Sayonara Monsieur Désespoir - Manga


(Miawka) #1

La critique par miaka21 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary


(ivan isaak) #2

Personnellement, je n’aurais pas mis plus de 7/10 à ce premier tome. Malgré un humour particulier et très sympathique, j’ai trouvé ces premières histoires trop répétitives et certains gags un peu trop répétés. De plus, le dessin est vraiment pas terrible avec beaucoup de perso au chara design “copier/coller” avec seulement un petit détail (genre raie à droite) pour les différencier. Si ces quelques défauts venaient à être corrigés dans les prochains tomes, cette série pourrait s’imposer (dans ma mangathèque). Mais pour le moment, la lecture de ce premier tome ne m’a pas emballer plus que ça. (ça vaut quand même un 7/10 parce qu’il y a plusieurs scènes très drôles)


(Loo) #3

Mon avis, que j’avais mis ailleurs :

[quote=“nyappypowa”]J’ai du mal à finir ce premier tome (j’en suis au 3/4), ca ne me plait pas plus que ca.
Je ne dirais pas que j’ai rigolé, mais j’ai quand même “souris” à 2 ou 3 passages (la file des stalkers, le “Je n’attends rien de vous”…). L’histoire en elle même peut-être sympa, mais la fille toute joyeuse m’agace, je la trouve ridicule…

Je trouve que l’histoire suit toujours le même schéma il y a une personne en danger ou désespérée, le héros s’en tape, mais la fille toute joyeuse sort quelques phrases farfelues, et hop le héros “sauve” la personne “en danger”(la fille que l’on pense battue et l’exclue).. Il y a bien sur d’autres mangas qui eux aussi suivent à peu de choses près le même schéma, mais là, je trouve ca franchement lourd…

C’est l’une des seules fois où j’ai acheté un manga sans rien connaitre de lui (je n’avais ni ma propre opinion, ni d’avis extérieurs…) et je regrette bien cet achat.

Je vais quand même le finir, en espérant, sans trop y croire qu’il y est un déclic (dans le manga et dans ma tête).[/quote]


(caius) #4

pour ma part je rejoint plutôt l’avis de Miaka 21:

j’ai pas mal apprécié ce tome. et bien que j’avais vus quelques épisode de l’anime au par avent je me suis surpris a beaucoup rire, de nouveau, a certaines blagues.
je conçois parfaitement que l’humour bien particulier de l’auteur pousse parfois loin dans l’absurde et le grand n’importe quoi. on est client de ces absurdités et on ce marre ou ne l’est pas et la ce n’est pas la peine d’approfondir.
ce n’est donc pas une série que je conseillerais d’acheter sans avoir essayé. nyappypowa n’achètera, à mon avis, pas le tome 2 et elle aura sans doute raison!
au niveau de la construction de l’histoire il est évidant que le schéma qui se répète dans le tome 1 à savoir “découverte d’un nouvel élève”=>“découverte du cliché qu’il/elle va incarner”=>“chute” n’est la que pour planter le décor et dès le tome 2 les gags vont commercer à être amenés d’une autre manière.
l’effet de simplicité qu’amène le noir est blanc est trompeuse en réalité les dessin fourmille de petit détails anodin qui participent a l’humour (comme les pied de matoi sous le lit de l’infirmerie) cependant coté graphisme jusque au tome trois je n’ai pas constaté d’évolution… je possède (offert par kabu lors de son dernier voyage au japon) les 3 premiers tomes
c’est pour quoi je me doit de saluer le travail remarquable de Pika sur cette série : l’édition est extrêmement proche de sa version originale. ils ont même conservé le papier cartonné non verni de la jaquette qui donnait un coté atypique et une impression un peu “à l’ancienne”, comme si la jaquette avait été imprimé sur du papier craft.
la traduction aussi est formidable: j’avais abandonné la lecture à cause des nombreux jeux de mots en japonais impliquant la connaissance et une maitrise parfaite des kanji (ce qui n’est pas mon cas) et je me souviens m’être dit à l’époque que “le futur éditeur parlera sans doute du cas itoshiki nozomu, important pour l’histoire, mais occultera tous les autres” et bien non Pika s’est fendu d’une note explicative sur les noms des personnage mais aussi sur les noms de chapitre et les différentes références qu’utilise l’auteur. chapeau!
et dire que soleil massacre les couverture et utilise allègrement la censure par peur de famille de France…

