Resurrxion (? / ?)

http://imageshack.com/a/img921/9899/Zl9VFB.jpg

Selon toute vraisemblance, les Évènements Death of X (racontant la guerre qui s’est déroulée entre les Inhumains et les X-Men) et Inhumans Vs. X-Men (racontant la guerre qui se déroule entre les Inhumains et les X-Men) seront suivis d’une troisième mini-série : Inhumans & X-Men : ResurrXiOn (notez le X des X-Men et le O de Blackbolt sur la promo ci-dessus).

Si la résurrection en question ne concerne pas une race mutante en voie de disparition, présage-t-elle le retour de quelques uns des grands disparus comme Wolverine, Cyclope, Charles Xavier ou même Jean Grey ?

Aucune équipe créative n’a été annoncée pour le moment mais il y a de fortes chances que les scénaristes Jeff Lemire & Charles Soule soient encore impliqués sur cette troisième saga liant les deux franchises.

Lien
Le site de l’éditeur : marvel.com

youtube.com/watch?v=iux9mTnf7xg

Merci. :wink:

Résurrection de l’intérêt pour la franchise ? :smiley:

[quote=“soyouz”]https://www.youtube.com/watch?v=iux9mTnf7xg

youtube.com/watch?v=iux9mTnf7xg[/quote]

Moi “All New” X-Men / Inhumans, ça me fait plutôt penser à ça :

On a les références qu’on a, hein ! :mrgreen:

Cyclope est mort.

Edit:en fait,c’était une question.

Non !!! Pas Cyclope… C est un cauchemar…lol

Y a du pain sur la planche, alors.

Jim

Je n’en doute pas.
Je pense qu’il y a eu une (nouvelle) occasion manquée après Secret Wars : si je n’ai pas adhéré au traitement de Bendis, ce dernier avait poussé au maximum “l’extrémisation” de Cyclops, travail commencé et effectué par Morrison puis Whedon puis Brubaker puis Fraction puis Gillen. Aaron avait très bien écrit Wolverine & the X-Men (le dernier bon travail sur la franchise), mais Bendis avait vraiment “fini le travail”, en établissant deux camps distincts, irrémédiablement fâchés, et le dévoiement définitif du “fils prodigue”, d’abord assassin du père (même si je continue de penser que c’est un détournement des faits : c’est le Phoenix qui a tué Xavier, pas Scott Summers), puis suiveur des traces du frère ennemi de son mentor.
Secret Wars a permis de faire table rase du passé pour de nombreux personnages (Iron Man, Black Panther, Avengers… bien pratique pour éviter de faire face aux nombreux cadavres dans le placard du run de Jonathan Hickman), j’espérais qu’il en serait de même pour les X-Men… malheureusement non.
Ces derniers sont repartis sur un pitch déjà-vu et rapidement inintéressant, animés par un Jeff Lemire peu inspiré ; encore empêtrée avec les All-New X-Men, fausse-bonne idée qui dure trop longtemps, la franchise ne sait plus où elle va, et vivote dans l’ombre des séries Inhumans, plus dynamiques, intéressants et plus “X-Men” que la franchise elle-même.

Bref.
J’aimerais qu’on en revienne à une forme de classicisme, car la franchise en a bien besoin : comme après Heroes Reborn/Return, il faudrait un auteur comme Busiek (sur Avengers à l’époque) pour remettre tout à plat, se reconcentrer sur un statu-quo qui plaît aux lecteurs, pour relancer des intrigues et reposer les personnages dans les meilleures conditions.
A titre personnel, je ressusciterais Jean Grey avec la force du Phoenix, qui modifie la Réalité pour “corriger les torts” : ressusciter Cyclops, Charles Xavier, Wolverine (même s’il reviendra lui-même en sortant de son “cocon”), ramener l’Institut, supprimer cette bêtise des brumes qui tuent les Mutants, et revenir aux bases. Il y aurait des Mutants, il en apparaît toujours mais moins, ils sont haïs et craints, ils doivent lutter pour survivre et exister, alors que leurs “concurrents” Inhumains gagnent, eux, les faveurs du public.
Voilà des fondations fortes, qui seraient porteuses et permettraient de raviver l’intérêt. Après avoir “extrémisé” au maximum les positions et les personnages, il ne faut pas continuer, encore et encore au prix de les trahir, mais sonner la fin de la partie et revenir aux bases. Ca devient urgent.

