POLITIQUE & POLITIQUE

Bon courage à Macron en tout cas, et je suis curieux de voir s’il va faire une petite dissolution d’ici 1 ou 2 ans.

Au final il a fini par payer une campagne fantomatique de la pire des manières.

lui je ne sais pas
nous par contre c’est certain

Ah non. Je m’incris en faux. On n’a pas fini de payer.

Only the begining

Répartition des votes en cas de duel au second tour.

D après le parisien.

Réflexion du jour : le lecteur de super héros peut il etre anticapitaliste ?

  1. une société organisée par le marché s oppose à une société organisée par la loi.

  2. la loi dit : interdit, le marché dit : consommes !

  3. le paradigme du rapport à l objet dans une société de la loi est : la transgression, dans celle du marché : l addiction.

  4. le lecteur de comics de super heros est une figure prototypique du consommateur addict.

  5. c est en tant qu il est déjà addict à un objet spécifique que le lecteur de super heros ne se sent pas requis par l appel à la consommation du marché.

  6. figure parmi les plus abouti du consommateur, le lecteur de super héros se vit detacher du marché. Il est anticapitaliste dans la mesure où il n est pas possible d être plus consommateur.

On pourrait faire du lecteur du super heros anticapitaliste, une nouvelle figure de la conscience hegelienne. La belle ame 2.0.

Voilà

En soi, pourquoi pas, sauf que l’opposition présentée dans le premier point me semble bancale. En ce sens que la société organisée par la loi sert de cadre voire de protection à la société organisée par le marché. La loi impose le marché comme meilleur moyen d’acheter la paix sociale (dans une version vertigineuse « du pain et des jeux »… ce qui est une illusion, d’ailleurs). Qu’après le lecteur de super-héros se perçoive lui-même comme échappant à son état de consommateur, peut-être. Mais ne peut-on pas étendre ça à d’autres consommateurs addicts (ceux de la fringue, par exemple) ? Après tout, tu dis que dans la vision des fascistes, il n’y a pas de fascistes. Dans la vision des consommateurs incontrôlables, y a-t-il des consommateurs ?

Jim

La loi impose le marché comme vecteur de la paix sociale ou est ce la politique des interets bien compris de chacun ?

A cela je réponds que dans le marché, la loi est perçue de façon nostalgique : jamais assez forte pour réguler les jouissances et les marchés.

Je ne me souviens pas avoir dit cela pour le fasciste, mais oui.

Le consommateur, c est toujours l autre, celui dont on ne partage pas l addiction.

Mais c est plutôt la figure de la conscience qui m.interesse ici.

La belle âme hegelienne est celle qui se percoit comme observatrice du monde et qui ne veut pas se souiller à y participer, alors qu elle en fait partie de fait.

Dans la figure du consommateur addict, certains termes se déplacent : pas un instant le consommateur addict ne se vit spectateur, il consomme à mort, il fait parti du monde, mais cette fois, c est la consommation/participation elle même, qu il vit comme un détachement.

A quelle vérité cette nouvelle belle ame échappe ?

Est ce encore une affaire de vérité ?

On devient d autant plus porteur d un appel nostalgique à la loi, qu elle vole en eclat dans notre addiction.

Disons que le premier est la façade du second.
Et surtout, les intérêts des plus gros.

Complètement.

Ou peut-être pour l’extrême-droite. Tu disais (je crois bien que c’est toi : qui d’autre me flanque des maux de crâne pareils ?) que dans le monde des extrêmes-droite, il n’y a pas d’extrême-droite. Ce qui est applicable à plein de choses, bien entendu.

Jim

Sourire.

Oui, je crois voir. Je n en faisais pas un trait de structure, je crois, me je notais en effet qu aujourd’hui c est un propos commun à l extreme droite que de nier qu elle soit d extreme droite. Ainsi zemmour disant qu il etait le rpr des années 80.

D ailleurs, l extreme gauche s est mise à chanter la même petite musique, façon lfi c est meme pas mitterant 81.

S il y a fait de structure, je dirais qu il est dans le rapport à la parole : l affirmation de ne pas dire ce que l on dit au moment même où on le dit, qu on retrouve surtout dans la gauche « woke » d ailleurs.

Lorsque lrem pète sévèrement les plombs

Qu’elle surprise dites donc

Je savais macron plastique mais à ce point de retournement, oui c est une surprise.

Il ne t aura pas échappé qu il a pris comme axe de sa campagne par deux fois la lutte contre l extrême droite.

Mélenchon avait brisé le front républicain en 2017 comme en 2022. Les électeurs lfi sont ceux qui se reportent le plus sur le fn lorsque leur candidat n est pas disponible, mais ces ballons sondes de macron sont un cran au dessus dans la normalisation du fn.

Joli travail d équipe.

On peut rajouter copé à la liste melenchon, macron, cope qui fut l inventeur du « ni ni ».

Il ne m’a également pas échappé que cet axe n’est en rien une conviction mais un calcul

1 « J'aime »

Succès du référé laïcité, l avis du conseil d etat :

Indeed.

P**** je ne l’avais pas vu venir celle-là, je dois être sacrément naïf.
C’est désespérant…

2 « J'aime »

Fin des ballons sondes ?

Portrait de Macron par JAM