SHAZAM CONTRE LA SOCIÉTÉ DES MONSTRES (Jeff Smith)

shazam-contre-la-societe-des-monstres

Shazam contre la société des monstres

Le jeune orphelin Billy Batson voit sa vie bouleversée le jour où un vieux sorcier en quête d’un successeur lui lègue tous ses pouvoirs.

Désormais, il n’aura plus qu’à prononcer le mot « Shazam » pour acquérir la force, la vitesse, le courage ou encore la sagesse des plus grands héros de la Grèce antique. Et ses nouvelles capacités surhumaines tombent vraiment à pic, car face aux attaquent simultanées d’alligators et de robots géants, la ville aura bien besoin d’un héros pour la protéger.

INFOS

SCÉNARISTES : SMITH JEFF, - DESSINATEURS : SMITH JEFF,
  • Public : 9+
  • Collection : URBAN KIDS
  • Date de sortie : 15 mars 2019
  • Pagination : 224 pages
  • EAN : 9791026819097
  • Contenu vo : SHAZAM! THE MONSTER SOCIETY OF EVIL
  • Prix : 10 EUR

Je n’avais jamais lu cette mini en VO, et j’ai profité de la traduction pour la découvrir. C’est tout sympathique.
Dans son introduction, Jeff Smith précise que le charme des histoires de Captain Marvel tenait en partie au fait qu’elles étaient aussi rapides que peu logiques. Et il y a quelque chose de ça dans la version qu’il donne : des trucs inexpliqués, des rencontres hasardeuses, des coïncidences faciles… Mais l’ensemble est vif et nerveux, assez drôle en plus, si bien que tout passe comme une lettre à la poste.
Il apporte quelques variations sur le thème (le métier de Sivana, les pouvoirs de Talky Tawny, la taille de Mary Marvel…), mais ça rajoute un peu de surprise pour ceux qui connaîtraient trop bien le mythe, et une part évidente de merveilleux et de décalage.
Bref, c’est très sympathique, d’une lecture aussi fluide qu’agréable.

Jim

Je viens de le finir et c’est effectivement très sympa. J’étais ravi de retrouver les dessins de Jeff Smith. J’adore vraiment sa manière de représenter les yeux malicieux des personnes âgés (le sorcier et le vieil SDF dans ce cas-là et ceux de Rose dans Bone).
L’histoire est bien foutraque mais ça fonctionne sur une mini-séries comme celle-là.
Je pense que mon fils devrait aimer. Si c’est le cas, je devrais pouvoir le diriger vers Bone. :grin:

Tu peux même le faire sans.

Il faut toujours que je trouve un lien pour arriver à le diriger vers des choses que j’aime bien (et que suis quasi-sur qu’il aimera).
Pour le moment, il n’est pas très aventureux dans ses lectures. Je dois ruser… :sweat_smile:

Pour le coup, il a vu Shazam le film => Shazam contre la Société des Monstres => Bone

C’est laborieux mais ça vaut le coup de tenter… :grin:

Purée, c’est un métier !

Jim

Le mien risque d’être l’inverse. Dès que j’ouvre une BD ou une revue sur une BD, elle vient voir.

Ma fille est beaucoup plus aventureuse même si principalement orientée mangas.
Cette semaine, elle m’a piqué les 2 Timothé Le Boucher.
Par contre, elle n’a pas accroché à « Bone »… :scream:

Elle y reviendra peut-être plus tard. Bone plaît finalement plus aux adultes qu’aux enfants.

Une de mes nièces fait ça… mais pas seulement avec les BD : avec tous les types de livres, depuis qu’elle sait lire (bon, elle est au collège, désormais… du coup l’éventail de titres qu’on peut la laisser lire est nettement plus large, mais il fallait faire attention aux livres qu’on laissait traîner, avant ça !).

Tori.