RANMA 1/2 t.1-20 (Rumiko Takahashi)

Vraiment très heureux de cette nouvelle, des années que j’attend une réédition de ce manga culte !
Ça va illuminé ma semaine ça :smiley:

Je vais sûrement la prendre…

Quelle bonne nouvelle !

@DéesseVonKiki: Sherlock is my middle name :). Sinon j’étais assez bon public aussi mais je n’avais pas accroché à Ranma 1/2 ou Cat’s Eye à l’époque (et je ne parle pas des Sailor Moon et autre Candy…) alors quand ton temps de visionnage de TV était limité à 1h le mercredi et qu’il te mettait un Goergie entre ton Dragon Ball et ton Saint Seiya et que du coup tu ne pouvais pas voir City Hunter c’était vraiment rageant!!!

@Skeet: C’est comme le bon vin on mûrit avec l’age :D. On regarde d’un autre œil es chose et finalement on apprécie des choses que l’on boudait plus tôt. C’est peut-être aussi parce que l’on a passé l’age bête…?!

J’avais redécouvert Maison Ikkoku par hasard dans une librairie il y a une 15aine d’année je crois, je ne sais plus quel tome était sur un présentoir et j’avais trouvé le livre vraiment joli avec son coté pastel du coup je lui ai donné une 2nd chance et je ne l’ai pas regretté du tout.
En même temps pour ma défense il est difficile de comparer la qualité d’une oeuvre dans sa version original (manga papier) avec la version animée même de nos jours. Alors à l’époque du Club Do ou l’animation n’était pas forcément à la hauteur, nous n’avions droit qu’à des versions (très mal) doublées, censurées et les mangas papier n’étais pas aussi courant que maintenant c’était facile de passer à coté de bonnes choses.

Je me demande d’ailleurs ce que nous avions comme manga papier il y a 25/30 ans? Je me rappel des DB, des Ranma 1/2 mais sinon…

Depuis le temps que Glénat disait étudier la question mais que c’était difficile tant qu’une telle réédition n’existait pas au Japon… On voit que ce n’était pas que de la langue de bois !

Bien qu’ayant déjà tous les volumes, je prendrai cette nouvelle édition sans hésiter !

En VF, entre 1987 et 1992 ? Pas grand chose… Même ceux que tu cites n’étaient pas encore arrivés.

Tori.
PS : pour DéesseVonKiki :

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/a7/7c/ed/a77cedab24a58525524bbd61aa644b4e.jpg
Joyeux anniversaire !

Ah oui ça fait presque 25 ans pour DB et 20 pour Ranma 1/2. Ça fait un moment quand même…
DB devait être un des 1er à avoir édité chez nous je suppose.
Bon maintenant ce n’est plus le choix qui manque…

@eeangel: Etrangement je trouvais les doubleurs français à l’époque bien plus performants et percutants que ceux d’aujourd’hui.
Mais oui, impossible de comparer l’anime au manga, d’ailleurs j’ai revu ranma 1/2 y’a une dizaine d’années et je m’étais rapidement lassée, alors que le manga, son côté old school continue de m’amuser.

@Tori: thanks =^_^= (Va falloir m’aider à le manger)

[quote=“eenangel”]DB devait être un des 1er à avoir édité chez nous je suppose.
Bon maintenant ce n’est plus le choix qui manque…[/quote]

Il y a eu quelques expériences avant Akira : Dès la fin des années 60, avec des traductions de mangas de Hiroshi Hirata dans un magazine d’arts martiaux… Ensuite, on a le Magazine Le Cri qui tue et Le vent du nord est comme le hennissement d’un cheval noir (historiquement le premier tome de manga sorti en français), puis Candy Candy, La première tentative de Gen d’Hiroshima, Hiroshima (de Tatsumi), Mutants (ou plutôt Androïde : Mutants est le nom du magazine, pas celui de la série qu’il contient), Les secrets de l’économie japonaise en bande dessinée, et j’en oublie peut-être (je pense qu’il a dû y avoir, notamment, des titres érotiques ou porno passés pour l’instant sous les radars des historiens du manga)…

Mais DB et Ranma font effectivement partie du début de la vague lancée par Akira.

Pas de souci ! Ce n’est pas Akane qui l’a préparé… ~___^

Tori.

Je ne saurais te dire la dernière fois que j’ai du regardé un animé doublé cela doit remonter à l’époque du Club Do :D.
Bon OK j’exagère un peu ça remonte au dernier coffret DVD VF que j’ai acheté avant que les éditeurs comprennent que la VO c’est mieux. Ça fait bien 10 ou 15 ans…
Il y a peu j’ai voulu regarder un animé sur je ne sais plus quel plateforme en pensant que c’était du sub et finalement c’était du sub… J’ai tenu 2 minutes avant d’avoir trop mal aux oreilles. Je préfère me passer de l’animé.