au final ma seul déception pour l’instant c’est que le studio d’animation Shaft apportait un plus à l’ambiance déjanté du titre forcément il n’est pas possible de retrouver ce plus en version papier.
j’espère donc que la licence anime sera prise par un éditeur d’une qualité équivalant à celle de Pika

aperçu de l’ambiance:
Opening
Ending
(n’ayant pas trouver de trailer, j’ai mis les génériques, comme les ayant droits considèrent tantôt les génériques comme soumis au droits de diffusion tantôt comme un élément publicitaire j’effacerais ce lien sur demande)


(arkio) #5

Critique édifiante à maints égards, surtout sur ce point :

“On dénotera également un fait amusant sur la première édition du moins (une rectification sera peut-être prévue plus tard), le résumé des volumes précédents présent sur le rabat de la jaquette. Amusant car il ne concerne aucunement Monsieur désespoir. On prendra plaisir à rire devant cette petite erreur, et pourquoi pas, à deviner de quel manga le résumé parle.”

Déjà il est fortement curieux d’encenser ainsi - avec ce qui apparaît au lecteur, au mieux, comme de la candeur servile (je ne dirais pas comment ça se ressent au pire) - ce qui paraît être une erreur importante de l’éditeur (tiens ils ont inversé deux chapitres entiers d’un manga :smiley: oh!! quel éditeur taquin! :smiley: )
Mais surtout ce résumé de jaquette n’est en rien une erreur de Pika, mais bel et bien un résumé bidon voulu par le mangaka, et qui constitue un gag en lui même (ce résumé, qui entre parenthèse inclut le prénom du héros et qui donc a au moins un lien direct avec le tome pris en main, est une succession de situations et de phrases toutes plus loufoques les unes que les autres, et un synopsis complètement improbable), ce qui, pour le premier quidam venu doté d’un minimun d’ouverture d’esprit, saute aux yeux et déclenche le rire (au moins on pourra rire au début, car ce n’est pas sûr que le caractère très artificiel du traitement narratif et de l’humour fabriqué et bancal de la suite du tome, ainsi que la lourdeur des références typiquement nippones, puisse convaincre un oeil un peu plus exigeant).
Bref, il faut avouer que la crédibilité d’un chroniqueur qui devise sur l’humour prétendu d’un titre et qui se méprend à ce point quand il y a du réel second (voire troisième, voire quatrième) degré dès le début d’un tome, et bien dirons-nous qu’elle est pour le moins (mettons les formes)…mal engagée ?


(Miawka) #6

Excuse moi? Pour qui te prends tu pour mal juger un membre?

Ma critique sur cette partie du manga est une dérision des nombreuses fautes des éditeurs. Je suis désolée, mais avec toutes les fautes, j’ai trouvé ça marrant, faut en rire un peu.
Ensuite, ça vient du mangaka, tant mieux, je ne suis pas censé le savoir, je découvre le manga, et ce n’est pas expliqué dans le volume, l’erreur est humaine comme on dit.

Que ma critique ne te plaise pas, tant mieux pour toi, mais je te prierais de ne pas dénigrer mon travail et de ne pas te prendre pour plus que tu n’est. Je ne suis pas engagée, c’est bénévole, maintenant ton respect lui à intéret à être volontaire, merci.


(ivan isaak) #7

C’est vrai que tu y est allé un peu fort pour le coup arkio/Celes-Kalk… J’avoue ne pas très bien comprendre cet “acharnement” pour une si minuscule erreur :open_mouth: :imp:


(arkio) #8

[quote=“miaka21”]Excuse moi? Pour qui te prends tu pour mal juger un membre?

Ma critique sur cette partie du manga est une dérision des nombreuses fautes des éditeurs. Je suis désolée, mais avec toutes les fautes, j’ai trouvé ça marrant, faut en rire un peu.
Ensuite, ça vient du mangaka, tant mieux, je ne suis pas censé le savoir, je découvre le manga, et ce n’est pas expliqué dans le volume, l’erreur est humaine comme on dit.

