Recherche d'un manga/manhwa

Bonjour, je suis à la recherche d’un manwha me semble t-il.
Dans mes souvenirs le héro est entraîné par son master qui vit dans sa conscience ou dans un objet léguer par sa mère (je ne me souviens plus trop)
Il médite dans une cave, il a un pote magical beast rouge/chien/loup qui évolue.
Une nana hyper forte (héritière) tombe amoureux de lui et lui donne une armure il me semble. Voilà voilà…

Ce n’est pas Panlong, Combat Continent I & II…
Personne ne sait =( ?

C’est sorti en France, au moins ?
Parce qu’entre les termes en anglais dans ton message initial et le fait que tu cites des titres qui ne sont apparemment pas sortis hors de Chine, j’ai un doute…
Et je ne pourrai pas t’aider, surtout si c’est un manhua.

Tori.

Je ne sais pas je les lis en anglais…

Donc du scan, donc illégal, donc on ne t’aidera pas. :stuck_out_tongue:

C’est un peu comme regarder les séries US c’est illégal et je suis sur que vous le faites lol…

Donc si ce manga n’est jamais édité en France, je ne dois quand même pas le lire car c’est illégal, c’est un raisonnement totalement bidon désolé !
Si il était traduit et publié en France ok je comprends, mais là ce n’est pas le cas

Premièrement, je ne te permets pas d’insinuer des choses dont tu ne sais rien. Je ne regarde aucune série américaine de manière illégale, donc j’attends des excuses de ta part.

Ensuite, oui, il y a suffisamment de titres disponibles en France (plus de 10 000 différents) pour ne pas avoir à ressentir le besoin de lire un titre non disponible de manière illégale. Je suis certain que s’il te fallait payer, tu aurais choisi sans problème un autre titre dispo gratuitement. Le scan est illégal, que le titre soit disponible en français ou non. C’est ainsi et pas autrement, tu pourras toujours te trouver des excuses mais tu resteras dans l’illégalité.

C’est toujours la même chose avec “vous”.

Si je le cherche c’est pour l’acheter…
Faut arrêter de voir le mal partout
Car quand je l’ai lu j’étais en Australie et après j’ai arrêté du coup je ne me souviens plus du nom etc, d’où mon message monsieur le génie.