Je suis joie. Mon dieu depuis le temps que j’avais envie de me la faire cette série. Merci Glénat.

[quote=“Tori”]

Mais DB et Ranma font effectivement partie du début de la vague lancée par Akira.

Tori.[/quote]

Ah oui et Akira c’est vrai :slight_smile:.
L’avantage à l’époque c’était qu’on avait pas pas trop à ce demander​ ce qu’on allait bien pouvoir s’acheter…

Oui, je me rappelle une époque où l’on n’avait pas trop à choisir parmi la pléthore de titres proposés… C’était plutôt “Oh, il y a un manga qui est sorti… Bon, ben je l’achète !”… Ça pouvait réserver de mauvaises surprises (d’ailleurs, certains titres ont bien marché à l’époque, alors qu’ils feraient peut-être un flop aujourd’hui)…

Tori.

C’est une bonne nouvelle, même si ça fera des tomes très épais (on sait quelle taille feront les volumes? j’espère qu’ils seront plus grands que les Urusei Yatsura)…
J’aime beaucoup le dessin de Takahashi à cette période, Ranma1/2 ça a été ma découverte du manga et ça m’avait donné envie de devenir mangaka (rêve non réalisé mais je dessine pour vivre donc je ne suis pas frustrée ^^).
J’ai déjà l’édition de 1994 (avec des gros problèmes de livrets mal reliés sur les tomes 3, 5 et 8 T_T) mais je suis surtout curieuse de voir la nouvelle traduction, animeland avait sorti jadis un article sur la traduction des mangas et avait écrit dedans que le travail réalisé sur Ranma était plus que douteux…

L’édition japonaise fait 130x180, contre 116x178 pour la première édition… Un gain d’un centimètre en hauteur et un et demi en largeur, en gros… Ce n’est pas énorme, mais c’est toujours ça.

Les traductions/adaptations de l’époque étaient (beaucoup) moins fidèles que celles d’aujourd’hui, mais avaient, je trouve, plus de chaleur : celles d’aujourd’hui, à trop vouloir être fidèles en sont froides (c’est flagrant sur Dragon Ball, par exemple).
Cela dit, c’est vrai que certains trucs avaient de quoi hérisser !

Tori.

[quote=“Tori”]Oui, je me rappelle une époque où l’on n’avait pas trop à choisir parmi la pléthore de titres proposés… C’était plutôt “Oh, il y a un manga qui est sorti… Bon, ben je l’achète !”… Ça pouvait réserver de mauvaises surprises (d’ailleurs, certains titres ont bien marché à l’époque, alors qu’ils feraient peut-être un flop aujourd’hui)…

Tori.[/quote]

Mes 1er mangas si je ne me trompe pas étaient City Hunter, KOR, Dragon Quest la quête de Daï et Hokuto no Ken chez J’ai lu donc pas de mauvaise surprise niveau histoire en tout cas parce que sinon niveau qualité papier, découpage et tout J’ai lu n’était pas ce qu’on faisait de mieux et les Saint Seiya sont venu rapidement derrière. Je me rappel les 1er tome étaient à 25 francs ce qui pesait déjà jour sur mon argent de poche :frowning: mais comme il n’y en avait pas beaucoup ça allait et à la fin c’était 32 franc (moins de 5€)
Bon au prix ou ils sont maintenant je suis content de ne plus avoir l’argent de poche d’un gosse lol.

Mon premier, c’était Dragon Ball 23, en VO. Mes premiers en VF, je ne sais plus… J’avais déjà pas mal de trucs en VO avant d’en acheter.

Je me souviens avoir acheté les deux premiers City hunter et les deux premiers Fly en une fois, avec un bon d’achat de 100F ! ~___^

Tori.

Malheureusement je ne lisait pas plus le japonais à l’époque que maintenant donc je devais me contenter de la VF…

C’est avec ce tome 23 de Dragon Ball que j’ai commencé à apprendre le japonais ! ~___^

Tori.

J’ai 2 mangas en Japonais qu’un pote m’avait ramener lors de l’un de ses séjours là bas: un tome de Angel Heart et le 1er tome de Dreams (un manga sur le baseball) ben j’ai regardé les images lol.

Et tu as dû pleurer un peu en comparant le tome Angel Heart japonais et son équivalent français (surtout si c’était un des premiers tomes de la première saison) : l’adaptation graphique de Panini tient parfois du saccage !

Tori.