[quote=“BenWawe”]Je n’en doute pas.
Je pense qu’il y a eu une (nouvelle) occasion manquée après Secret Wars [/quote]

déjà ne pas en rajouter sur les épaules de Scott. mais non fallait encore le charger

[quote=“BenWawe”]Je n’en doute pas.
Je pense qu’il y a eu une (nouvelle) occasion manquée après Secret Wars : si je n’ai pas adhéré au traitement de Bendis, ce dernier avait poussé au maximum “l’extrémisation” de Cyclops, travail commencé et effectué par Morrison puis Whedon puis Brubaker puis Fraction puis Gillen. Aaron avait très bien écrit Wolverine & the X-Men (le dernier bon travail sur la franchise), mais Bendis avait vraiment “fini le travail”, en établissant deux camps distincts, irrémédiablement fâchés, et le dévoiement définitif du “fils prodigue”, d’abord assassin du père (même si je continue de penser que c’est un détournement des faits : c’est le Phoenix qui a tué Xavier, pas Scott Summers), puis suiveur des traces du frère ennemi de son mentor.
Secret Wars a permis de faire table rase du passé pour de nombreux personnages (Iron Man, Black Panther, Avengers… bien pratique pour éviter de faire face aux nombreux cadavres dans le placard du run de Jonathan Hickman), j’espérais qu’il en serait de même pour les X-Men… malheureusement non.
Ces derniers sont repartis sur un pitch déjà-vu et rapidement inintéressant, animés par un Jeff Lemire peu inspiré ; encore empêtrée avec les All-New X-Men, fausse-bonne idée qui dure trop longtemps, la franchise ne sait plus où elle va, et vivote dans l’ombre des séries Inhumans, plus dynamiques, intéressants et plus “X-Men” que la franchise elle-même.

Bref.
J’aimerais qu’on en revienne à une forme de classicisme, car la franchise en a bien besoin : comme après Heroes Reborn/Return, il faudrait un auteur comme Busiek (sur Avengers à l’époque) pour remettre tout à plat, se reconcentrer sur un statu-quo qui plaît aux lecteurs, pour relancer des intrigues et reposer les personnages dans les meilleures conditions.
A titre personnel, je ressusciterais Jean Grey avec la force du Phoenix, qui modifie la Réalité pour “corriger les torts” : ressusciter Cyclops, Charles Xavier, Wolverine (même s’il reviendra lui-même en sortant de son “cocon”), ramener l’Institut, supprimer cette bêtise des brumes qui tuent les Mutants, et revenir aux bases. Il y aurait des Mutants, il en apparaît toujours mais moins, ils sont haïs et craints, ils doivent lutter pour survivre et exister, alors que leurs “concurrents” Inhumains gagnent, eux, les faveurs du public.
Voilà des fondations fortes, qui seraient porteuses et permettraient de raviver l’intérêt. Après avoir “extrémisé” au maximum les positions et les personnages, il ne faut pas continuer, encore et encore au prix de les trahir, mais sonner la fin de la partie et revenir aux bases. Ca devient urgent.[/quote]

On ne dirait pas ça si Lemire, Bunn, Soule (je le mets dedans, parce que ce sont quand même ses Inhumains qui foutent le bordel) et Hopeless réussissaient à donner un réel nouveau souffle.

Aaron a réussi à bousculer quelques codes, donc, en soit, je ne suis pas forcément pour un retour au classicisme (ça peut être une forme d’immobilisme aussi, si ça foire. Cependant, Busiek n’a peut être pas tout réussi, mais je n’ai pas l’impression qu’il se soit planter). Même si là, je conçois qu’au final, ce qu’on nous produit, c’est un peu immobile aussi (et classique), on revient aux fondamentaux avec des variantes, mais sans attraction, avec un cul entre deux chaises ! ça pourrait devenir fatal pour la franchise, à ce rythme !

Cela dit, je te rejoins : les X-Men du passé mis dans le futur, ça a plomber pas mal de choses, et ça ne produit que des clins d’oeil (pour tout ce qui tourne autour de Grey) ou ça fout le merdier (majoritairement). Et surtout, ces persos ne sonnent pas juste !

Je ne suis pas un tenant non plus du classicisme à tout prix, mais je pense qu’on est vraiment arrivés, pour les X-Men, dans une situation similaire à celle des franchises Avengers et Fantastic Four à l’époque d’Onslaught : beaucoup de choses ont été tentées, les personnages ont été étirés depuis leurs principes de base pour aller “au bout” de leurs idées, les événements et crises se sont multipliés jusqu’à l’extrême… Avengers VS X-Men a de grosses allures de The Crossing/Trahison, pour comparer.
C’est pour cela, à force d’être allé aussi loin, et de ne rien produire d’intéressant ou même d’intriguant avec ces nouvelles séries qui n’avancent pas ou patinent, je crois qu’il y a un besoin de “retour” aux fondamentaux, aux bases, au classique.
Déjà, ça fera revenir les lecteurs, en majorité des fanboys attachés à ce statu-quo classique ; ensuite, ça permettra de se relancer sur des thèmes laissés en jachère ces dernières années, mais sur lesquels les X-Men peuvent être passionnants (il est triste que les Inhumans parlent plus et mieux de l’exclusion et de la quête d’identité que les Mutants…).
Back to basics, pour se reprendre, faire le point et ravier la flamme. Pour cela, il faudrait un Busiek, mais je n’en vois pas forcément à l’heure actuelle… je songe à Christos N. Gage, même si j’aimerais bien voir un Al Ewing, mon chouchou actuellement, dessus.

