Présentation du nouvel éditeur : Booken Manga

Le nouvel éditeur se présente à vous

Lire la news sur Manga Sanctuary

Un nouvel éditeur…pourquoi pas , je leur souhaites bonne chance , après on verra ce qu’ils valent par la suite…

Du moment que les pages sont de bonne qualité, et qu’ils sont régulier sur les parutions en magasin moi sa me va trés bien!!!

Belle présentation en tout cas, maintenant j’espère que ça sera vraiment de la qualité =)

par contre 7.95 le tome ouch :/. 7.50 c’est déjà assez cher >.<

Vu le marché saturé et avec comme titres de bases des manhwa, je ne donne pas cher de ce nouvel éditeur…

On verra s’ils arrivent à sortir leur épingle du jeu auprès des lecteurs moins attentif à l’actualité manga/autres.
Je pense que maintenant, une série qui marche demande moins de ventes qu’il y a quelques temps.

Quant au prix, je pense qu’il est élevé pour 2 raisons: la première est que c’est un nouvel éditeur, la seconde est pour prévenir d’éventuelles augmentations dans les années à venir.

Et c’est vrai que c’est une belle présentation, ça donne envie de leur faire confiance.

Et avant de s’énerver sur le prix, faudra déjà voir dans quel format the breaker sortira.

Car du 7,95€ pour un 180x130 ça serait dans la norme, par contre si c’est du 180x115 ou moins, ça commencerait à être du foutage de gueule.

J’aime bien l’explication sur leur nom, parce que moi, je lisais ça “bouquin”… T____T
Et sinon, je ne pense pas qu’ils sortiront uniquement des titres coréens, ce ne serait pas logique, en prenant un nom tiré du japonais…

Tori.

Pour la qualité, je pense que y’aura pas à s’en faire, depuis que Ki-oon a lancé la “mode” tous les éditeurs semblent plus ou moins suivre, à leur rythme. Et c’est tant mieux. De toute façon, à 8euros le tome, ils pourront pas vraiment se permettre de sortir un torchon.

Après, ça dépendra surtout de leurs titres. A mon avis, avec The Breaker, ils commencent bien :smiley:

Ben ce qui est “inquiétant”, c’est qu’ils disent “être en négociation” pour éditer des mangas. Ce qui, dans l’absolu, signifie qu’ils n’ont pour l’instant aucune licence d’acquise… Je trouve le marché déjà saturé donc ils ont très clairement intérêt à sélectionner leurs titres avec pertinence… (enfin, s’ils visent un public cible particulier et une niche particulière, ils s’en sortiront aussi…)

Encore un nouvel éditeur, hourra! --"
Axés sur les jeunes adultes, hourra! -
-"“
Qui sort un premier manhwa de baston, hourra! --"""
Et qui dit privilégier la qualité (kof! kof!), hourra! -
-”"""

-______________________________________________-

Bref, je ne suis absolument pas enthousiaste à l’idée d’un nouvel éditeur qui va essayer à la Ki-oon de surfer sur des “pseudos mangas de qualité”, qui ne sont qu’en fait des séries moyennes, aux dessins à chier, et au scénario bancal voire inexistant!! (oui, je n’aime pas Ki-oon!) :imp:

Ah, là, je suis pas d’accord. Certes les titres que propose Ki-oon sont pas les meilleurs sur le marché (loin de là), mais personnellement quand je parle de “qualité Ki-oon” je parle de la qualité de l’édition. Quand ils sont arrivés, c’était franchement mieux que ce à quoi on avait eu droit jusqu’ici : format plus grand, pages couleurs, papier de qualité, traduction des onomatopées, etc. bref des trucs qui figuraient pas forcément chez tous les éditeurs. Et y’a pas mal d’éditeurs qui ont suivi derrière, d’ailleurs.

Concernant la qualité d’édition de Ki-oon, faut tout de même légèrement relativisé : leur petit format ne sont vraiment pas top (Witch Hunter par exemple). C’est pas mal, mais c’est pas parfait. Quant au fait qu’ils aient “influencé” d’autres éditeurs, j’aimerais bien savoir lesquels… Tonkam n’a rien changé pour ses petits formats, Kana et Glénat non plus, Pika non plus, Panini, Soleil et Samji sont hors course…

Sinon, sur la “qualité” des séries Ki-oon, j’ai rapidement regardé ma collection et je n’en vois en effet aucune d’indispensable. Y a des bons titres, mais rien d’exceptionnel (et pas mal de séries totalement dispensables).

