RIDDLER - BATMAN #23.2 (Snyder, Fawkes / Jeremy Haun)

Pour fêter les deux ans du New 52, DC dévoile petit à petit les sollicitations de son mois de septembre spécial vilain. En parallèle à la mini-série Forever Evil (et ses tie-ins Rogues, Arkham War et A.R.G.U.S.), l’éditeur remplace la totalité des séries par des one-shots consacrés aux super-vilains. Chaque numéro bénéficie d’un nouveau système de couverture 3D “motion”.
Pour la numérotation, l’éditeur utilise l’identification “.1”; procédé utilisé par Marvel pour distinguer sa production habituelle des numéros spéciaux.

La série Batman de Scott Snyder et Greg Capullo semble avoir quatre “one-shots” dérivés à l’occasion du mois de septembre spécial vilain.
Comme annoncé précédemment, le numéro co-scénarisé par Scott Snyder et Ray Fawkes est consacré à l’Homme Mystère. Jeremy Haun (Darkness) remplace Capullo à la planche à dessin.

Couverture de Guillem March:

http://imageshack.us/a/img835/3140/0102h.jpg

[quote]BATMAN #23.2: THE RIDDLER
Written by SCOTT SNYDER and RAY FAWKES
Art by JEREMY HAUN
3-D motion cover by GUILLEM MARCH
On sale SEPTEMBER 11 • 32 pg, FC, $3.99 US • RATED T
With The Dark Knight out of the picture, The Riddler engages in an epic game of wits. Learn what maddening early moments led a young Edward Nygma to evolve into Gotham City’s Prince of Mischief! And see how events of ZERO YEAR continue to affect The Riddler today![/quote]

Lien
Le site de l’éditeur: dccomics.com

A noter: vous pouvez cliquer sur certaines couvertures pour avoir un premier aperçu de l’effet “3D Motion”.

[size=200]INTERVIEW DE SCOTT SNYDER[/size]

Ci-dessous, deux pages de Batman #23.2: Riddler par Jeremy Haun:

http://imageshack.us/a/img17/9793/qnkn.jpg

http://imageshack.us/a/img18/8596/qgni.jpg

Source: www.newsarama.com

[size=150]INTERVIEW DU CO-SCÉNARISTE RAY FAWKES[/size]

Ci-dessous, une page supplémentaire de Riddler:

http://imageshack.us/a/img7/2199/ka95.jpg

Source: usatoday.com

http://imageshack.us/a/img819/7133/9qhb.jpg

[quote]Batman: The Riddler #23.2
Story by Scott Snyder, Ray Fawkes
Art by Jeremy Haun
Cover by Guillem March
Publisher DC Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, September 11th, 2013
With The Dark Knight out of the picture, The Riddler engages in an epic game of wits. Learn what maddening early moments led a young Edward Nygma to evolve into Gotham City’s Prince of Mischief! And see how events of ZERO YEAR continue to affect The Riddler today![/quote]

http://imageshack.us/a/img534/6450/usgg.jpg

http://imageshack.us/a/img812/1600/okg3.jpg

http://imageshack.us/a/img842/3204/3sv8.jpg

http://imageshack.us/a/img208/5074/96t3.jpg

Source: www.comicbookresources.com

Vu son rôle dans Zero Year, j’ai l’impression que Snyder veut faire du Sphinx le deuxième plus grand ennemi de Batman (après l’indétrônable Joker). C’est une bonne idée, car le personnage a été souvent mal utilisé, alors qu’il est un des rares à pouvoir tenir la dragée haute à Wayne intellectuellement parlant.

Oui, et son côté c*nnard arrogant le rend assez attachant je trouve, surtout quand je me dis “et le pire, c’est qu’il a raison”. Je l’adorais dans Streets of Gotham, quand il était un consultant/détective naviguant en eaux troubles, ça lui allait mieux que d’être un vilain avec des pièges grandiloquents, je trouve.

Comme Youri j’ai beaucoup aimé son traitement ou il est entre le vilain et le gentil.

de même.

C’était avec Paul Dini avec Detective Comics, non?

Oui.

Épisode plutôt bien troussé, avec une utilisation intéressante des énigmes. Et moi, j’aime bien Jeremy Haun, malgré son style un peu raide…

Après, l’utilisation du Riddler, qui est central dans l’intrigue “Zero Year”, m’évoque un truc assez récurrent dans l’univers DC en mode “New 52” : le temps est difficile à appréhender. Les fameux cinq ans entre les débuts des héros et les récits actuels sont censés contenir plein de trucs dans lesquels les scénaristes puisent à l’envi (ce qui ne peut générer que du bordel), les retours dans le passé sont fréquents, et parfois pas identifiés comme tels (le début de la série Batman - Superman, qui se passe dans le passé, n’est pas posé clairement, ce qui induit un flou artistique chez le lecteur)…
Et là, cette aventure du Riddler, c’est le même topo : on le voit dans les épisodes de Snyder mais c’est dans le passé, puis on le voit ici… Et je me demande dans quelle mesure ça ne rendrait pas l’accès à ces univers un peu compliqué.
Et ils annoncent qu’ils vont faire un saut dans le “futur”. Sans déconner, quoi…

Personnellement, ça cumulé au fait qu’ils réécrivent plein de classiques sous des formes détournées, ça me donne l’impression, une fois de plus, que ces vastes univers ne vont pas de l’avant, et sont vraiment en mode piétinage.

Jim