SAVAGE SWORD OF CONAN / THE LEGEND OF CONAN

Qui est loin de la description de Bêlit dans le texte d’origine, si je me souviens bien.

Jim

Je sais…mais j’ai tellement lu les comics avant de lire Howard… :wink:

Pareil.
Et en plus, je ne suis pas un fan inconditionnel de Conan, donc ma connaissance du corpus est floue.
Après, ça m’a toujours semblé bizarre qu’une reine des pirates qui passe son temps quasiment à poil sous le soleil marin ait une « peau d’ivoire », et ça me semble tellement plus logique qu’elle soit bronzée voire tannée, mais bon…

Jim

Tu la vois plutôt ivoirienne en somme.

Déjà parti.

Héhé.

Jim

Hello, c’est la suite du run qui m’a laisse dubitatif. J’aime beaucoup la Belit de Cloonan.

Elle peut avoir un déficit en mélanine…

Tori.

Oui, ça commence dès l’album suivant même s’il y a encore de bonnes choses. Le retour en Cimmérie aurait pu faire un peu répétitif après la série de Truman mais déplacer Bêlit hors de son élément pour la confronter à l’impitoyable patrie de Conan est au centre de scènes intéressantes…et puis la résolution de l’intrigue tombe un peu à plat. Je n’ai pas aimé non plus les dessins du remplaçant de Becky Cloonan, qui quitte rapidement le titre.
Graphiquement, la qualité remonte avec les trois épisodes dessinés par Declan Shalvey. Dommage que Brian Wood insiste un peu trop sur le caractère inéluctable de la fin de l’histoire entre le cimmérien et la reine pirate. On sait que leur relation finira tragiquement, mais là c’est appuyé un peu trop lourdement…

Hello, le retour en Cimmérie je n’ai pas compris de quelle manière Conan avait eu l’information qu’il devait rentrer. Il a reçu un texto ? De plus la mère de Conan est une véritable pourriture alors que traitée par Truman c’était tellement différent. En le final en mousse…

Un pigeon voyageur ? ^^

M3584-95