Que ma critique ne te plaise pas, tant mieux pour toi, mais je te prierais de ne pas dénigrer mon travail et de ne pas te prendre pour plus que tu n’est. Je ne suis pas engagée, c’est bénévole, maintenant ton respect lui à intéret à être volontaire, merci.[/quote]

Moi non plus je n’étais pas censé le savoir et moi aussi je découvre la manga :unamused: , mais c’est justement le sens de mon reproche, car ce “gag” doit précisément apparaître comme une évidence pour le lecteur et ce n’est pas le cas ici, ce qui est pour le moins curieux. A vrai dire j’ai trouvé ça très gênant de lancer des fleurs à un éditeur quand il fait (supposément) une erreur aussi importante qu’un mauvais résumé sur sa jaquette (ce serait bcp plus “grave” que quelques banales fautes d’orthographe à l’intérieur). Ca peut sans doute passer (et encore) pour un banal résumé de lecture, mais c’est un peu vous saborder que d’inclure ce genre de propos sur un site qui propose des critiques en ligne et qui se veut (quelque part) un guide pour de futurs acheteurs. C’était peut être voulu comme un pamphlet ironique sur ce genre de fautes, mais dans ce cas je ne peux qu’admettre du coup ne pas y avoir été sensible et qu’il aurait fallu le tourner autrement ? :wink:

Après, il est vrai que je n’ai pas l’habitude d’intervenir dans ce genre de discussions, car j’avoue me montrer incisif facilement, surtout quand je constate malheureusement depuis quelques temps, la baisse de sens critique général des chroniques manga sur le web, beaucoup trop superficiellement traitées et manquant tout simplement de rigueur intellectuelle. On va dire que cette fois, il y avait au moins rectification à donner, et que mes yeux n’auront pas été blessés pour rien. Etre bénévole ou pro, ça n’a rien à voir, je ne vois pas pourquoi le “respect” se porterait plus sur l’un ou sur l’autre. Après que l’on me prie de ne pas me prendre pour autre chose que je suis, c’est amusant, surtout quand on ne me connaît pas ou surtout qu’en retour l’on n’a pas lu d’éventuels travaux qui justement démontreraient (ou pas, chacun son avis, et j’accepte moi la critique tant qu’elle est un peu plus argumentée que “ouhh le méchant, il m’a tiré les cheveux, c’est forcément un con”) que je ne suis qu’un “pédant troll qui ne fait que casser les honnêtes gens” . Je l’avoue, ce n’est pourtant pas mon but, mais la critique est difficilement acceptée de nos jours, même en y mettant les formes, donc j’ai paré au plus pressé pour être un tant soit peu compris. Je regrette si j’ai pu être trop blessant et j’éviterais de revenir vous embêter.
Cordialement
arkio/Celes-Kalk

P.S : ce n’est pas de l’acharnement à mon sens (c’est tout de même la première fois que je me permets d’intervenir sur une chronique MS) mais bel et bien une remarque, il est vrai un peu brutale. Mea culpa


(ivan isaak) #9

C’est plus le côté “brutal” qui m’avait gêné et qui m’a fait ressentir cela comme de “l’acharnement”. Le terme n’était peut-être pas super approprié mais l’idée était là :wink:


(caius) #10

le problème c’est que dès que on souligne une erreur la personne en face est automatiquement blessé et se sent offensé.
du coup tout le monde se braque à la moindre critique même si elle est intelligente et argumenté… je pense que en publiant une critique sur le net même et tant que amateur sur un site dédié ou un blog il faut s’attende à son tour à être critiqué, a voir ses boulette exposé et à devoir assumer
à bien relire le poste d’Arkio je le trouve sensé. et même si il n’y va pas avec le dos de la cuillère, je pense qu’il n’y a ni de méchanceté ni d’acharnement et qu’il a raison .
j’avais personnellement évité le sujet pour éviter de reproduire l’altercation qui m’avais opposé a opaline il y a peu avec "sa petite sœur"
mais finalement (et au risque de encore passer pour un méchant) j’ai eu tort… car à tous jouer les Benni oui oui il n’y a jamais possibilité d’élever le niveau et l’intérêt des débat
je serait personnellement ravi de voir Arkio continuer a nous faire partager ses critique qui sont à chaque fois très bien écrites et réfléchis
quant à Miaka, une boulette dans une critique ce n’est pas la mort et cela ne veux en aucun cas dire que ton opinion n’est pas intéressante on continuera a te lire avec beaucoup d’intérêt aussi


(ivan isaak) #11

Je n’ai rien contre la critique d’arkio en tant que telle mais son post, bien que joliment enrobé, semble quand même avoir pour sens premier : “Miaka, tu n’es qu’une grosse buse, stp arrête de faire des critiques de merde !”.
Même venant de quelqu’un d’ultra compétent comme lui, si on ne trouve pas que ces propos sont allés un peu loin malgré le fait qu’il souligne une erreur réelle, c’est faire preuve de peu d’objectivité. Maintenant, la vie continue, mais si on pouvait être un tout petit plus courtois, ça ne ferait de mal à personne :wink:


(arkio) #12

Effectivement, Ivan a raison, merci de me défendre caius (bien que je sois totalement d’accord avec toi sur le fait qu’éviter les choses qui fâchent n’aident pas non plus à faire avancer le schmilblick :wink: ), mais même moi en me relisant, je m’aperçois facilement que je suis tombé trop facilement dans le travers de l’emportement excessif, et que j’ai dépassé une certaine barrière, versant dans la méchanceté trop gratuite. Je m’en excuse de nouveau, c’était stupide, et de fait je vais faire pénitence et repartir bien sagement essayer de trouver des images de manga/animés :laughing:

P.S : “ultra compétent” ? je ne sais pas où tu as vu ça, mais ça au moins c’est bien loin aussi de la réalité :confused:


(ivan isaak) #13

Holala, la fausse modestie :laughing: Disons que c’est l’impression que j’ai en te lisant :unamused:
Jusqu’à preuve du contraire, je continuerai à le penser :wink:


(Miawka) #14

Qu’on critique mes critiques, je n’ai rien contre. Je suis la première à dire que ça m’aide à m’améliorer. Je ne nie pas avoir des défauts en ce qui concerne la critique, je suis même la première à me jeter la pierre. Mais je n’ai pas apprécié le coté “mal engagée”. Sincèrement, c’est réellement blessant. Je fais des critiques parce que j’aime ça, j’essaie de faire en sorte qu’elles soient bien, que les gens prennent plaisir à me lire, et là, j’ai vraiment très mal pris la chose.
Je suis la première à gueuler quand un éditeur fait une bourde, vu au prix qu’on achète les mangas, un peu de rigueur est attendu, mais sincèrement, sur ce coup, étant donné que je ne savais pas que c’était exprès; et que donc, j’ai cru à une erreur, bah oui, là j’ai trouvé ça drôle. On en a tellement des erreurs, que là, bah ça m’a fait rire. Je suis la première à gueuler contre Pika quand y a un soucis en plus.
J’ai fait une faute, je m’en excuse, mais en même temps, soyons honnête, j’ai fait la critique à chaud, je ne connaissais rien de l’auteur ni du manga avant de le lire, comment aurais-je pu savoir que l’encart était une blague du mangaka? Ce n’est marqué nul part dans le manga, et même si j’ai remarqué le nom, j’aurais jamais fait la liaison.

Alors, je tiens tout de même à m’excuser pour cette erreur et pour les critiques que j’ai pu faire et qui manquait de profondeur, je promet que les prochaines seront plus détaillés et mieux construites. En espérant que vous les aimiez.

J’accepte tes excuses arkio, et je tiens à dire, que tu peux poster ton avis sur un manga ou une critique, mais pense à ne pas être trop méchant non plus. :wink:
Tu as 33 ans, j’en ai 19, je ne dis pas que je suis encore une gamine et que c’est une excuse, mais j’apprends encore.


(arkio) #15

[quote=“miaka21”]

Alors, je tiens tout de même à m’excuser pour cette erreur et pour les critiques que j’ai pu faire et qui manquait de profondeur, je promet que les prochaines seront plus détaillés et mieux construites. En espérant que vous les aimiez.

