Saint Seiya (kana)


(Blackiruah) #1

Saint Seiya ou les Chevaliers du Zodiaque en français est pour moi l’une des oeuvres majeures du shonen. A l’instar de dragon ball, elle restera dans l’esprit de toute personne s’intéressant aux shonens. Elle connut un succès à la fois avec le manga, l’anime mais aussi avec ses magnifiques produits dérivés (enfin surtout ses figurines). Je vais donc parler du manga de base de cette saga réalisé par Masami Kurumada.

Parlons tout d’abord de l’histoire pas si simple à résumer :stuck_out_tongue: :
L’histoire se situe à notre époque, La terre est protégée par la déesse Athéna et son armée dont les chevaliers sont capables de pourfendre la terre ou de fendre le ciel d’un coup poing, leur armure représente chacune l’une des 88 constellations du zodiaque. La déesse ressucite uniquement pour pouvoir affronter un Dieu menaçant de conquérir la Terre. Sauf que cette fois-ci lors de la naissance d’Athena, le grand pope (homme responsable de l’armée d’Athéna durant son absence) tente d’assassiner cette dernière. Mais elle est sauvée in extrémis par le plus puissant des chevaliers Aiola qui réussit à fuir tant bien que mal le sanctuaire (lieu où est censé résider Athéna et les 12 meilleurs chevaliers d’Athéna -les chevaliers d’or-). Au moment de mourir, il confie Athéna et son armure d’or à un japonais de passage. Or ce japonais est un puissant homme, il décida d’adopter 100 orphelins et les envoya s’entrainer aux 4 coins de la planète afin qu’ils puissent devenir des chevaliers d’Athéna.

Voila pour l’introduction de Saint Seiya, lors du manga, on suit l’aventure de 5 chevaliers : Seiya, Shun, Ikki, Shiryu et Hyoga et de Saori Kido alias Athéna. la série se compose de 3 chapitres :
- Chapitre Sanctuaire où nos héros affrontent le sanctuaire mené par le grand pope
- Chapitre Poseidon où les chevaliers affrontent Poseidon et son armée
- Chapitre Hades où les chevaliers affrontent Hades et son armée

Lors de chaque chapitre le scénario de base est quasi le même à chaque fois, le gros méchant attaque Athéna et la capture et les chevaliers parcourent le lieu sacré en se battant contre les meilleurs chevaliers du méchant jusqu’au combat final.
Bon c’est vrai que le scénario de SS est très simpliste mais sa vrai force se situe autre part.

En fait lors de chaque combat, on découvre que chaque personnage a une histoire et une vraie personnalité.Ici, tous les adversaires ne sont pas des gros vilains qui veulent détruire le monde, chacun a ses idéaux et des raisons d’agir au point où parfois on s’attache plus au méchant qu’au héros.
De plus, lors de chaque combat, on a le droit a des références sur les différentes mythologies qui apportent un gros plus à la série.
Enfin notons aussi, que le design des armures restent pour ma part magnifiques, et même si les personnages se ressemblent un peu tous (la coupe et la couleur de cheveux et les sourcils font tout :slight_smile: ) et bien les armures ont toutes été dessinées avec un grand soin au point de reconnaitre très facilement quelles constellations ou référence mythologique elles font référence.

En bref, cette série a émerveillé mon enfance, le gros kif de celle ci est que les meilleurs chevaliers d’Athena -les chevaliers d’or- font référence aux 12 signes astrologiques : on est donc tout de suite intéressé au personnage faisant référence à notre signe. Je me rappellerais toujours l’instant où on découvre le vrai Dohko revêtant l’armure de la balance = bonheur total (et oui je suis balance 8) ).

D’ailleurs, l’édition de Kana se révèle être très correct, on a le droit aux célèbres fiches armure à chaque fin de volume et parfois des explications sur certaines références mythologiques.

