Paradise Kiss - Série TV

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

C’est vrai que c’est du tout bon shônen, très nettement supérieur à Mär. Je me souviens l’avoir acheté “pour voir”, après avoir lu Mär et j’ai été très agréablement surpris.
Bon, on n’atteint pas les sommets non plus mais ça vaut amplement un Bleach, Naruto, One Piece et autres shônen à succès du moment (je pense même avoir préféré Flame of Recca à ces 3 titres).
Le dessin choque peut-être un peu au début car il ne démarre pas très fort, mais Anzai s’améliore assez vite et on trouve très vite tout ça assez joli.
Côté scénar, c’est rien de bien extra-ordinaire mais ça se dévore à la vitesse grand “v”. Dédicace spéciale à toute la partie avec les 7 (8 ?) dragons des flammes. Un pur régal.
Vraiment, c’est à conseiller à tous ceux qui cherchent un bon petit shônen comme on les aime : classique mais très efficace.

Le 8ème est tout à la fin celui de Ouka, en forme de phénix (comme la flamme de Kurei), qui transforme Yanagi en flamme de Recca

Mais enfin, ce n’était peut-être pas le sens de ton point d’interrogation… :confused:

Non, je savais juste plus combien y en avait.

4 sur chaque bras. :mrgreen:

Reste que c’était plutôt ingénieux de la part de Noboyuki Anzai. Pas de mystères : à chaque fois que Recca “dompte” un nouveau dragon, il devient plus fort.

Tiens c’est surprenant de voir reparler de cette série. Moi personnellement, cette série fait un peu parti de mon “Hall of fame”. Même si graphiquement c’est de la vieille école, le manga est vraiment passionant. Je ne me suis jamais ennuyé en le lisant et la gestion des dragons apportent un réel plus.

Mais bien plus que ça, l’ensemble des personnages apportent un réel plus (notamment le demi frère, le gamin et le gars qui a une épée de glace). Ils ont un réel charisme et permet de diversifier la série.

Pour moi, Flame of Recca est vraiment un incontournable des shonens à l’instar de Yuyu Hakusho. Ils font partie de ces titres que l’on se doit de lire si on aime les shonens classiques.

Bon ben grace à vous, je crois que dès demain ou après demain, je commence flame of Recca (et sans doute mär par la même occasion) :mrgreen:

Honnêtement Mär n’est pas indispensable. J’ai pas trop accroché à la série personnellement…

Bon on annule tout pour mär :mrgreen: !
Priorité à Flame of Recca ! D’autant que j’ai aussi les kekkaishi à rattraper (les air gear aussi entre autre mais bon… :confused: )

Je confirme : Mär, on peut complètement s’en passer. C’est sympa mais pas plus. Pendant les 15 tomes, c’est que du combat (un tournois pour être précis). L’histoire se limite à une succession de duels.

Par contre, Flame of Recca, c’est de la balle. Franchement, vas-y les yeux fermés.

Je confirme, j’aime beaucoup Flame of Recca. Au point qu’à l’époque de mon achat, je le préférais à One Piece… Néanmoins maintenant avec le niveau de One Piece, la tendance s’est inversée :wink:
Faudrait quand même que je relise FoR.

Et oui, Mär s’annonçait bien au début, mais la suite s’est résumée à ce p… de tournoi. Un beau gâchis pour une bonne idée.

Et pour casser quelque peu l’ambiance, moi ce fut exactement le contraire en ce qui concerne mon ressenti sur Flame of Recca :confused:
A vrai dire, j’avais commencé à suivre la série dès le début de sa parution en 2002-2003, mais j’ai fini par vite arrêter d’acheter les tomes (et sans aucun regrets), tant au bout de 5 tomes j’étais affligé par tant de médiocrité ^^’’ Autant que je me souvienne de mes sentiments désagréables de lecture de l’époque, le scénario m’avait paru extrêmement artificiel et agaçant : tout tombait comme un cheveu sur la soupe et il m’était difficile d’adhérer à cette histoire de lycéens vaguement bagarreurs (et vraiment peu charismatiques) qui devenaient (beaucoup trop) vite des guerriers affublés d’items surpuissants (je crois d’ailleurs en passant que j’ai toujours été très réfractaire à n’importe quelle histoire où la puissance était délivrée “toute cuite” et pas le fruit de l’effort, enfin bref…). Ajoutez à cela un graphisme effectivement très peu avenant, plat/sans profondeur et un design “bateau”, soupoudrez-le de l’édition de tonkam minimaliste et il n’en fallait pas beaucoup plus pour que j’arrête les dégâts…

