Sayonara Zetsubo Sensei #manga#


(Mori) #1

Bonjour tout le monde!!
Petite présentation vite fait, 21ans, lecteur de manga depuis l’age de 15 ans (et oui très en retard), formation infographiste PAO, animateur/modeleur 3D.
Je me décide enfin à poster sur le forum de ce chouette site qu’est MS.

J’en arrive donc à mon sujet :
J’ai découvert voila 6 mois l’anime Sayonara Zetsubo Sensei, série animé totalement déjanté et géniale !
Aujourd’hui je voudrais savoir si le manga a une chance d’arriver en france un de ces quat’, j’ai trouvé sur le fofo que Pika aurait acquis les droits, vérité, duperie? Et du coup si on sait quand sortirait le premier tome.

Au passage savait vous (aussi) si une traduction des romans en français est envisageable/plausible/possible.

Voilou ++ les gens

Ps: merci d’avance ;p
^^


(Min) #2

Voui Pika a bien acquis les droits, sur leur site ils en parlent sous le nom de “Sayonara Monsieur Désespoir”, par contre ^^. Sa sortie est prévue en mars, voici la news qui en parle, date du 31/10 “À rires et à délires en mars…” : pika.fr/pika_news.php?#$ids

En revanche je ne sais pas pour les romans, perso.


(Sherryn) #3

Drôle de traduction… Ils auraient pu traduire en entier “Au revoir Monsieur Désespoir” ou alors laisser le titre d’origine, c’est assez curieux je trouve d’en laisser que la moitié en japonais “-”


(chris936) #4

C’est un titre de merde mais c’est pas le fait d’avoir gardé une partie du titre original qui me choque. Après tout, “sayonara” est un terme que tout le monde connaît et que certains utilisent sans rien connaître de la langue (et je parle pas des abrutis, fans de mangas, qui disent “baka” et “kawai” à tout va). Un peu comme “banzai”.


(Sherryn) #5

“Sensei” c’est encore plus connu que “sayonara” il me semble lol, donc je pense pas que ce soit pour cette raison. Enfin, ça me “choque” pas, je trouve juste assez spécial ^^


(chris936) #6

Vraiment pas sûr…
Je suis sûr que ma mère sait pas ce que veut dire “sensei” mais bien “sayonara”, par exemple. Si tu connais rien au Japon (pas de mangas, pas d’arts martiaux, pas de films japonais, etc.), tu connais tout de même probablement le second mais pas le premier.
Et comme argument suprême, j’ajouterai que Marlon Brando a joué dans un certain film “Sayonara” il y a quelque 50 ans.


(Mori) #7

Merci Min :wink:

Pour la traduction du titre, c’est d’autant plus étrange que Zetsubô a son importance en tant que mot japonais qui créé le jeux de mot entre Itoshiki?Nozomu rr(son nom)[size=150]???[/size] et zetsubô (desespoir) [size=150]??[/size] qui s’écrivent tout les deux de la même manière?mais avec un espacement différent…
Enfin je dis plus ça pour ceux qui ne connaîtraient pas l’anime et le personnage. ;p

En tout cas merci ^^

Et entre sayonara et sensei je pense que sayonara passe en premier au près du grand public sinon konnichiwa (et pas con nichon waaa…) gagne au la main “grâce” à Taxi 2 (?)


(Sherryn) #8

La mienne c’est le contraire :wink:
Honnêtement dans mon entourage je connais très peu de gens qui connaissent la signification de sayonara, alors que sensei est quasiment passé dans le langage courant surtout auprès des sportifs. C’est peut-être différent Suisse et France ^^


(Su7) #9

Pas si “étrange” puisque ce jeu de mot n’est pas traduisible ou adaptable en français. Je pense qu’un titre doit être au moins un minimum traduit pour parler au lectorat français (et le sayonara ne me choque pas, par contre j’aurais trouvé bizarre d’avoir “sensei” à la fin - ou alors ne rien traduire du tout, d’où retour à la case départ). Je trouve que le titre de Pika (s’il est définitif) est une bonne alternative.


(Stéphan) #10

Suis-je le seul que ça choque qu’ils aient traduit sensei par monsieur ?

se rappelle que les gens de PIKA disent être de vrais fans

rigole seul dans son coin comme un con


(chris936) #11

Ben, c’est-à-dire qu’en France, ton prof tu l’appelles jamais “maître” ou “professeur”. Tu dis “monsieur”.
Une bonne traduction n’a rien à voir avec une pauvre traduction littérale.
Donc oui, sur ce point-là, c’est bien traduit.


