PREDATOR #1 (Ed Brisson / Kev Walker)

Brisson n’est pas co-responsable ?

C’est fort possible. Surtout qu’il y a une volonté au fil des pages de réduire progressivement le nombre de cases pour arriver à la pleine page.

Voilà. Pour une fois, je serais curieux de voir le script de Brisson.

Oui.

Dans un cas comme celui-là : que du combat, je me demande bien ce qui peut être décrit.

Parce qu’ici, il devrait y avoir une certaine liberté pour le dessinateur.

Je ne connais pas trop Walker. Je crois l’avoir lu survdu Thunderbolts, faudrait voir s’il n’était pas déjà adèpte de la narration en scope.

Comme je me suis déjà trompé de Walker, je ne voudrais pas affirmer. Mais je n’ai pas souvenir de ça.

Celui qui a longtemps lorgné sur la gestion des ombres à la Mignola (Annihilation : Nova, Judge Dredd).

Ah donc j’aime beaucoup Kev.

Ca s’appelle un découpage en tranche ?

Bientôt, le découpage en boule ou en baguette. Vivement le sans gluten