D’un autre côté, la publication de cette série est mal tombée dans mon cas, puisque ce fut aussi à cette époque que je connus un “creux” important au niveau de mes lectures (et visionnages) manga, et j’était donc beaucoup moins magnanime pour laisser une chance (et mon argent) à des séries tout juste “moyennes” (par comparaison, un titre comme Jojo’s bizarre adventure, que je suivais à la même époque m’a “sauvé” par sa lecture fluide et son originalité, malgré des incohérences qui auraient pu également me la faire stopper). 7 ans après, il n’est d’ailleurs pas impossible que je puisse réviser mon jugement : j’en veux pour preuve qu’il y a 6 ans j’était complétement hermétique à larme ultime, et qu’une relecture, 3 ans plus tard, m’a fait adorer cette série…
Mais bon, étant donné que j’étais déjà blasé de la somme de clichés narratifs abattus dans ces 5 tomes, et que je suis encore bien moins attiré par les “shônen de base” qu’à l’époque, je ne pense malheureusement pas qu’un miracle ait lieu si je me réattaquais de nouveau à cette série, même s’il est probable (je le souhaite) que la série s’améliore au fil du temps.

[size=85]De toute façon, le problème est vite vu, la série (tout du moins les derniers tomes) ne semble plus trouvable autrement que d’occasion et je n’ai pas envie de m’attaquer à la recherche d’un lot ^^’’ (ce que de toute façon, je ne fais jamais pour des séries longues, à une exception près cet été, privilégiant toujours l’achat au fur et à mesure (même si ça me prend des mois pour acheter, petit à petit, une série déjà terminée), et de (large) préférence en neuf) [/size]

C’est dommage parce que la suite est vraiment excellente. Tu rates vraiment quelque chose. De mémoire, ça doit faire facile 4-5 ans que je l’ai lu (peut être moins), il me semble qu’au début c’est très basique (même si ça reste sympa) mais une fois le tournoi commencé, le manga prend vraiment de l’ampleur !

Flame of Recca avait aussi pour avantage de sortir tous les mois, ce qui est assez rare dans le milieu du manga, et donc frustrait moins pour devoir attendre :slight_smile:

C’est sûr que les 15% de la série que tu as lus ne lui rendent pas spécialement honneur (comme dans la plupart des cas, c’est surtout la suite qui est bonne), mais il est également possible que tu n’apprécierais pas le manga même si tu en lisais la totalité.
Personnellement, j’ai trouvé Flame of Recca vraiment bon mais ça n’empêche pas que ça reste assez classique et parfois un peu facile, effectivement.

Hop, je remonte un peu ce topic pour dire mon avis vite fait sur ce manga que je viens de finir la veille.

Je vais faire court puisque globalement, je suis de l’avis général, c’est un bon shonen, classique mais efficace.

Par contre, je ne sais plus si ça a été pointé ou pas mais le gros défaut de ce manga, c’est la manie qu’a l’auteur à nous retaper 50 fois des combats contre les mêmes ennemis. Et oui, nos héros ne savent pas achever leurs adversaires, ainsi, nous nous retrouvons avec: 2 combats contre genjuro, 2 contre kurei, 3 contre mikoto et 4(!) contre mokuren (et c’est bien possible que j’en oublie). Je dois quand même avouer que ça a commencé à m’exaspérer à force.

On voit également qu’il a beaucoup emprunter à Yuyu hakusho, je ne sais pas quel est l’oeuvre la plus vieilles mais il y a quand même pas mal de similitudes, notamment au niveau des personnages (mikagami = mix kurama/hiei, domon = kurabara, mokuren = le frère de toguro,…).

Enfin bon, comme je l’ai dit au début, malgré tous les défauts qu’on peut facilement trouver à ce titre, Flame of Recca reste un titre sympathique qui se lit avec plaisir.

Il a travaillé en tant qu’assistant sur yuyu Hakusho?

Non. Assistant de Kazuhiro Fujita (Karakuri Circus) en même temps que Makoto Raiku (Zatchbell) et Kazurô Inoue (Midori Days, Love & Collage).

‘tain vous voulez ma mort ou quoi ?!
Je suis conquis, j’ essai de me les chopper. Mon budget étant relativement restreint (voir très très très serré, même) ces temps ci je vais voir pour me les prendre en occasion, pas cher et payable en deux sans frais :confused:
Quel con j’ ai été à l’ époque où j’ étais plein de pognon de passer à côté ! C’ est l’ édition qui m’ avait repousser à l’ époque, j’ étais vraiment pas fan de tonkam que je comparais très facilement à j’ ai lu…
Bref pour l’ occase il s’ avère je j’ aime beaucoup le shonen type classique. Apparemment on est là en plein dedans et si je peux lire à pas cher, d’ une pierre deux coups :slight_smile: