PROJETS MANHATTAN t.1 (Jonathan Hickman / Nick Pitarra)

[quote]Projets Manhattan tome 1 : Nouvelles expériences
Date de parution : 20/03/2013 | ISBN : 978-2-7560-3520-8
Scénario : Jonathan HICKMAN
Dessin : Nick PITARRA
Couleurs : Jordie BELLAIRE
Série : Projets Manhattan
Collection : CONTREBANDE
Prix : 14,95€

RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE

Et si la cellule de recherche et de développement en charge de produire la première bombe atomique était simplement une couverture pour une série de programmes, plus inhabituels, et plus dangereux encore ? Que faire si l’union des esprits les plus brillants d’une génération comme Einstein et Oppenheimer engendrait le chaos et la destruction ? Et si le projet Manhattan avait mal tourné ?[/quote]

[size=200]LA DISCUSSION SUR LA SÉRIE EN V.O.[/size]

Liens :
Le site de l’éditeur: www.editions-delcourt.fr
La page facebook de l’éditeur : www.facebook.com/editionsdelcourt

Ca, c’est dans mon escarcelle. Je n’ai pas aimé Red Wing plus que ça, mais vu ce que je viens de voir sur le sujet VO, ça me fait bien envie.

C’est très bon et très pointu à la fois. Du coup, j’ai commencé la série en VO mais je vais désormais la poursuivre chez Delcourt. C’est un truc de dingue ce titre, avec de vrais dingues et un scénar diabolique et complètement dingue. Et visuellement, c’est dingue. À lire donc ! Dingue !

On sait qui a traduit Red Wing chez Delcourt ? Parce que je suppose que c’est la même personne qui va se charger de ce titre là, non ?

Edit : c’est Jérôme Wicky ! Mais bien sur, putain, si c’est lui sur Manhattan, c’est bon c’est bon c’est bon !!!

Ca tombe bien, c’est bien meilleur que Red Wing !

du très bon.

C’est fou comme aujourd’hui tout est traduit.

Ca change du tout au tout par rapport à il y a dix ans. Je commence à me dire que ca sert plus à rien d’acheter de la vo, il suffit d’être un peu patient pour avoir la vf.

[quote=“n.nemo”]
Ca change du tout au tout par rapport à il y a dix ans. Je commence à me dire que ca sert plus à rien d’acheter de la vo, il suffit d’être un peu patient pour avoir la vf.[/quote]

Avec la patience et l’attente, t’apprends aussi à apprécier !
ça fait des années que je cultive ça (plus facile que cultiver mon anglais ! :mrgreen: )

Pas emballé par Hickman, mais les commentaires sur le topic VO me font envie à moi aussi pour le coup.

[quote=“n.nemo”]du très bon.

C’est fou comme aujourd’hui tout est traduit.[/quote]

Presque tout, ouais.
Même s’il reste des trucs formidables qui n’ont jamais franchi l’océan. Et je ne parle même pas des séries régulières, genre American Flagg!, Scout, Grimjack, Jon Sable, qui par la force des choses ont d’excellents moments et des passages moins bon. Mais parlons seulement des séries limitées, quoi…
Black Kiss a été traduit, Cinder & Ashe, ai-je entendu, arrive bientôt, de même que Scary Godmother. Mais Nathaniel Dusk reste inédit. Somerset Holmes aussi. Sabre aussi (la très rare édition de Déesse, pas jolie jolie d’ailleurs, date d’il y a trente ans). Y a des westerns de Tim Truman qui mériteraient le détour. Le Rio de Doug Wildey est toujours inédit.

Après, faut voir la qualité de la traduction. La concurrence fait que le niveau augmente, mais bon, il reste encore des victimes innocentes, hein…

Jim

Même si j’attends de lire la suite avant de me faire une opinion plus affirmée, j’ai vraiment bien aimé ce Manhattan Projects. Ma chro, toute fraiche d’aujourd’hui, dispo ici.

j’ai accroché à tous les épisodes.

Le truc c’est qu’au terme du premier tpb, je n’ai toujours aucune idée de où ca va.

