SAINT-LOUIS (Mariolle, Nikolavitch / Cenni)

ilsontfaitlhistoire
(Team Sanctuary) #1

Discutez de Saint-Louis

0 Likes

(FC powaaaa) #2

Un Nikolavicth que je n’ai pas encore lu (bien au chaud dans un carton)

0 Likes

(Jean-Marc Lainé) #3

Couv_234597

PlancheA_234597

0 Likes

(FC powaaaa) #4

Maintenant qu’il est sorti de son carton, et histoire de me chauffer un peu avant son nouveau bouquin …

Donc, c’est une BD co-écrite Mariolle/Nikolavitch, aidés d’historiens. On prend des éléments de la vie de St Louis et on les agglomère dans une BD. En soit, ce n’est pas une BD pour laquelle j’ai pris beaucoup de plaisir (ai-je le droit de le dire sans avoir droit au gros chien ?), sûrement parce que, déjà, St Louis n’est pas un roi qui m’ait beaucoup intéressé (je lui préfère largement Louis XI, roi qui aurait dû paraître dans l’évènement Spider-verse, bien oublié par Slott, mais c’est une autre histoire). Et puis j’avais déjà bouffé de la bondieuserie samedi dernier, donc tout ça était peut être de trop pour moi (j’avais pas souvenir - ou pas perçu - d’une telle piété chez lui). Cela dit, la BD est enrichie d’un résumé de sa vie, qui reprend forcément des éléments de la BD et j’avoue que cela apporte un éclairage supplémentaire sur certains points, ou confirme bien ce que j’avais cru comprendre (et on se rend compte également de la richesse de ce qui est conté dans les pages dessinées, parce qu’il y a déjà tout de même un paquets d’éléments). De plus, la partie making of parle des choix artistiques, notamment de la manière dont est racontée l’histoire et son pourquoi, et je trouve ça très intéressant.
En tout cas, même si de prime abord, je n’avais pas été spécialement emballé par ma lecture (à noter quand même que les textes sont bien dosés, ni trop, ni pas assez), elle m’a donné envie d’aller voir plus loin (avec les textes supplémentaires, hein, vais pas me fader un livre sur Luis IX non plus), ce qui est je pense, la volonté première de ce genre d’ouvrage.

Le dessin est signé de Cenni, qu’il me semble ne pas connaître. C’est propre, maîtrisé, sans trop fioriture. pas le genre d’album qui fait ressortir une personnalité dans le style et qui ne permet pas vraiment de s’exprimer pour un dessinateur.

1 Like

(とり) #5

Ah, ah, bien vu !

Tori.

0 Likes

(Jean-Marc Lainé) #6

Ce qui me fait penser à une blague de Geluck :

Le secrétaire général du parti communiste de l’Union Soviétique est décédé. Un nouveau secrétaire général du parti communiste de l’Union Soviétique est appelé à régner. ‘Araignée’, drôle de nom pour un secrétaire général du parti communiste de l’Union Soviétique.

Jim

0 Likes