POINT PRESSE


#261

Canard PC avait fait un long article là-dessus en disant que c’était sûrement la mort de leur magazine


(Blackiruah) #262

Apparemment ça fait 6 mois que prestalis ne pairait plus…


#263

Non apparemment ils avaient annoncé une réserve de 20% du CA de tout le monde sur les derniers mois de l’année. Mais bon 20% sur les meilleurs mois de l’année ça pique


(Nikolavitch) #264

25%, et maintenant 2,5% tout le temps.

un racket, quoi.


(Blackiruah) #265

… Ah oué c’est un peu totalement scandaleux non ?


(Lord-of-babylon) #266

2.25 % plutôt. Ce qui ne change rien au principe. Quand à savoir si c’est scandaleux, j’ai surtout envie de dire que ce n’est que le début

(ce même Etat qui vient de décider de virer la salle de presse de l’Elysée. Va falloir prévoir un bon gros pot de vaseline)

RIP Loi Bichet


(Jim Lainé) #267

Ce que j’ai du mal à comprendre, pour la presse périodique (notamment mensuelle), c’est pourquoi ils ne vont pas vers les MLP, qui sont traditionnellement les diffuseurs de la BD de kiosque (encore jusqu’au milieu des années 2000). On parle du monopole de Presstalis, mais il me semble que les MLP sont toujours en activités, à hauteur de vingt pour cents de la production, et même s’il est difficile de quitter l’un pour l’autre, je suis toujours étonné que les éditeurs ne tentent pas de faire marcher la concurrence. C’est pas des enfants de cœur non plus, bien entendu, mais je n’entends pas parler de négociations dans ce sens, et cela m’étonne.

Jim


(Fab) #268

oui c’est assez surprenant


(Blackiruah) #269

Ah donc il y a bien une concurrence, je ne comprenais pas pourquoi on ne parlait que de presstalis… Merci pour ce genre d’information. Et du coup, je me pose aussi la question. Ca parait même quasi inéluctable non ?


#270

Je crois que prestaliss est surtout celui qui dessert le plus de points et ça ça n’arrange pas


(Jim Lainé) #271

Presstalis, c’est 80%. Donc c’est énorme. Et majoritaire.
Je ne connais pas les raisons pour lesquelles pas mal d’éditeurs de magazines ont quitté les MLP, alors qu’ils y étaient, certains depuis cinquante ans. Sans doute que Presstalis proposait des conditions avantageuses. Mais maintenant qu’elles ne le sont plus, pourquoi les éditeurs n’iraient-ils pas voir ailleurs ? Je n’en sais pas beaucoup plus.

Jim


(FC powaaaa) #272

Presstalis, c’est la fusion de qui avec qui, déjà ?


(Blackiruah) #273

80% de quoi ? Des réseaux de distribution ou distributeur de 80% des productions kiosques ?


(KabFC) #274

Ils distribuent 80% de la presse francaise.


(Lord-of-babylon) #275

(Jim Lainé) #276

Des produits distribués.

Jim


#277

Tain la prise d’otage quoi. Voilà pourquoi les éditeurs ne changent pas pour MLP. C’est pas un abus de position dominante ?


(Blackiruah) #278

patienter six mois de plus que le préavis initialement prévu s’ils souhaitent quitter Presstalis pour rejoindre son concurrent, les Messageries lyonnaises de presse (MLP). Ce moratoire vise à éviter des départs en série qui risqueraient d’entraver le redressement de Presstalis ;

Hallucinant…


(FC powaaaa) #279

C’est vraiment n’importe quoi, et assez hallucinant !!! Et pourquoi Presstalis ne revend pas des parts pour se faire un peu de cash ? Parce que dans le cas présent, une coopérative des éditeurs ne serait pas pire !


#280

Prestaliss c’est déjà détenu par les éditeurs je crois