Ce qui n’est pas désagréable.

Oui, j’ai eu un peu le même sentiment.

Quelle série de fous furieux ! C’est n’importe quoi, je suis fan. Concept barré, persos loufoques, dessin… Bon, j’avoue qu’au dessin, j’ai préféré Pitarra sur Red Wing que sur celui-ci, mais il est clair que ce n’est pas ce qui m’empêchera de lire la suite.

[quote=“n.nemo”]du très bon.

C’est fou comme aujourd’hui tout est traduit.
[/quote]

C’est un peu HS mais on sait si Pax Romana à une traduction de prévue ?

[quote=“n.nemo”]

Ca change du tout au tout par rapport à il y a dix ans. Je commence à me dire que ca sert plus à rien d’acheter de la vo, il suffit d’être un peu patient pour avoir la vf.[/quote]

Putain, c’est exactement ce que je suis en train de me dire…

C’est un peu HS mais on sait si Pax Romana à une traduction de prévue ?[/quote]

Ah, faudrait que je me lise ça…
Je suis dans Nightly News, et c’est… hum… différent, pas pareil, autre.

Jim

[quote=“Fredo Fontès”]

[quote=“n.nemo”]

Ca change du tout au tout par rapport à il y a dix ans. Je commence à me dire que ca sert plus à rien d’acheter de la vo, il suffit d’être un peu patient pour avoir la vf.[/quote]

Putain, c’est exactement ce que je suis en train de me dire…[/quote]

Ouais, enfin bon, après, faut voir comment c’est fait, à quel format, à quel prix, sous quelle traduction, aussi… Je reste, sur certaines valeurs sûres (genre, perso : Vaughan) très attaché à la VO.
Donc faut quand même maintenir un certain discernement, mais c’est vrai que ça fait du bien de voir autant de trucs américains traduits. Après, ça serait bien aussi qu’on accède à plus de trucs italiens, à plus de trucs anglais…

Jim

Niveau porte-monnaie, je passe en mode calmos. Du coup, quand on me dit que Panini va faire du Valiant, j’arrête Valiant en VO. Idem pour la grande majeur partie des titres du Marvel Now que je suivais. J’attendais l’annonce des titres de Panini et maintenant, je freine. Je vais me concentrer sur les perles d’Image Comics ou d’IDW.

La critique par Jeje-99 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

Waouh. J’ai suffisamment cassé du sucre sur le dos de Hickman (un peu pour ses F.F., beaucoup pour ses “Secret Warriors”, pouah) pour reconnaître que quand il assure, il assure le sagouin. J’ai adoré ce truc.

Déjà, le choix de mettre en scène ce cast de légendes de la science est une idée lumineuse en soi (j’ai été farfouillé sur le net dans la foulée, rien que pour ça c’est intéressant, le destin de Daghlian par exemple…), et la démarche semi-uchronique de Hickman permet un paquet d’inventions assez jouissives, comme ce qu’il réserve ici à Oppenheimer notamment. A ce titre, je n’aurais pas soupçonné que Hickman soit capable de se montrer aussi irrévérencieux, y compris à l’encontre de statues a priori indéboulonnables dans l’imaginaire collectif américain (sur Roosevelt, c’est quand même gratiné, et très drôle).
La veine comique tendance humour noir contribue pour beaucoup à cette réussite, et il est assez logique que l’auteur, ayant échoué à mes yeux à rendre sympathiques des persos attachants par essence (les FF), soit plus à l’aise à dépeindre des crapules antipathiques…mais il le fait vraiment bien, le bougre. Sa tonalité sentencieuse (assez caractéristique de son style) fait mouche aussi, par exemple il y a un dialogue père (un homme d’église) / fils qui dissertent sur Dieu et sur le Vertueux qui est assez fabuleux, je trouve.

J’ai vu par ci par là que Pitarra divisait beaucoup, moi j’aime, et son approche me semble totalement appropriée au délire scénaristique.
J’attends la suite avec beaucoup d’impatience. Chapeau, Hickman.