Et pour en revenir à Booken, ils vont avoir pas mal d’obstacles sur leur route, notamment en ce qui concerne la visibilité de leurs titres… Ben oui, avec une seule série pour l’instant et peut-être très peu au final par mois, il va être difficile de convaincre certains libraires de laisser une place sur son étalage…

Je pense que le seul avantage de cet éditeur pour le moment, c’est d’éditer un titre assez connu apparemment du scantrad.

Je suis très loin d’être une spécialiste des éditeurs vu que j’achète pas énormément, mais j’avais l’impression que les mangas Doki Doki, Kazé Manga et autres éditeurs “récents” se faisaient dans la ligne de ce qu’avait l’habitude de faire Ki-oon. Mais il se pourrait que je me trompe, je regarde pas ça de très près non plus.

Après c’est sûr que ce sont pas les seuls à avoir compris qu’il fallait miser sur la qualité, les mangas récents des groupes plus “anciens” sont dix fois mieux édités qu’il y a 6-7 ans… Suffit de comparer Fairy Tail et Get Backers (Pika), ou Bakuman et Samurai Deeper Kyo ou Shaman King (Kana). Mais j’avais quand même l’impression que Ki-oon avait lancé une “mode”.

Un énorme +1. J’attends toujours la licence qui les fera sortir du lot.

[quote=“come come paradise”]

Un énorme +1. J’attends toujours la licence qui les fera sortir du lot.[/quote]

C’est de ça que je voulais parler. La qualité de la série passe bien avant celle de l’édition pour moi, et quand je parlerai à l’avenir de qualité chez un éditeur, cela sera toujours de la série (sauf certains cas précisés).
Car niveau édition, je n’ai rien contre Ki-oon…loin de là. Ce qu’ils font est respectable (mais je préfère ce que fait Kurokawa). Mais c’est vraiment au niveau du catalogue, que ça passe beaucoup moins bien. A part les oeuvres de Tsutsui, le reste m’est abjecte. Surtout ces derniers temps avec des séries* Pandora Hearts*,* Superior*, Artelier Collection, toutes présenté comme des séries cultes (qui sous-entend de qualité) alors que quand j’ai lu les premiers tomes (je fais des efforts!), je me suis retrouvé devant des intrigues d’un intérêt nul, et au dessin quelconque.
Voilà pourquoi je suis pessimiste à l’égard de Booken Manga car j’ai l’impression qu’ils vont faire la même chose.
The Breaker est une série qui aurait pu sortir chez Ki-oon…(ils ont bien *Over Bleed *:/)

Pandora Hearts est un excellent manga avec énormément de qualités. Les critiques vont de bonnes à très bonnes selon les médias, faut pas dire n’importe quoi. En ce qui me concerne c’est même un des meilleurs titres publiés cette année.
Que tu n’aimes pas c’est une chose, mais n’en fais pas une vérité absolue.
Superior est aussi une série qui a plein de fans et de nombreuses qualités.

Maintenant puisqu’on parle de titre indispensables j’aimerais bien que tu me donnes des titres absolument incontournables qui sont sortis cette année chez Kurokawa, Glénat, Pika ou autre. J’ai l’impression que vous faites un procès uniquement à Ki-oon alors que c’est exactement la même chose, voire beaucoup moins bien chez les autres. En tout cas, on ne peut pas critiquer un éditeur parce qu’il a seulement des “bon titres” dans son catalogue.

Ensuite pour être libraire et pour parler avec beaucoup de clients, je ne vois pas comment on ne peut pas considérer un titre comme Übel Blatt, comme étant un des titres majeurs du marché de ces 4 dernières années. Que vous l’ayez apprécié ou pas d’ailleurs. Moi je ne suis pas un fan ultime de Vampire Knight, mais ça ne me viendrait pas à l’idée de dire à mes clients que ce n’est pas un incontournable du shojo dans le marché actuel.

Dernière chose, on ne peut pas adhérer à l’intégralité du catalogue d’un éditeur, c’est impossible. Le manga est un média tellement ciblé, que tu ne peux trouver ton bonheur qu’en cherchant des titres qui te correspondent chez différents éditeurs. Moi les gens qui ne lisent que du Taniguchi et qui trouvent le moyen d’argumenter que Kilari c’est nul, je ne comprends pas. Kilari vise un certain public et il le fait bien. Quand tu est un homme de 30 ans et que tu te fais chier en lisant Kilari, c’est normal, c’est parce que c’est pas fait pour toi. Il faut arrêter de croire que les éditeurs visent tous les publics avec tous leur titres : ils publient juste pour des publics différents.

