PRISE DIRECTE - Eoin Colfer (Gallimard)

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41VS7xpBzcL.SL500_AA300.jpg

[quote]Présentation de l’éditeur
*Je serai heureux quand j’aurai des cheveux !" Voilà ce que pense l’ex-casque bleu irlandais Daniel McEvoy, désormais portier dans un casino miteux du New Jersey. Sa morne existence se résume à gérer les clients difficiles, à supporter les crises psychotiques de sa voisine, et à lutter contre l’alopécie. Jusqu’au jour où non seulement son meilleur ami,l’inquiétant docteur Zeb Kronski, disparaît mystérieusement,mais également l’hôtesse qu’il a aimée, assassinée d’une balle dans la tête. Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, Dan se retrouve pris dans un engrenage où sa seule alliée est une policière tueuse de flics, et son pire ennemi, l’impitoyable trafiquant Mike Madden. II comprend alors que son combat contre la chute des cheveux est le cadet de ses soucis. Prise directe constitue la première incursion d’Eoin Colfer dans le roman noir. Un coup de maître de la part d’un des écrivains les
plus doués du moment. *[/quote]

même si je les ai chez moi j’avais fait jusque là l’impasse sur sa série Artémis Fowl et ce Prise Directe est donc mon 1er contact avec Eoin Colfer.
c’est une histoire qui se déroule pied au plancher du début à la fin.avec la mort d’une amie l’ex-casque bleu irlandais Daniel McEvoy,portier un minable casino du New Jersey, se retrouve embarqué dans un sacré pataquès.
un personnage principal bien sympa,des dialogues et monologues savoureux.une bonne lecture pour l’été