ROADIES (Saison 1)

*La vie des roadies, ces techniciens de l’ombre, ceux qui permettent aux musiciens de jouer chaque soir sur scène, quel que soit l’endroit… *

[quote]CREATEUR

Cameron Crowe (Jerry Maguire, Almost Famous…)

DISTRIBUTION

Luke Wilson, Carla Gugino, Imogen Poots, Rafe Spall…

INFOS

Série américaine
Genre : comédie dramatique/musique
Diffusion : à partir du 26 juin sur SHOWTIME
Format : 10 x 52 mn[/quote]

La bande-annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=1WnLeNWBoMU

La nouvelle bande-annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=bpcn9G7sj5w

youtube.com/watch?v=bpcn9G7sj5w

J’ai vraiment hâte de voir cette série. Ca à l’air bien cool et connaissant un peu le milieu pour avoir fait de l’orge de concert, je suis très intéressé pour voir les coulisses réel avec un grand groupe de rodais

c’est bien sympa,dans le même esprit qu’Almost Famous et une bonne bande son

Vu les deux premiers, j’ai trouvé ça très bon. J’ai hâte de voir la suite.

Moi aussi j’ai vu le premier épisode, et c’est assez amusant comment finalement celui-ci fait l’impasse sur le milieu des roadies.

Finalement cet épisode aurait pu trouver sa place dans n’importe quel contexte (ou presque), à part un ou deux “artefacts” ou situations (et encore) qui rappellent que ça se passe dans le monde de la musique, le thème des roadies est plutôt anecdotique.
D’ailleurs, difficile de dire qui fait quoi tant j’ai plutôt eu l’impression d’assister à une séance de thérapie tout droit sortie de Fight Club. ( :wink: )

Cela dit c’est vraiment dynamique, voire un poil déroutant.

Les conversations s’enchaînent, les monologues s’intercalent, on passe de l’un à l’autre, du coq à l’âne ; l’illusion est parfaite (le rythme fait oublier les lieux communs et les poncifs), mais cela durera-t-il ?

La distribution est pas mal du tout cela dit, bref un épisode qui se laisse regarder.

Ce qui est sûr, c’est que les acteurs ont tout sauf des têtes de roadies ; et je parle en connaissance de cause. C’est un peu propre sur soi tout ça, je trouve (non pas que les roadies soient des gens sales, hein :wink: ).
Je tenterai par curiosité ceci dit, j’avais bien aimé “Almost Famous” en son temps.

Te voilà bien mystérieux ?! :slight_smile:

Moi j’ai vu des roadies propre comme ça sur les concerts que j’ai organisé, mais c’était le déut des tournées ce qui doit expliquer celà. Après on est sur le début de la tournée dans la série aussi.

Par contre moi j’ai bien vu le milieu musicale et qui faisait quoi pour les principaux persos Hormis pour Luke et Carla. Sinon pour répondre à ta question, dans l’épisode 2 chacun doit dire ce qu’il fait et comment dire… Je te laisse voir

Je vais regarder pour me faire une idée, de mon côté.

[quote=“artemus dada”]

Te voilà bien mystérieux ?! :slight_smile:[/quote]

Oh non, non, pas de grand mystère là-dessous. :smiley:
Il s’avère que j’ai pas mal de potes dans le milieu, dont quelques ingés-son, et comme je suis moi-même musicien -chanteur, plus précisément- à mes heures perdues, et que je fais encore quelques concerts, il m’arrive encore d’en croiser.

Mais je crois qu’il ne faut pas que je commente plus avant une série sans en avoir encore vu le premier épisode…

[quote=“KabFC”]…]

Par contre moi j’ai bien vu le milieu musicale et qui faisait quoi pour les principaux persos …][/quote]

Ce que je soulignais n’est pas qui fait quoi, mais ce qu’ont fait les personnages dans ce premier épisode en relation avec leur travail.

Pas grand chose.

Ils passent leur temps à discuter, voire à faire du skate-board, et pour les plus téméraires à se masturber avec un micro.

Si tu me dis que ça donne une image juste de leur travail, je dis d’accord.

il faut savoir que certains ne bossent qu’à certaines heures bien précise. L’inné lumière les place et après il est tranquille jusqu’au début du show, pareil pour celui chargé de l’accordage et du test son. Une fois fait le mec est peinard il doit juste veiller au matos et être là au cas ou.