Relax! Pas besoin de s’emporter! :mrgreen:

En ce qui concerne les titres Ki-oon que j’ai cité, je que je dis…je le redis et redirai: je n’aime pas. Et pour moi ne sont pas dignes, d’intérêt. Mais d’où vois-tu que je fais de mon avis une vérité absolue? Je ne fait que donner mon avis! Bien sûr, vu qu’il est contraire à ce que toi et les médias (hum…Animeland, c’est pertinent!) pensent, il est dérangeant! :smiley:
Moi j’inverserait le truc. C’est cette surenchère d’éloges et de critiques trop positives à l’égard de ces séries qui font de la qualité de celles-ci une vérité absolue. Quand je vois que tu sors l’argument du nombre des avis convergents à propos de Pandora Hearts ou de Ubel Blatt, pour justifier leur qualité…je trouve ça bateau.

Je ne lynche pas seulement Ki-oon, les autres éditeurs aussi sortent de plus en plus de titres qui en plus de ne pas m’intéresser…m’exaspèrent. Quand je vois sortir* Drôles de Racailles*, ou les diverses séries ou one-shot de Hiro Mashima chez Pika par exemple. Ou bien Onihime Vs ou Freezing chez Doki Doki (là c’est dommage, ils avaient bien débutés avec des oeuvres de Yuko Osada et Otogi Matsuri…). Et Black Butler chez Kana etc… :unamused:
En nouveauté 2010, je n’ai que Ristorante Paradiso et Gente de* Natsume Ono*. C’est peu. Bien sûr y a des séries que je n’ai pas pu encore commencer comme* Pluto*, Simple comme l’amour etc… Mais pour moi, depuis janvier, il n’y a pas eu beaucoup de nouveautés titillant mon intérêt.

Désolé, j’ai une façon d’écrire un peu sèche, mais je ne suis pas du tout énervé :slight_smile:

Bah voilà c’est ça qu’il faut dire. Mais pas dire que c’est propre à Ki-oon. Parce que j’ai pas vu énormément de trucs qui rendent Hôzuki ou Pandora Hearts complètement dispensables cette année, tous éditeurs confondus. Je pense qu’il faut rester mesuré.

Là, tu dis n’importe quoi, ça n’a rien de bâteau, c’est un fait. Qu’est-ce qu’il te faut d’autre comme argument que l’avis de la presse et du public pour juger des qualités d’une oeuvre ? Je suis d’accord pour dire qu’un succès seulement auprès du public n’est pas synonyme d’une oeuvre est de qualité, mais quand c’est associé en plus à des avis positifs de la presse, en général ça veut quand même dire que c’est du solide. Pandora Hearts et Ubel Blatt, c’est du solide quoi que tu puisses en penser.
Qu’il y ait des gens qui n’aiment pas c’est une chose, il n’y a pas d’unanimité dans l’art, mais quand il y a un consensus relatif critique+public et que tu n’aimes pas, ça ne remet pas en cause les qualités objectives de ces titres.

En tout cas, en tant que libraire et je considère que les catalogues de Ki-oon, Kurokawa, et Kana sont ceux qui proposent le moins de déchets sur les dernières années.

Je considère surtout que les critiques mangas, que cela soit dans les magazines dits spécialisés ou ailleurs, ne sont jamais assez sévères. Du coup, elles m’importent peu dans mon jugement d’une série. Voilà pourquoi je disais que l’argument du nombre était bateau. J’ai une demande en ce qui concerne le manga, à mon avis bien plus dure, notamment en matière de dessins…trouvant les 3/4 des séries laides (même si le dessin peut-être soigné, maîtrisé, je parle du style). Quant au scénario, de même…Ce qui me gêne dans les sorties de cette année, le cliché: celui qui surfe sur les séries pour les “jeunes adultes”…le majordome qui cartonne (-_-"""), les shonens gothiques (terrible invention O_O) et les mangas bourrins/ bêtes/ grotesques; beaucoup (trop) de yaoi qui remplissent les rayons…Quand je vois tout ça dans les librairies, j’étouffe! :confused: