SANCTUARY t.1 (Sho Fumimura / Ryôishi Ikegami)

Discutez de Sanctuary

Hojo et Asami sont deux jeunes adultes japonais au passé troublant qui ont scellé leurs avenirs dans un pacte hors du commun. Hojo intègrera un clan de yakusa et prendra très vite de l’importance en son sein. Il utilisera très vite sa position contre le député Sakura, alors qu’Asami débute sa carrière politique. Il lui faudra toutefois agir prudemment au vue de la menace que représentent la police et les autres clans entre autres…

Réédition en édition Perfect


Prix : 14,95 €
EAN : 9782344052532
Date de parution : 07/09/2022

Tori.

Ah tiens, ça j’ai et beaucoup aimé.
Parmi les premières séries manga que j’ai pu lire, il y a quelques années maintenant. Peut-être que mon avis changerait aujourd’hui, mais de mémoire, c’était bien ficelé. L’intrigue, les personnages, il en ressort quelque chose d’âpre.
J’avais trouvé ça fort.
Je conseille.

Ah j’avais lu ça au temps de la première traduction, chez Glénat. Deux tomes. J’avais bien aimé cette ambiance de mafieux, assez tendue et oppressante. Faudrait que j’y revienne, tiens, à l’occasion de cette réédition.

Jim

Ça devrait correspondre à peu près au premier tome de cette réédition.
Je crois que je n’ai jamais lu plus loin que ces deux tomes, moi non plus.

Tori.

Je crois que la raison, en ce qui me concerne, c’est que la série a changé d’éditeur qui l’a publiée en sens japonais. Et à l’époque j’avais du mal à lire ainsi, donc j’ai arrêté.
Depuis quelques années, je m’y remets et je lis davantage de productions nippones, donc je me dis que cette réédition dans un format comme ça pourrait me séduire.

Jim

Et puis il s’était écoulé plus de six ans entre le tome 2 de Glénat et le premier tome chez Kabuto (presque sept ans entre le premier tome 2 et le tome 3, donc)… Moi, c’est surtout ça qui a joué : je me suis intéressé à d’autres titres, et étais moins attiré par ceux d’Ikegami).

Ah, et pour l’anecdote : on voit un tome de la première édition dans Le cinquième élément… ~__^

Tori.

Oui, et ça tombe dans une période où moi aussi j’étais passé sur autre chose, où je m’étais éloigné des mangas, donc bon, j’ai laissé passer le train. Mais là, ma foi…

Ah tiens ?
Bon, pas le courage d’aller chercher ça…

Jim

Au temps pour moi : il s’agissait de l’édition américaine :


Tori.

Curieux de ton retour.
Bonne lecture.