Seiho Men's School ! volume 8 (Kazé manga)

Un peu déçue de cette conclusion. Je n’ai pas trop aimé les événements décrits dans ce tome, et la façon dont la mangaka insiste sur des « parts sombres » chez sombres chez certains personnages alors que ce n’est pas si terrible que ça, enfin rien qui justifie forcément une narration aussi dramatique et de telles conséquences. De plus, quitte à narrer ce genre d’histoires, j’aurais bien aimé qu’elle offre une conclusion à tous les protagonistes, sans en laisser de côté. Quant à l’histoire indépendante à la fin, je l’ai trouvée bien écrite mais je n’ai pas adhéré au traitement de l’intrigue et des protagonistes.