RÊVES ET SÉRIES AMÉRICAINES : LA FABRIQUE D'AUTRES MONDES (Sarah Hatchuel)

[quote]**Rêves et séries américaines : La fabrique d’autres mondes **
*Auteur : Sarah Hatchuel
Date de parution : 4 février 2016
155 x 215 mm
cousu/collé, avec rabats
304 pages
460 images couleur et n&b
25 €
ISBN 978-2-915083-82-8

Les séries ont-elles remplacé le cinéma comme usine à rêves ? Des Soprano à Battlestar Galactica, de Buffy contre les vampires à Twin Peaks, Awake et Hannibal, sans oublier LOST et Six Feet Under, cet ouvrage, abondamment illustré, se propose d’explorer le rêve comme ressort narratif par lequel la fiction se déploie, se ressource et se remet en question. Film dans le film, au carrefour du réel et de l’irréel, de l’objectivité et de la subjectivité, du monde de veille et du monde imaginaire, le rêve met en tension notre croyance en la fiction que nous regardons, tout en ouvrant une fenêtre vers d’autres possibles et en ménageant du « jeu » dans la représentation. Sarah Hatchuel nous rappelle que les séries oniriques ne nous invitent pas à devenir des spectateurs sceptiques qui regarderaient les séquences de manière détachée voire cynique parce que celles-ci pourraient ne pas être vraies. Elles nous exhortent, au contraire, à devenir des amoureux de la fiction, à chérir les histoires même lorsque celles-ci s’avèrent appartenir à une dimension virtuelle ou mentale. Au fond, la réalité des événements importe peu. Buffy pourrait évoluer dans une dimension qu’elle s’est elle-même inventée ; les rescapés du vol 815 se retrouver dans un rêve qu’ils ont fabriqué ; Laura Palmer raconter son histoire depuis une Chambre rouge à cheval sur deux mondes. Loin de penser le rêve comme récit subalterne, ces séries le posent comme expérience de vie, nous faisant réfléchir à la portée de nos actes et aux conséquences de chacune de nos décisions.*[/quote]

Lien :
Le site de l’éditeur : www.rougeprofond.com

Achat prévu, en ce qui me concerne. Le livre a une excellente réputation.

Ha ? Parce que le résumé du 4ème de couverture et ce que sous-entends le choix des séries me renfrogne plus qu’autre chose pour ma part. A voir si c’est juste une présentation marketing et que le contenu du bouquin dépasse cette somme de clichés et propose des séries qui vont un peu plus dans le passé que la fin des années 90/début 2000

Je pense que la période sur laquelle elle se concentre n’est pas anodine, même si elle correspond en effet à ce que la plupart des gens, sans trop y réfléchir, considère comme le supposé “âge d’or” de la fiction télévisuelle. Il me semble que ça correspond à un virage particulier de l’histoire du cinéma vis-à-vis de la télé, comment la seconde prend en charge certaines des prérogatives du premier.
Voilà en tout cas ce qu’en dit sur Facebook le décidément très enthousiaste Thiellement :

[quote=“Photonik”]…]
Voilà en tout cas ce qu’en dit sur Facebook le décidément très enthousiaste Thiellement :

[/quote]

Suite à ton entretien avec Thiellement, je me demandais justement s’il avait vu Hannibal et si oui, ce qu’il en pensait. Il a l’air de tenir la série en très haute estime visiblement, et son enthousiasme me conforte dans mon envie de prendre ce livre.

Il aime beaucoup “Hannibal”, et lui a consacré un texte inédit sur son site (que tu as peut-être lu du coup ?), dont voilà le lien :
pacomethiellement.com/ici_bas.php

Je n’ai pas lu ce texte, mais j’attendrai d’avoir vu la saison 3 avant de le faire. Merci.