Oui, c’est clair.
Les journées sont longues (on commence relativement tôt et on finit très très tard) mais farcies de temps morts.
Du coup, ce que décrit Arty représente une facette assez juste, me semble-t-il, de leur travail, qui consiste en partie à attendre.

[quote=“Photonik”]Oui, c’est clair.
Les journées sont longues (on commence relativement tôt et on finit très très tard) mais farcies de temps morts.
Du coup, ce que décrit Arty représente une facette assez juste, me semble-t-il, de leur travail, qui consiste en partie à attendre.[/quote]

Oui mais le “problème” c’est lorsque ces moments occupent presque tout l’épisode.

Un peu comme une série policière qui se passe dans la salle café.
C’est une façon de faire ; reste qu’à ce moment-là je dit OK! mais : “c’est amusant comme cet épisode fait l’impasse sur le milieu des roadies”.

D’autant que la plupart des discussions m’ont semblé tourner autour de tous les sujets sauf leur métier, je veux dire techniquement.

Ça n’en fait pas une “mauvaise” série pour autant, surtout que je n’ai vu qu’un épisode, mais c’est amusant de commencer comme ça alors que le métier réserve sûrement un peu d’exotisme si je puis dire.

Je vois parfaitement ce que tu veux dire (sans avoir encore vu le show, je le précise à nouveau).

Et ça me fait penser à ce que disait le fameux critique de cinéma américain Manny Farber, qui considérait que l’une des fonctions de la fiction (cinématographique en l’occurrence, mais ça se transpose très bien à la série télé, bien sûr) était la fonction purement documentaire : selon lui, quand on aborde un milieu socio-professionnel donné dans le cadre d’une fiction, on se “doit” en quelque sorte de donner des infos sur le milieu que l’on dépeint (une fiction dans un salon de beauté par exemple doit donner un aperçu de ce qui constitue le quotidien d’une esthéticienne, ou rate une partie de ses objectifs).
Une des critiques les plus célèbres de Manny Farber, paradoxalement très mitigée, est celle qu’il a écrite sur “Taxi Driver” de Scorcese ; parmi ses réserves, il y avait le fait que le film ne donne finalement qu’une idée très vague du métier de chauffeur de taxi.
Je ne serais pas aussi catégorique que Farber sur ce point (puisque par exemple, cette relative “lacune documentaire” ne m’empêche pas d’être un inconditionnel de “Taxi Driver”), mais je comprends tout à fait cette attente, légitime en un sens, de spectateur…

Pour le métier de roadie, il y aurait probablement de quoi faire (car peu de gens finalement ont eu le loisir d’en avoir un aperçu…). A condition de ne pas tomber dans le coup classique de la description des travers des grands de ce monde (ici, les pop-stars et autres vedettes) par le prisme de la vision des “petites mains” à leur service ; ça me paraîtrait un peu rebattu comme ressort.

Bon, à force d’en parler, ça m’a vraiment donné envie de m’y mettre.

[quote=“Photonik”]…]

Et ça me fait penser à ce que disait le fameux critique de cinéma américain Manny Farber, …] selon lui, quand on aborde un milieu socio-professionnel donné dans le cadre d’une fiction, on se “doit” en quelque sorte de donner des infos sur le milieu que l’on dépeint …] [/quote]

Oui un minimum, sinon où est l’intérêt d’intituler une série “roadies” par exemple, cela dit je suis prêt en tant que spectateur à voir la “réalité” d’un milieu enjolivé, l’aspect documentaire ne m’intéresse pas en tant que tel.

[quote=“Photonik”]
Il s’avère que j’ai pas mal de potes dans le milieu, dont quelques ingés-son, et comme je suis moi-même musicien -chanteur, plus précisément- à mes heures perdues, et que je fais encore quelques concerts, il m’arrive encore d’en croiser.[/quote]

Tu as quelques enregistrements à nous faire partager ?

Il l’a déjà fait…ici :

comics-sanctuary.com/forum/la-musique-que-vous-ecoutez-en-ce-moment-t7588-1110.html

Ha ha !! Me voilà démasqué… :blush:
Y’a du son ici aussi, avec un truc beaucoup, oh oui, beaucoup plus vieux… C’est en basque, ça, pour le coup.

myspace.com/ikusmusic/music/songs