J’accepte tes excuses arkio, et je tiens à dire, que tu peux poster ton avis sur un manga ou une critique, mais pense à ne pas être trop méchant non plus. :wink:
Tu as 33 ans, j’en ai 19, je ne dis pas que je suis encore une gamine et que c’est une excuse, mais j’apprends encore.[/quote]

J’apprends moi aussi, et merci d’accepter mes excuses.
Quoiqu’il en soit, bon courage et réussite pour vos prochaines critiques (sincèrement). Après tout, il semble évident que vous avez la passion et l’enthousiasme nécessaire pour réussir et au moins gagner à livrer quelque chose de “vivant” (après tout, c’est bien mieux que des chroniques ternes et sans émotion palpable, comme en voit aussi parfois et ailleurs que sur MS)

P.S : pour préciser une dernière fois, et même si ça n’adoucira sans doute pas grand chose, pour le “mal engagée” final, ça ne concernait bien sûr que cette critique en particulier, ce n’était pas un jugement de valeur personnel ni global :frowning: Désolé encore.


(chris936) #16

J’ai failli faire la remarque quand miaka a commencé à dire qu’elle n’était pas engagée mais bénévole.
Il y avait là manifestement une petite erreur de compréhension et qui n’a pas vraiment aidé à bien accepter la critique (peut-être un peu virulente, tout le monde a l’air d’être d’accord là-dessus).

“Mal engagée” se rapporte au mot “crédibilité”.

Encore une intervention tout à fait inutile de ma part puisque tout est bien qui finit bien.


(Bloody-Mary) #17

Je dois avouer que j’ai été déçue par ce tome 1.
Il faut dire que j’en avais beaucoup entendu parler, et que je l’attendais avec impatience… On m’avait dit que c’était vraiment un manga exceptionnel, et que j’allais être pliée de rire du début à la fin… C’est tout juste si j’ai souris de temps en temps. Ok, j’ai apprécié les personnalités de certains élèves (et surtout celle du prof), mais pour l’instant, ça s’arrête là. Je lirai donc le tome 2, c’est certain, car je pense qu’on ne peut pas juger une série sur son seul premier tome… Et aussi parce que j’espère quand même accrocher cette série qui semble prometteuse xD
Autant dire que j’attends donc beaucoup du tome 2.


(Lucyfer) #18

Comme la plupart d’entre vous, j’ai VRAIMENT pas accroché à ce manga. d’ailleurs, après son achat il y a quasiment 1 semaine, je ne l’ai toujours pas finis. J’essaie de me forcer autant que je peux pour aller au bout, en me disant que ça peut peut-être s’améliorer par la suite, mais franchement, je trouve pas la force de me replonger dans ce navet…

Les graphismes me font penser à Astroboy (autant dire que ça m’éclate la rétine), l’histoire ne casserait pas trois pattes à un canard tant c’est répétitif, pas drole, et que (comme quelqu’un qui a déjà posté) j’ai envie de tarter la gamine dès qu’elle ouvre la bouche, tellement sa mièvrerie et ses niaiseries me donnent envie de gerber…

Je ne saurais que trop conseiller à la plupart des otakus du site ( :laughing: ) de passer leur chemin et ce, sans se retourner. Avec tous les mangas d’excellentes qualités auxquels on a droit, je trouve vraiment ABUSE de sortir un truc de la sorte qui ne ressort en rien du lot. si ça, c’est pas une licence à deux francs six sous, je sais pas ce que c’est!


(ivan isaak) #19

J’avoue ne pas avoir été enthousiasmé par ce tome 1 mais de là à rejeter en bloc la série comme tu le fais, ça me parait disproportionné… Les prochains tomes me permettront d’avoir un avis définitif sur la série mais il se pourrait bien qu’on ait droit à l’une de ces séries qui, culturellement, ne plait qu’aux japonais (le succès du titre au Japon est indéniable).


(Miawka) #20

Oui et puis tu n’aimes peut-être pas, mais d’autres aiment beaucoup et attendaient le manga avec impatience.