Tu dis la quelquechose d’excessivement juste (comme souvent d’ailleurs).

On peut faire à ce titre le parallèle avec le Run de Clarmont, quand Jeannie atomisait des planètes en tant que Phoenix (noir), ce n’était pas grave, puis pas sa faute mais celle du Phoenix (cyc, wolvie ou encore Xavier la défendaient en ce sens devant les schiar).

C’est également l’argumentation en partie adoptée durant l’event le procès de jean Gray, également écrit par Bendis, mais bon passons…

Or, quand c’est cyclope qui est possédé et qui tue le sacro saint professeur X (qui meurt d’ailleurs à peu près tous les 50 épisodes), celui-ci ne bénéficie même pas du doute … Et est traité comme un paria par ses “frères et sœurs” … Le tome 4 d’uncanny x-men en est un exemple tout récent pour ce qui vient de sortir en librairie (cf les attitudes de mc com ou encore iceberg) …

In fine avec le recul tout ca me paraît un peu incohérent… Ou alors Bendis n’a rien compris aux X-men (et à mc coy surtout) … (Question réthorique ?).

En partant du principe que Jean Grey n’a PAS détruit la galaxie et n’est morte qu’une fois, oui, on peut dire qu’il n’a rien compris.
Je rappelle que, le moment où les X-Men voient une Jean Grey surpuissante et armée du pouvoir du Phoenix sortir de l’eau après le crash de la navette, ce n’est pas Jean Grey : c’est le Phoenix qui s’est créé un corps humain/clone de Jean Grey.
La vraie Jean Grey est blessée et se remet dans un cocon dans la Baie de l’Hudson. Et tandis que Phoenix-se-faisant-passer-pour-Jean-Grey perd pied, cède à sa face sombre et meurt finalement dans l’espace, la vraie Jean Grey se réveillera des années après dans des épisodes de Fantastic Four et de X-Factor.

Nous sommes d’accords que c’est un retcon - mais comme la majorité de l’Histoire des X-Men.
De ce fait, faire un “procès de Jean Grey” alors qu’elle n’a rien fait (ça reste le Phoenix), c’était crétin et en plus inutile. Comme de considérer que Scott Summers était maître de ses actes en étant possédé par le Phoenix : la seule fois où Jean Grey est possédée par ce dernier (fin du run de Morrison), elle est dévorée par ce dernier et en vient à se suicider face à Magneto.
Encore une fois, Bendis démontre une forme d’inculture dans sa gestion des grandes franchises qu’il tient à animer.

Hum … l’exécution des Grey par le commando Shi’ar, c’était pas sous Claremont ?

Si, avec Bachalo.

Indirectement, ça valide quand même l’idée de Bendis, alors ?
(me voilà à défendre Bendis, maintenant !)

Oui et non.
Je ne suis pas sûr que les Shi’ars sachent que Phoenix/Jean Grey n’était pas la vraie Jean Grey… d’où leur erreur. De ce fait, je reformule : le procès de Jean Grey est crétin et inutile, déjà sur le principe d’accuser une jeune fille de crimes à venir, mais surtout si le scénariste n’y évoque pas que ce n’est pas Jean Grey qui a agi, mais une entité cosmique qui avait créé un corps à son image.

Après, Claremont n’avait pas validé cette idée de Jean Grey finalement dans la Baie de l’Hudson, et donc le retcon évoqué. Cela a même été préparé dans son dos, et il ne l’a pas apprécié.
Rétrospectivement, on peut donc penser que Claremont n’en a pas tenu compte et a continué sur “son” truc… mais les faits existent néanmoins, et Jean Grey n’est morte qu’une fois, et n’a été possédée que deux fois par le Phoenix (sous Morrison, et dans la mini-série Phoenix : Endsong par Pak et Land).

[quote=“BenWawe”]Oui et non.
Je ne suis pas sûr que les Shi’ars sachent que Phoenix/Jean Grey n’était pas la vraie Jean Grey… d’où leur erreur.[/quote]

Si, je pense qu’ils sont au moins tout aussi bien renseignés sur les Terriens que les Terriens sur eux !
Je pense qu’ils sont au courant quelques temps la sortie de la vraie Jean Grey de son cocon. Il me semble qu’il existe une rencontre entre eux (du temps de Lilandra) et Jean Grey (dans Facteur X ou dans les X-Men de Jim Lee ?)

Oui, ça, c’est bancale dès le début (en plus, la saga est pas palpitante !)

C’est pas les Cuckoos dans Endsong ?