Donc pour conclure, cette série est pour moi un “must have”, toute personne s’intéressant au shonen se doit d’avoir lu au moins une fois Saint Seiya. Je vous le conseille les yeux fermés. Au passage cette série a tellement eu de succès que trois autres séries ont été réalisés dans l’univers de Saint Seiya :

  • SS lost Canvas
  • SS Next Dimension
  • SS episode G

(hikaru_no_go) #2

mon avis ne sera pas forcément le même, mais c’est vrai que c’est culte.
tu oublies de dire quand même que c’est très moche graphiquement…
le design des armures a beau être exceptionnel, kurumada n’est clairement pas un pro du dessin.
et ça a quand même très très mal vieilli, je les ai lus y a pas longtemps, ça a pris un sacré coup de vieux.
d’autre part, il me semble que tu fais une petite confusion avec l’animé sur un point du scénario :
le fait que kido adopte des orphelins c’est dans l’animé, dans le manga il a inséminé lui-même les 100 mères porteuses, ils sont donc tous frères…


(Blackiruah) #3

[quote=“hikaru_no_go”]mon avis ne sera pas forcément le même, mais c’est vrai que c’est culte.
tu oublies de dire quand même que c’est très moche graphiquement…
le design des armures a beau être exceptionnel, kurumada n’est clairement pas un pro du dessin.
et ça a quand même très très mal vieilli, je les ai lus y a pas longtemps, ça a pris un sacré coup de vieux.
d’autre part, il me semble que tu fais une petite confusion avec l’animé sur un point du scénario :
le fait que kido adopte des orphelins c’est dans l’animé, dans le manga il a inséminé lui-même les 100 mères porteuses, ils sont donc tous frères…[/quote]

Nonon je ne me trompe pas oui Kido est bien le père de tous (mais je voulais pas le spoil en fait…) mais dans le manga, il est bien précisé qu’il les adopte tous, enfin sous entendu (page 112 du volume 1) sinon ça ne serait pas une grosse révélation… (ça m’avait choqué l’époque).
Après niveau graphique, on aime ou on aime pas moi je reste focaliser sur les armures -je précise bien que les personnages se ressemblent plus ou moins tous-, mais bon c’est vrai que c’est pas du takehiko Inoue.

Par contre, j’ai beau les relire des centaines de fois, j’aime toujours autant ! (Et ça se voit :smiley: )


(chris936) #4

Je confirme ce que dit hika : dans le manga, Kido est le père des 100 gosses. Même en considérant que ta page 112 sous-entend le contraire (j’ai été voir et je ne suis pas du tout de ton avis), je suis quasi certain qu’il est bel et bien dit un peu plus tard que c’est leur père. D’ailleurs, c’est pour ça qu’ils le détestent, d’après mes souvenirs.


(ivan isaak) #5

:laughing:
Lors de la première lecture du post de Blackiruah, j’avais compris comme hika qu’il disait que Kido n’était pas le père mais qu’ils les avaient adoptés.
Mais comme il le dit lui-même après, il ne voulait pas spoiler en disant que Kido était leur père. Et il me semble que bien que Kido soit leur père (aucun doute la-dessus), il les a tous adopté également. :wink:


(chris936) #6

Être crevé + lire en diagonale = réponse à côté de la plaque. Au temps pour moi.


(Blackiruah) #7

C’e nest pas grave voyons :smiley:


(LeClownPsychopathe) #8

[quote=“hikaru_no_go”]mon avis ne sera pas forcément le même, mais c’est vrai que c’est culte.
tu oublies de dire quand même que c’est très moche graphiquement…
le design des armures a beau être exceptionnel, kurumada n’est clairement pas un pro du dessin.
et ça a quand même très très mal vieilli, je les ai lus y a pas longtemps, ça a pris un sacré coup de vieux.[/quote]

Je ne vois pas grand chose d’autre à dire… Moi aussi j’ai fait partit de cette génération Club Do donc Saint Seiya c’est un peu un incontournable, (je me souviens que j’avais les figurines dont l’armure du sagitaire dont la peinture dorée des épaulettes se décollaient à force de jouer avec :unamused: ) mais c’est vrai que lorsque l’on relis les mangas papier je trouve que ça a trés mal vieilli et certaines parties du scénario sont mal vendues dans le manga.


(hikaru_no_go) #9

j’avais mal compris moi aussi…
effectivement, il est le père biologique des 100 enfants, mais comme ils était éparpillés ils les a tous adoptés pour les réunir.
on avait tous raison en fait.


