Résultats sondage de la semaine

Découvrez les résultats du sondage de la semaine

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/12345/resultats-sondage-de-la-semaine.html)

Il ne s’agit pas juste d’une difficulté dans le choix, ni d’un porte-monnaie peu garni, mais bel et bien d’une saturation du marché réelle et préjudiciable sur le long terme pour la manga. Augmenter continuellement le nombre de sorties alors que les ventes stagnent (pour ne pas dire qu’elles baissent depuis 2/3 ans), cela signifie tout simplement une baisse des ventes moyennes par volume, qui implique ensuite un arrêt ou un ralentissement de séries de plus en plus nombreux.

Quand je vois les divers commentaires d’un très grand nombre de personnes ayant voté “non”, je vois surtout des gens qui ne voient que leur cas personnel et n’ont pas la moindre vision du marché dans leur ensemble.

Quant à dire que malgré le nombre de sorties, il y en a peu qui les intéressent vraiment, j’émets de sérieux doutes quant à leur capacité à connaitre les 500 séries parues l’année dernière et les 278 nouvelles séries sorties en 2011.

Le choix existe déjà, et est extrêmement large, varié et suffisant. Dire qu’il en faut toujours plus, c’est justifier une politique éditorialiste anarchique et sans queue ni tête, dont certains se se fait une spécialité.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le nombre de mangas qui sortent par an se tasse depuis 2/3 ans. Si augmenter sans cesse la production était viable pour les éditeurs, ils ne s’en priveraient pas. Qu’ils s’auto-limitent, c’est déjà un signe que la production est trop importante par rapport aux ventes.

M’enfin, j’arrête là, puisque de toutes façons, très peu de personnes prennent réellement le temps d’analyser la situation avant de répondre à une question qui est loin d’être anodine.

Ceux qui ont répondu NON, ont du se dire qu’il n’y avait pas assez de sorties mangas car ils ne trouvaient pas leur série du moment traduite en français donc ils se rabattent peut-être sur les scans…

Les libraires ne peuvent pas tous agrandir leurs rayons mangas (comme certains le proposaient) puisqu’ils ne peuvent pas pousser les murs de leurs boutiques…

Avoir le choix c’est bien mais encore faut-il que les séries se vendent un minimum et pas que celles qui sont commerciales comme Fruits Basket, Judge, Vampire Knight ou Bleach et Naruto…

J’ai répondu non et je ne souhaite pas que le nombre de manga augmente. Juste qu’il stagne. En ce moment je peux acheter les séries que je veux sans être en déficit financier et je trouve tout le temps une nouvelle serie intéressante. Ce n’est pas parce qu’on pense qu’on ne doit pas diminuer les serie qu’on doit les augmenter !
Le seul problème que je rencontre actuellement c’est que les séries a “petite popularité” ne se trouve quasiment plus envahi par le flot de nouvelles arrivées.

Ivan a tout expliqué mais je souligne une nouvelle fois car cette majorité de “non” et les arguments balancés par ces votants incapables de prendre un minimum de recul avant de parler, m’ont quelque peu renversée et dans le mauvais sens. Bref, je préfère passer outre.

+1 avec ivan, rien a ajouté tout est dit.

Ivan est sympa: il aide à préserver l’usure des touches de nos claviers XD
donc : +1 avec Ivan aussi ^^
Et même feelings que DéesseVonKiki. Les non, c’était les “coeurs”, les oui la “raison”. La majorité à réagit au premier degré, sans recul, sans vision à long terme, naïvement. ^^

Très surpris du résultat final (et un peu éberlué je dois dire). Quand le sondage est sorti, je pensais qu’il y aurait une majorité flagrante de OUI et que le débat allait se centrer sur le nombre de sorties mensuelles que chacun estime la plus appropriée. Et bien loin de là, en plus avec des arguments pour le NON totalement dépouvus d’analyse et de vision globale.
Donc un gros +1 avec Ivan.

@Ivan : comme quoi la façon de formuler les questions de sondages est super importante… La question te demande simplement ton avis. Je ne vois pas où est l’invitation à te poser la question sur le devenir du marché en question, à part peut être le mot “trop” qui sous entend que l’auteur de la question a un parti pris :slight_smile: C’est ce qu’on appel une question fermé et orienté si je ne me trompe pas? Et donc à part vraiment t’intéréssé au marché dans son ensemble, la pluspart vont répondre à la question comme si ils répondaient d’autres questions du style: “Pensez-vous qu’il y a trop de films qui sortent au ciné?”.
C’est pour ça que tier des conclusions sur un tel sondage me parrait assez diffcile et comme tu le dis si bien combien de votant connaissent réelement le nombre exact de nouvelles sortie par mois…

Je suis un peu d’accord. Les “oui” étaient le plus souvent dus à des extrapolations. Demander s’il y a trop de sorties ne revient pas à se poser la question de savoir ce qu’allait devenir le marché dans le cas où les éditeurs continueraient à nous ensevelir de sorties sans les assumer. S’ils assumaient leurs choix jusqu’au bout, il n’y aurait pas de souci, mais ce n’est pas vraiment ce qu’implique la question.

Et des arguments bidon, y en avait des deux côtés, en fait…