’ils avaient une gestion calamiteuse. aujourd’hui l’entreprise est mieux gérée. elle a eu cependant la peau des comics kiosque.

https://www.lalettrea.fr/serial/presstalis-un-combat-desespere-pour-une-survie-improbable
https://www.europe1.fr/medias-tele/presstalis-un-patron-de-presse-demande-une-enquete-parlementaire-3617828

Je pense qu’il est bon de rappeler la définition du terme primordial dans ce que tu as cité.

définition fiscale du livre :

Un livre est un ensemble imprimé, illustré ou non, publié sous un titre, ayant pour objet la reproduction d’une oeuvre de l’esprit d’un ou plusieurs auteurs en vue de l’enseignement, de la diffusion de la pensée et de la culture. Cet ensemble peut être présenté sous la forme d’éléments imprimés, assemblés ou réunis par tout procédé, sous réserve que ces éléments aient le même objet et que leur réunion soit nécessaire à l’unité de l’oeuvre. Ils peuvent faire l’objet d’une vente séparée s’ils sont destinés à former un ensemble, c’est-à-dire à constituer une oeuvre ou s’ils en constituent la mise à jour".

Plusieurs conditions cumulatives doivent être réunies pour répondre à cette définition.

L’ouvrage doit être constitué d’éléments imprimés, c’est-à-dire comportant des caractères graphiques, dessins ou illustrations. Les fiches et les feuillets séparés, les cartes et les reproductions, les disques en papier ou cartonnés… peuvent notamment être considérés comme un livre répondant à la définition fiscale du livre.

L’ouvrage doit reproduire une oeuvre de l’esprit. L’oeuvre doit comportée une partie rédactionnelle suffisante permettant de conférer à l’ensemble le caractère d’oeuvre intellectuelle. L’instruction du 12 mai 2005 assouplit cependant cette condition.

L’ouvrage ne doit pas présenté un caractère commercial ou publicitaire marqué.

Il ne doit pas contenir un espace trop important pouvant être rempli par le lecteur.

La TVA sur la BD est fixé à 5.5 %. Quand un comptable ou un libraire vous le disent je pense que vous pouvez les croire ;).

http://www.syndicat-librairie.fr/la_definition_fiscale_du_livre_1

https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/1437-PGP

mais je le crois. :wink:

Ou alors vous liez des choses qui ne sont pas vraiment liées, et pour ça il suffit de regarder d’autres collections :
Comparons un volume que l’on connait : Je suis Luke skywalker prix en France 26€. Et en Italie : 25€ http://comics.panini.it/store/pub_ita_it/miols001isbn-it-io-sono-luke-skywalker-io-sono-luke-skywalker.html

Allons plus loin, et parlons même de de panini Allemagne en comparant 3 fois le même volume : le décennie 2010 :
Allemagne 26€ : https://paninishop.de/marvel-superhelden-comics/80-jahre-marvel-die-2010er-das-zeitalter-der-legenden-dmadec008?c=25
Italie 27€ : http://comics.panini.it/store/pub_ita_it/mmdec008isbn-it-marvel-decades-decenni-marvel-la-marve-n-8.html
France 26€ : https://www.sanctuary.fr/objet/329031/

Sachant que l’Allemagne a un taux de 7% sur la TVA. Bref, on voit qu’il y a effectivement des prix calés sur le coût de fonctionnement et taxe par pays… ou pas…

La vérité est ailleurs

C’est le taux réduit de 5,5% sur les livres, y compris les BD.
C’est le taux super réduit de 2,1% sur la presse, y compris les comics en format kiosque (du coup, en passant du format kiosque au format softcover, les magazines de panini ont vu leur taux de TVA changer).

Un exceptione concerne, en revanche, les titres pornographiques, qui devraient être au taux normal de 20% (livre ou presse) . Je n’ai pas l’impression que la législation soit bien appliquée sur ce point en ce qui concerne les BD (notamment en ce qui concerne les mangas hentai… mais ce ne sont pas les seuls représentants de la BD porno).

Tori.

La voilà l’expérience unique de la couverture à rabat que toute l’Europe nous envie !!!

Est-il possible que certains albums sont fait pour plusieurs pays, là ou d’autres ne sont que pour un pays. Ce qui fais que les albums distribués dans l’Europe sont a un prix similaire car fait en bloc là ou un album que pour la france ou l’Allemagne ou l’Italie pourrait couter plus cher car produit pour un pays uniquement ?

Tout à fait, c’est une piste et c’est ce que pense à vrai dire

C’est tout à fait plausible en effet. Mais ce qui nous amène à la reflexion que je disais plus haut, pourquoi proposer en Italie un format à 35€ pour 60€ en France ? Surtout quand tu vois les omnibus en Italie sont quali franchemenet (je les ai vu quand j’y suis passé à Gènes) , une telle différence pose question

Tu crois que le lectorat est le même entre les deux pays ?

Pas du tout et je pense que c’est surtout pas la question puisque je compare 2 formats censés être identiques

Mais qui se vendent sur deux marchés différents

(et formats identique mais dont les couts de production et de ventes sont différents)

(Ca on sait pas pour les coûts de production je n’ai pas les deux dans les mains, si ça se trouve c’est exactement le même dans les 2 cas)

Et c’est là où j’en viens à ce que je disais plus tôt. Dans un marché français, qui applaudit des fesses sur les gros pavés d’urban au point d’en être souvent aveugle, qu’aucun concurrent a de tels volumes à ce prix là.
Que peut on en déduire ? Que panini nous prenne pour des vaches à lait (nous les français :wink: ). Ou pire, qu’on est des vaches à lait xD