(darkopresto) #10

Hop, je vais faire mon gros chieur en ajoutant LE point négatif de saint seiya: l’adaptation en jeux vidéo est pourrie de chez pourrie :mrgreen: .
J’ai pour ma part les deux jeux sortis sur ps2 (chapitre du sanctuaire et chapitre d’hadès), eh ben ce qui sauve le tout, c’est que les mouvements des attaques ultimes sont quand même vachement fidèle et les voix japonaises sont bien sympa.
Bon, on s’en fout du jeu vidéo remarque -_-’ .

Juste pour dire que je suis aussi archi fan de saint seiya !


(truk01) #11

Salut,
tiens vu qu’il y a quelques fan de Saint Seiya, j’avais une question.
Car étant un grand fan du manga et anime originel, je suis resté pour le moins dans l’expectative lorsque j’ai commencé SS Lost Canvas. En effet, j’avoue ne pas avoir tout lu de Lost Canvas (j’accroche pas du tout) et d’ailleurs la série est toujours en cours, mais comment explique t’on que lors des deux guerres saintes, l’armure de Pegase est en Bronze?
Dans SS Hades, l’armure de Pegase devient divine afin de pouvoir combattre Hadès, jusque là pour moi c’est normal, mais dans SS lost Canvas, je suppose que le chevalier de Pegase va aussi aller taquiner Hadès, du coup son armure devrait aussi évoluer.
Alors comment se fait-il que Seiya se retrouve avec un armure en Bronze?
Désolé si j’ai loupé une information vitale.


(darkopresto) #12

pas de sang d’athéna, pas de chocolat :mrgreen: ou pas d’armure divine aussi.

enfin bref, j’ai pas trop compris où est le problème ? Si tu demandes comment ça se fait que seiya n’ait toujours pas d’armure divine dans lost canvas, c’est tout simplement parce que c’est pas encore l’heure de la baston finale, et que donc, si il est pas content, il garde quand même son armure de bronze pour le moment ^^.

enfin bon, c’était peut être pas ça que tu demandais ^^’ ?


(Su7) #13

si j’ai bien compris truk01, on peut supposer que l’armure de Tenma deviendra une armure divine pour le combat final, alors pourquoi est-elle redevenue armure de bronze quand Seiya en hérite?


(ivan isaak) #14

Peut-être tout simplement parce qu’à chaque génération il y a une réincarnation d’Athéna, d’Hadès et des chevaliers et que par conséquent, on reprend tout à zéro…


(chris936) #15

C’est vrai qu’on voit mal comment Tenma pourrait descendre Hadès avec une simple armure de bronze.
En principe, les armures restent les mêmes et sortent de leur cachette à chaque guerre sainte donc je comprends ta question. Peut-être que l’effet du sang d’Athena n’est que temporaire…
Je pense que si ça arrive, l’auteur de Lost Canvas ne manquera pas de nous fournir une explication. Donc perso, je ne m’inquiète pas trop.


(truk01) #16

OK merci, bon j’avais pas loupé l’Explication.
Perso je penche plus pour la remise à zero a chaque cycle de reincarnation, car on peut espérer du sang d’Athena un peu plus qu’un power-up de 60 min quand le sang de chevalier d’or ou de Jamir te remets une armure à neuf.^^
Enfin esperons qu’une belle explication nous attends, mais Mr. Kurumada aurait pu grandement se simplifier la vie, juste en choissisant un autre chevalier. Car ca parrait un peu bizare que personne ne dise à Seiya qu’un précédent Chevalier de Pegase combatit Hadès lors de la premiere guerre sainte.
Un peu comme Shiryu qui recoit que Excalibur de Shura alors que ce dernier récupère l’épée divine de Crios dans SS Episode G.


(darkopresto) #17

Ouais c’est vrai que personne ne le dit à seiya, mais y’a quand même une petite allusion de hadès dans le tome 28 de saint seiya. Quand seiya lui balance une attaque, hadès se rappelle qu’un autre chevalier pégase l’avait empêcher de devenir le megamaître overkill du monde !


(chris936) #18

Sauf qu’on parle d’un intervalle de 200 ans entre les 2 guerres saintes. Le sang cesse peut-être de produire son effet à la mort d’Athéna.
De toute façon, je reste persuadé qu’on aura une “vraie” explication de la part de l’auteur.


(Jeje-99) #19

j’ai vu le générique de l’anime et l’armure divin de pégase est belle et bien présente^^’


(substitute) #20

Et quand verrons nous le chevalier d’or du pélican ? :laughing: :laughing: