SANG FROID (Hans Petter Moland)

V1_SY1000_CR0%2C0%2C674%2C1000_AL

DATE DE SORTIE FRANCAISE

27 février 2019

REALISATEUR

Hans Petter Moland

SCENARISTE

Frank Baldwin, d’après le film norvégien Refroidis

DISTRIBUTION

Liam Neeson, Emmy Rossum, Laura Dern, William Forsythe…

INFOS

Long métrage américain/britannique
Genre : action/thriller
Titre original : Cold Pursuit
Année de production : 2019

SYNOPSIS

Bienvenue à Kehoe, luxueuse station de ski du Colorado. La police locale n’y est pas franchement très sollicitée jusqu’au jour où le fils d’un conducteur de chasse-neige, Nels Coxman, est assassiné sur ordre de Viking, un baron de la drogue. Armé d’une rage implacable et d’une artillerie lourde, Nels entreprend de démanteler le cartel de Viking. Sa quête de justice va rapidement se transformer en une vengeance sans pitié. Alors que les associés de Viking « disparaissent » les uns après les autres, Nels passe d’un citoyen modèle à un justicier au sang-froid, qui ne laisse rien - ni personne - se mettre en travers de son chemin.

La bande-annonce :

V1_SY1000_CR0%2C0%2C681%2C1000_AL

Un père venge la mort de son fils en éliminant un à un les membres d’un cartel de la drogue pour remonter jusqu’au caïd. Que du classique pour un thriller avec Liam Neeson ? D’un certain côté, ce n’est pas faux…mais Sang Froid (remake d’un film norvégien par le même réalisateur que l’original), tourné dans de splendides décors naturels très bien utilisés, se distingue par son ton particulier, son humour noir et sa galerie de personnages décalés qui animent des scènes qui ne le sont pas moins (et ce jusqu’au tout dernier plan).
Le film est tout de même un poil trop long pour son propre bien. Presque deux heures, c’est au moins 20 minutes de trop…

Tiens, tu me rappelles à point nommé que je m’étais dit qu’il fallait que je le voie, celui-là…
Autant je me fous avec la dernière énergie du tout venant des « Liam Neeson-filcks » dont on nous abreuve depuis une éternité maintenant, autant celui-là semble bien plus intéressant ; le gros des échos glanés est même sacrément élogieux. Mais comme tu le signales, ça ressemble tellement à tous les autres sur le papier que les spécificités de « Sang Froid » sont passées à la trappe.