Prison School chez Soleil

Girl power !

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/17330/prison-school-chez-soleil.html)

Clair que c’est à se demander si c’est vraiment le même auteur ! Soleil renoue avec son “ancien” catalogue type Blood Rain ou Battle Royale, avec un titre qui fera plaisir aux amateurs de nichonnade… Si ça permet de sortir Higanjima et Dorohedoro plus rapidement, tant mieux.

Faudrait pas que ce soit un homonyme !

A priori ce n’est pas le cas, mais j’y ai pensé ! Et, au final, ce serait plus Me and the devil blues qui serait à part dans sa biblio…

Oui c’est ce que j’ai vu. Mais quand on a découvert cet auteur avec Me and the devil blues, ça peut surprendre !

C’est clair… C’est tellement différent comme univers… Le grand écart (sans mauvais jeu de mots)

J’attendais la série avec beaucoup de curiosité, et je pense que la juger sur son synopsis n’est pas forcément une bonne idée. De ce que j’en ai vu, Akira Hiramoto devrait développer un truc assez unique, et si on avait eu affaire à un bête manga de nichons je ne pense pas que la série aurait gagné l’année dernière le prix Kôdansha Général (un prix remporté les années précédentes par Vinland Saga, Space Brothers, Sangatsu no Lion, Mushishi, 20th CB, Dragon Head… un palmarès sérieux, en somme). Ce sera vraiment un truc à aborder avec beaucoup de curiosité, à mon avis :slight_smile:

Oui, enfin, les images seraient vraiment très trompeuses tout de même :

Même si le fond est intéressant, la(les) forme(s) est assez parlante, non ?

Keuh?! les images que tu as partagées Ivan, me donnent juste l’envie de fuir. Ce que je fais d’ailleurs.

Je me suis peut-être trompé de titre !

Ah bah oui, c’est clairement un truc assez olé olé et avec des nichons, je n’ai pas dit le contraire. J’ai juste dit de faire attention à ne pas cataloguer directement la série en tant que simple “manga-nichons”, ce que les commentaires et le synopsis de l’éditeur laissent un peu penser. Ce serait, à mon avis, une grosse erreur, et pas mal d’exemples vont dans ce sens : le prix Kôdansha, la parution de la série dans le même magazine qu’Akira, Montage, Green Blood, Maiwai ou XXX Holic, la classification française choisie par Soleil, les planches traînant sur le net(qui font dans la provoc enr estant dans les limites, et que d’ailleurs je trouve très jolies, que ce soit dans le trait ou la mise en scène inventive, décomplexée et too much… ce qui ne fait que m’interroger encore plus sur la série).
Je redis donc que ce ne sera sans doute pas une bête série de nichons, ou en tout cas qu’il ne faut pas la cataloguer comme telle avant même d’avoir pu lire quelques tomes. Franchement, le concept de base peut donner lieu à des développements intéressants, et si ce n’était qu’une simple boobserie géante on serait obligé de se demander comment elle a atterri dans le Young Magazine et comment elle a pu gagner le Prix Kôdansha.

Gros +1 avec tout ce que dis Joe. Il s’agit clairement de l’un des titres que j’attendais les plus (même si je n’y croyais plus), et pourtant je ne suis pas friand de fan service et autres conneries du genre.

Je ne sais pas si cela change après mais je viens de m’infliger les 16 premiers chapitres (350 pages environ je pense), et je confirme que je n’achèterais pas ce titre. Il y a de l’humour, ouais, orienté cul surtout, beaucoup de gros plans sur des nichons et des culottes, 99% de “l’intrigue” est centrée autour du cul… Non, vraiment, je vois mal comment après un tel début on peut espérer une évolution “positive”…

Ah “Kangoku Gakuen”, je l’attendais celui-là.
Un seinen avec une ambiance très glauque et assez déjantée, avec beaucoup de gros nichons et quelques scènes tournées vers le SM/humiliation.
Cela peut dérouter pas mal, mais ça fait partie du gros délire de cette série, sinon il y a un semblant de scénario plutôt intéressant qui se décrit petit à petit.

M’intrigue quand même tout ça, et puis bon je supporte bien les stupides plans de HOTD alors si le fond est bon je ferai abstraction (et c’est dur :o) )

J’ai lu pas mal de chapitre en scan, c’est trop lourd le ecchi qui j’appellerais même plus ecchi d’ailleurs. Donc je passe.

Oui, c’est du ecchi borderline.
Comme dit ne vous arrêter pas à ce fanservice omniprésent, la série vaut sérieusement le coup.

Ben oui, c’est évident. Les 350 premières pages de fan-service à tout va, c’est juste pour lancer la série…

Malgré cet aspect ecchi-zizi ça reste un excellent titre qui non seulement bénéficie d’un trait divin, mais également d’une mise en scène et d’un scénario digne des meilleurs thrillers. Avec même de l’humour.

Vraiment une bonne acquisition pour Soleil, espérons que leur publication soit à la hauteur du titre, qu’il ne soit pas traité comme un vulgaire ecchi.

J’attendais cette série depuis un certain temps et donc je l’achèterais avec grand plaisir même si lorsque j’ai regardé quelques images du 1er chapitre il y a des mois je m’attendais pas a tous ce que je viens de voir/lire xD