Professeur Eiji volume 10 (Kana)

Ce tome final permet de conclure les relations entre les personnages pour les couples qu’il restait à former. Certaines questions demeurent en suspens, je suis notamment un peu restée sur ma faim quant au choix final de Takuya, néanmoins j’ai trouvé cette conclusion assez équilibrée, incomplète certes mais pas mièvre car tout n’est complètement happy. Par ailleurs, je sais que c’est étrange à entendre venant de moi, mais j’ai été assez déçue par l’aspect très shônen-ai des sentiments qu’Hiroshi porte à Yui (à travers laquelle il voit Eiji), car j’aurais préféré qu’il ne l’aime que pour elle. Au final Professeur Eiji se révèle donc une série bonne mais pas indispensable…