Plus forte que le sabre - Manga

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Au XVIème siècle, il n’apparaît absolument pas incohérent qu’une fille de 15 ans soit en mesure de prendre des décisions. En France à la même époque, la majorité était à 13 ans. C’est notre regard qui a changé.

je ne dis pas mais entre prendre des décisions et avoir la sagesse et la force d’une femme au foyer accomplie il y a un pas, là à peine elle est mariée, à peine elle a déjà pris ses marques et rivalise avec des guerriers… sans parler du traumatisme physique. c’est ce côté irréel dans l’oeuvre qui apparait un peu déplacé. :wink:

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary