Questions aux éditeurs - Janvier 2012 avec Doki Doki

Vous les attendiez, voici les réponses à vos questions !

[Lire la news sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/11877/questions-aux-editeurs-janvier-2012-avec-doki-doki.html)

Hideyuki YONEHARA, il fait vraiment d’excellentes choses (FULL AHEAD ! COCO, DAËMONS)!!..
J’aurais pensé que ça se vendait plus que ça et que la nouvelle série de l’auteur serait commercialisée par Doki-Doki… dommage!!..

cool ma question a été sélectionné! Merci pour leur réponse qui me laisse hélas sur ma faim…

(et pour mon pseudo, je voudrais bien le changer mais c’est trop tard, je me suis inscrit sur le site il y a 7 ans maintenant…)

Je m’en doutais un peu pour “les triplées” . Merci à Doki Doki pour leur réponse honnête et à MS pour avoir sélectionné ma question =)

Dommage pour les réédition --’ L’espoir s’envole :stuck_out_tongue:

C’est vrai que beaucoup de titres se vendent mal chez cet éditeur… Mais il leur suffit de mettre un peu de nichons pour que les ventes s’envolent (cf Sun Ken Rock et les Lim Dall-Young). Comme quoi, prendre des risques en sortant un Full Ahead Coco ou un cortège des 100 démons, ça ne suffit pas toujours…

C’est marrant, un client m’a posé la question aujourd’hui même… Et je lui ai fait à peut près la réponse que Doki-Doki donne : Ça ne se vend pas, donc c’est délicat de sortir des volumes, et en plus, comme ça marche au Japon, ça doit coûter cher par rapport à ce que ça rapporte… Mais c’est vrai que j’aurais pu conclure, moi aussi, en disant que c’est dommage, mais que c’est atténué par le fait que ce n’est qu’une succession d’histoires courtes que l’on peut lire indépendamment.

Tori.

C’est pourtant très souvent à la limite de la pédophilie ce truc.

C’est vrai qu’il y a certains passages franchement limite…

Tori.
Edit : Il y a moyen que quelqu’un change la date du message initial de Den (parce que ça me destabilise, ce message qui n’est pas à sa place à cause de sa date du 23/12/12…)?

J’ai essayé mais je vois pas d’où vient le problème…

“très souvent” je dirais pas ça. Moi j’y vois pas mal de blagues pipicaca ou de mésentente mais vraiment pas de la pédophilie.

Déjà les persos adultes sont peu présent :le père, le prof, l’infirmière, principalement.Et à part les blagues sur le prof je n’y vois pas d’allusions sexuelles donc n’hésite pas à éclairer ma lanterne sur ce point…

C’est sur que quand l’une des petites se laisse toucher un bouton sur la joue par sa soeur, qui imagine peloter des nichons, c’est classe et pas du tout limite… Et des scènes comme ça, il y en a dans tous les volumes de la série.

Ouai enfin c’est entre eux il me semble, y a juste le prof qui arrive à la fin… Moi ça m’a plus fait rire que me dire " oh my god! pedophilie il faut interdire ce truc!!!"
Marre des gens qui voient le mal partout…

[quote=“hebiko”]

Ouai enfin c’est entre eux il me semble, y a juste le prof qui arrive à la fin… Moi ça m’a plus fait rire que me dire " oh my god! pedophilie il faut interdire ce truc!!!"
Marre des gens qui voient le mal partout…[/quote]

voir le mal partout ? … '-_- n’importe quoi …
C’est un truc japonais, c’est pas nouveau de dire que dans la culture japonaise y a de gros soucis vis à vis du rapport avec les enfants et les limites a ne pas franchir au niveau du contenu d’une œuvre …
Les triplées est une œuvre clairement limite , y a pas a débattre là dessus ! On ne met pas des enfants dans des situations aussi équivoques (humour ou pas) !
Avec tout le respect que je dois aux gens de chez doki doki, c’est une oeuvre qui n’aurait jamais du arriver chez nous (et qui n’aurais jamais du sortir tout court) d’ailleurs je trouve ça assez étonnant que ce genre de manga soit toujours édité malgré le durcissement de la loi visant le contenu des mangas au japon

Oui la relation Japon/Enfant est assez connue, d’ailleurs j’exècre les dérives type “lolicon”.

[quote]
Avec tout le respect que je dois aux gens de chez doki doki, c’est une oeuvre qui n’aurait jamais du arriver chez nous (et qui n’aurais jamais du sortir tout court)[/quote]

Faut pas déconner non plus, y a pas QUE des blagues de cul: La mésentente sur la passion du sentai, l’envie de perdre du poids, le père qui se fait tout le temps arrêter, la cinglée qui voit le surnaturel partout et j’en passe… La version animée( car oui 2 saisons sont sorties en anime) nous a même gratifié d’un épisode entier sur le sentai fictif du manga.
Je me demande si il faut pas un esprit assez enfantin pour vraiment rigoler en lisant ce manga…

Édité oui mais comme l’a dit doki-doki, il est suspendu au Japon, ce n’est peut être pas étranger à cela.

Pour les questions aux éditeurs, qui sera le prochain en Fevrier ? J’espère que ce sera Glénat ou Kurokawa (je ne sais plus s’il est passé) car j’ai des questions à leur poser :mrgreen: .

On pourrait considérer que c’est pour plaire (bon, OK, c’est un peu tiré par les cheveux)

Parce qu’on le prend pour un pervers… Ça rejoint tout de même le sujet

Euh, là, non, pas du tout… Je trouve qu’il faut au contraire avoir suffisamment de recul…
Et, même si je lis et aime bien les triplées, je dois avouer que les situations plus que limite abondent.
C’est clairement un titre que j’évite de conseiller, tant il peut déranger par son contenu.

Juste un truc que je trouve marrant, c’est que les prénoms des 3 filles sont : Hitoha, Futaba et Mitsuba… Ce qui se traduit par “une feuille”, “deux feuilles” et “trois feuilles”… S’il y en avait une quatrième, elle s’appellerait “quatre feuilles”, ce qui se dit “Yotsuba” !

Tori.

Chouette ma question a été retenue et à moitié répondue (il s’est juste prononcé pour les titres de Hideyuki Yonehara, l’a zappé pour Hajime Yamamura) XD