QUE MA JOIE DEMEURE (Alexandre Astier)

Comme il ne s’agit ni d’un film, ni d’une série télé, ni d’un documentaire, d’un film d’animation ou d’une émission télé, je poste ce sujet dans cette partie “divers”.

Que ma joie demeure est une pièce de théâtre signée Alexandre Astier, que l’on connait surtout pour Kaamelott. Ici, il tient la scène seul avec un thème qui peut interpellé : une masterclass de Jean-Sébastien Bach.

Bande annonce :

Et petit article qui va avec : ivan.isaak.over-blog.com/article … 68653.html

Vous l’aurez compris, j’ai adoré. Astier démontre vraiment un talent énorme dans tout ce qu’il fait. Bref, j’aime.

Article intéressant. Toutefois je pense qu’il est indispensable de souligner que la pièce s’inscrit dans une thématique cher à Astier qui est la perte de l’enfant. Thématique qu’il développe dans la saison 5 de Kaamelott, dans David et Mme Hansen et qu’il semble clôturer ici (à voir les autres travaux).

En cela là pièce est traverser par la mélancolie profonde d’Astier et au dela de la master class c’est surtout une psychanalyse d’Astier qui nous ai montré et qui fait le véritable sel de la pièce