PETER PARKER, SPIDER-MAN #156.1 (Roger Stern / De Latorre)

[quote]Peter Parker, Spider-Man #156.1
ROGER STERN (w)
ROB DE LATORRE (a)
Cover by JOHN ROMITA, JR
Celebrating 50 AMAZING Years!
Celebrating 50 Years of the Great Responsibility of his Great powers, The Spider-Man 50th Anniversary Series collects the Webbed Wonder’s greatest heretofore secret history! Spanning from his earliest days as a hero to the heyday of the heralded Big Time era and everything in between, a collection of Marvel Legends, venerated comic creators and awe-inspiring artists shine the spotlight on everything that makes Spider-Man the World’s Greatest Superhero!
32 PGS. all-new content/Rated T …$2.99
[/quote]

source : www.newsarama.com

Lien:
Le site de l’éditeur : www.marvel.com

Bon, Whacker, quand est-ce que tu redonnes une série régulière à Roger Stern ?

Jim

Tiens au fait, deux questions, pour les gens qui savent tout sur ce forum :

  • il sort quand, ce numéro (c’est du Stern, j’ai pas envie de le louper) ?

  • et pourquoi ce numéro 156.1 ? Ils comptent faire des “.1” en reprenant la numérotation des précédentes séries ?

Jim

Pourquoi ressortir un autre titre spider-man voilà ma question.

Bah moi j’ai du mal à comprendre : est-ce que c’est un one-shot, pour l’anniversaire (auquel cas il sera sans doute suivi d’autres one-shots…) ? mais dans ce cas, pourquoi en faire des “.1” ? ou est-ce que c’est l’annonce d’une série régulière en plus ?

Bref, j’ai pas du tout suivi, je suis surtout intéressé par le scénariste, mais j’avoue que j’ai du mal à saisir la manœuvre.

Jim

C’est sorti depuis 3 semaines.
Ce ne sont que 5 numéros spéciaux pour l’anniversaire (utilisant de toute évidence des histoires tirées de l’inventaire de la période BND).
Stern parle du sien ici: forums.comicbookresources.com/sh … -Man-story
Sensational Spider-Man 33.1 et 33.2 reprennent juste la numérotation de la série de 1996 et Web of Spider-Man 129.1 et 129.2 celle de la série de 1985
Je ne vois pas d’où sort le Peter Parker The Spectacular Spider-Man 156.1, ce titre s’était arrêté au 133, pour devenir The Spectacular Spider-Man jusqu’au 263.

Il s’agit de Peter Parker : Spider-Man, pas Spectacular…ce titre a été lancé par Mc Farlane en 1990 sous le titre Spider-Man avant d’être retitré aux alentours du n°75 je crois.
2 volumes : 98 épisodes pour le vol°1 et 57 épisodes pour le vol°2 , ça donne 155 épisodes.

Ah zut.

Ah ouais, ils auraient été commandés et pas publiés ?
Tiens tiens.
Merci pour l’info.

Merci pour le lien.

Et ces quatre numéros, quelqu’un en a parlé sur ce forum ?
Je demande, parce que j’avais pas vu passer l’info, donc je ne sais pas qui s’en est chargé, par exemple…
Et cet épisode de Stern me semblait un truc étrangement isolé, du coup…

Jim

Ah tiens, en suivant le lien que tu as donné, je découvre que ces histoires seront compilées dans un TPB intitulé Spider-Man : World’s Greatest Hero, à paraître à l’automne.

http://www.soylentcomics.com/69809-thickbox/spider-man-worlds-greatest-hero-tp.jpg

[quote]Written by Roger Stern, Tom DeFalco, and Stuart Moore
Penciled by Roberto De La Torre, Carlo Barberi, and Damion Scott
Cover by Mike McKone[/quote]

quote Roger Stern & Various (A) Roberto De La Torre & Various (CA) Mike McKoneCelebrating 50 years of great responsibility! Spanning from his earliest days as a hero to the heyday of the heralded Big Time era and everything in between, a collection of Marvel Legends, venerated comic creators and awe-inspiring artists shine the spotlight on everything that makes Spider-Man the World’s Greatest Super Hero! Collecting PETER PARKER: SPIDER-MAN (1999) #156.1, SENSATIONAL SPIDER-MAN (1996) #33.1 and #33.2, and WEB OF SPIDER-MAN (1985) #129.1 and #129.2.
(Order Form Notes: This was incorrectly listed as Spider-Man Anniversary Series TP on the checklist. The correct title is Spider-Man: World’s Greatest Hero TP.)[/quote]

Bon, je vais checker chez mon comic shop habituel pour ce fascicule, mais si je ne trouve pas, je vais surveiller le TPB, l’initiative me plaît bien.