(Stéphan) #12

[quote=“chris936”]Ben, c’est-à-dire qu’en France, ton prof tu l’appelles jamais “maître” ou “professeur”. Tu dis “monsieur”.
Une bonne traduction n’a rien à voir avec une pauvre traduction littérale.
Donc oui, sur ce point-là, c’est bien traduit.[/quote]

Ca se voit que t’es jamais allé à l’école toi…

Je te conseilles d’aller faire un tour dans des établissements scolaires et d’éducation de tout ordre (général, spécialisé), de tout horizon (privé, public), de tout niveau d’éducation (de la maternelle à l’université de haut niveau), de toute région, et tu reviens me faire part de tes résultats ainsi que de ton erratum et un gâteau d’excuses (chocolat, pas de crème, de chantilly, ou d’autres ajouts merdique, juste un gâteau au chocolat noir ce qu’il y a de plus simple, avec pourquoi pas, un nappage au chocolat noir).

Donc, c’est une trad de merde.


(chris936) #13

Et pourtant, c’est comme ça dans toutes les écoles normales.
Dans les écoles SM, peut-être en effet qu’on t’apprend à dire “Maître Machin, puis-je faire ceci ou cela”. Les gens normaux se contentent à juste titre d’un “Monsieur + nom du prof”.

edit : vas-y, fais-nous ton schéma. J’ai hâte de voir comment tu vas réussir à nous expliquer l’inexplicable. En dehors éventuellement du cadre d’une école privée et payante pour bourges aimant péter plus haut que leur cul, je vois mal un prof être suffisamment prétentieux pour oser se faire appeler “maître” par ses élèves lorsqu’ils s’adressent à lui.

et re-edit : la prochaine fois, fais directement ton cake toi-même, tu gagneras du temps. “Sur ce sujet tu m’auras pas”…je rigole.
Enfin, sans rancune, hein?


(Stéphan) #14

[quote=“chris936”]Et pourtant, c’est comme ça dans toutes les écoles normales.
Dans les écoles SM, peut-être en effet qu’on t’apprend à dire “Maître Machin, puis-je faire ceci ou cela”. Les gens normaux se contentent à juste titre d’un “Monsieur + nom du prof”.[/quote]

T’as vraiment pas de chance, mais sur ce sujet, tu ne m’auras pas. Me forces pas à te faire un schéma. Après, si tu fréquentes des écoles SM, c’est ton problème et je veux pas en savoir plus.

Chocolat noir.


(boune) #15

je suis plutot (carrément même) de l’ avis de chris, j’ ai appeler mes professeurs “maître” oui, jusqu’ en primaire. Depuis ca toujours été “monsieur”. Je vois pas du tout un gamin de 16/17 appeler son prof’ “maître” dailleurs.


(TheRenard) #16

Pareil, moi je dit “monsieur”. Je pense que c’est une bonne traduction de Pika.


(Mori) #17

Bonjour à toutes et tous,
Je profite de la sortie récente du premier tome de “sayônara monsieur désespoir” (je reviendrait pas sur le débat de la francisation du titre ^^) pour demander à celles et ceux qui ont acheté ce premier volume et qui n’ont pas suivit la série animé qui en a été tiré ce qu’ils en ont pensé niveau humour and co. Car lire ce premier tome après avoir vu toute la série m’a fait très bizarre étant donné que quasiment chaque koma de chaque page est un plan de l’anime,et que quand celui ci se permet de ne pas reprendre case par case les mêmes scènes, il fait mieux.

Du coup ce livre est il drôle ou pas ? Ça vient de moi ou du manga ? En gros est ce que je continue le manga sachant qu’en un tome on a déjà vu la moitié de la saison une et qu’il y aura donc de la nouveauté à venir ?
Je sais que c’est très étrange de demander à quelqu’un si ce que l’on vient de lire est comique ou tragique (ça me fait penser à Chrona ^^) mais cette anime est tellement drôle que je ne rie pas en lisant le livre…

Merci pour vos futures réponses ;p


(Loo) #18

J’ai du mal à finir ce premier tome (j’en suis au 3/4), ca ne me plait pas plus que ca.
Je ne dirais pas que j’ai rigolé, mais j’ai quand même “souris” à 2 ou 3 passages (la file des stalkers, le “Je n’attends rien de vous”…). Et c’est tout.
C’est l’une des seules fois où j’ai acheté un manga sans rien connaitre de lui (je n’avais ni mon propre opinion, ni d’avis extérieurs…) et j’ai bien regretté cet achat… Je trouve que l’histoire suit toujours le même schéma il y a une personne en danger ou désespérée, le héros s’en tape, mais la fille toute joyeuse sort quelques phrases farfelues, et hop le héros “sauve” la personne “en danger”.. Il y a bien sur d’autres mangas qui eux aussi suivent à peu de choses près le même schéma, mais là, je trouve ca franchement lourd…

Je vais quand même le finir, en espérant, sans trop y croire qu’il y est un déclic (dans le manga et dans ma tête).


(Miawka) #19

Tu peux lire ma critique sur la fiche du tome 1.

Je vois que les avis sont mitigés sur ce manga, perso, je le trouve très bon pour un premier, je ne connaissais pas du tout, le manga a attirer mon oeil dans le catalogue pika à cause du senseï que j’avais déjà vu en version nendoroid, mais j’ai plutot été bien surprise.
Il faudra voir la suite bien sur, mais c’est un bon démarrage je trouve.