Jim

Depuis les années 70, les editors commandent des numéros fourre-tout, une pratique inaugurée par Marv Wolfman et perfectionnée par Shooter, pour éviter de devoir réimprimer un vieux numéro. Une technique (non systématique) consistant à écrire une histoire mettant en scène deux héros de sorte que l’épisode puisse servir pour l’un des deux séries.
Dans les années 80, l’editor Al Milgrom disposait du stock des histoires qu’il publiait dans Marvel Fanfare.
Régulièrement Marvel se retrouve avec des trucs inédits qu’ils casent dans les Annuals, etc. Cette semaine, certains se sont plaint de la 3e histoire dans ASM 392 car on y voit Steve Rogers dans son costume de directeur de la sécurité, ce qui montre qu’elle a quelques mois.
Dans les numéros sortis pour l’anniversaire on voit Norah Winters, Carlie Cooper et le Red Vulture et aucune trace de Horizon (sauf dans le dialogue, sans doute ajouté au dernier moment), ce qui place la création de ces épisodes avant l’ère Big Time.

C’est même une pratique encore plus ancienne, puisque Stan Lee faisait ça du temps d’Atlas. Les raisons n’étaient pas les mêmes (sur Wolfman et Shooter, c’était pour maintenir la périodicité des héros, du temps d’Atlas c’était pour remplir des sommaires anthologiques), mais la pratique était semblable.
D’ailleurs, quand Atlas s’est cassé la gueule en 1957 et que Stan Lee a informé ses dessinateurs qu’il ne prenait plus de boulot, il a réussi à remplir les sommaires des quelques comics que l’éditeur publiait encore en s’appuyant sur le stock de trucs qui avaient été commandés et stockés. Goodman avait engueulé Lee à cause de ces pratiques, mais je crois qu’il était content, à ce moment, que Lee ait engrangé tant de matos.

Ce qui est assez bien vu, au demeurant.

Ce qui est étonnant, quand on regarde les premiers numéros de Marvel Fanfare (et même les suivants), c’est que la qualité globale était très haute. Bonnes histoires, excellents dessins, y avait un sacré niveau, dans cette série.
Une autre série, que je date à vue de nez du début des années 1990, compilait du matos jamais publié, c’était Marvel Super Heroes. J’ai bien l’impression qu’elle contenait plein de “matériel d’inventaire”, comme on dit. C’est notamment dans cette série qu’on trouve le (ou les) dernier(s) épisode(s) de la série Ms Marvel de Chris Claremont. Faudrait que je vérifie si je les ai, d’ailleurs. De mémoire, c’est du Claremont / Vosburg, et ça montre déjà comment Claremont comptait amener le Hellfire Club dans la série.
Pour les archivistes et les curieux, c’est toujours intéressant, ce genre d’initiatives éditoriales.

En revanche, et même si je savais que certains Annuals sont remplis par des projets destinés à d’autres séries ou d’autres formats, je pensais que cette pratique, qui demande des avances de fond pas remboursées bien vite et une certaine logistique, n’avait plus tellement court. À une époque où l’on préfère décaler une série plutôt que glisser un fill-in (ce qui est très louable, voir les Ultimates de Hitch) ou dispatcher le dessin entre plusieurs dessinateurs, je pensais tout bêtement que ce n’était plus pratiqué.
Bon, j’imagine que la gestion d’Amazing Spider-Man, avec sa périodicité accrue, oblige Wacker et les autres à engranger du matos. Ce qui implique un contrôle super serré de la continuité via les dialogues. Et ce qui explique aussi que chaque scénariste ait développé des trucs à lui…

C’est intéressant.
Et cela témoigne du soin éditorial encadrant cette édition. C’est pas mal.

Jim