SHERLOCK HOLMES ET LES OMBRES DE SHADWELL (James Lovegrove)


(Jim Lainé) #1

Lovegrove%20-%20Ombres%20de%20Shadwell

Présentation de l’éditeur :

Les Dossiers Cthulhu

Automne 1880. Le Dr John Watson rentre d’Afghanistan. Blessé et prêt à tout pour oublier son passé, Watson voit sa vie changer lorsqu’il rencontre Sherlock Holmes. Le détective enquête sur une série de décès survenus dans le quartier londonien de Shadwell. Des victimes qui semblent mortes d’avoir été affamées pendant des semaines ont été retrouvées, alors qu’elles ont été vues en bonne santé à peine quelques jours plus tôt…
Holmes établit un lien entre les morts et un sinistre baron de la drogue qui cherche à étendre son empire criminel. Cependant, Watson et lui sont bientôt obligés d’admettre que des forces sont à l’œuvre dont la puissance dépasse l’imagination. Des forces que l’on peut invoquer, à condition d’être assez audacieux ou assez fou…
_ _
_ _
« Avec un talent consommé, Lovegrove évoque le style de Doyle tout en ajoutant une bonne dose d’éléments macabres et fantastiques caractéristiques du mythe de Cthulhu… Avec ce roman, il place la barre très haut. » San Francisco Book Review
_ _
« Incontournable. » BioGamer Girl

http://www.bragelonne.fr/livres/view/sherlock-holmes-et-les-ombres-de-shadwell


(Ben Wawe) #2

Argh, Holmes + Lovecraft, ça va être difficile de résister.
Et j’avais beaucoup aimé Days.


(Jim Lainé) #3

Suis en train de le terminer, et c’est très bon. Mécanique parfaitement huilé, pastiche maîtrisé concernant les deux univers. C’est chouette, même si cela n’apporte rien aux deux mythes, mais leur confrontation est très prenante.

Jim


(FC powaaaa) #4

Je le note !
(c’est une collection, “les dossiers de Cthulhu” ?)


(Jim Lainé) #5

Je crois que c’est plutôt une suite de bouquins : dans le roman, Watson laisse entendre qu’il évoquera plus en détail certains éléments évoqués ici, donc je suppose qu’il y a des suites.
Tiens, je vais me renseigner.

Jim


(Jim Lainé) #6

Et donc, après cherchage et trouvage rapide, il semblerait qu’il y ait déjà une suite, Sherlock Holmes and the Miskatonic Monstrosities. Il date de 2017 dans sa langue d’origine, donc il arrivera sans doute plus tard chez nous.

Jim


(FC powaaaa) #7

Ah oui, ça fait bien écho à Lovecraft, ce titre !


(とり) #8

Et c’est prévu pour constituer une trilogie. Le troisième tome (intitulé Sherlock Holmes and the Sussex Sea Devils, à paraître cette année en VO) sera donc le dernier volet.

Tori.


(Jim Lainé) #9

C’est ce que laissait entendre les propos de Watson dans le premier volet.
Tant mieux.

Jim


(artemus dada) #10

Dans le cadre de son opération La #Grosseop, la maison d’édition Bragelonne solde 100 titres, en version numérique, au prix de 0,99 €.

Attention, la liste des titres change chaque jour, et ça dure une semaine. Il y aurait, selon certains, une journée “bonus”, où tous les titres proposés reviennent pour une ultime sarabande.

J’ai mis ici cette annonce, car aujourd’hui, Sherlock Holmes et les ombres de Shadwell (que javais dans ma ligne de mire), y est proposé, au prix donc de 0,99 € (soit 12 euros de réduction sur la version numérique, et 24,01 € sur la version papier). Rien que pour ça, ces soldes sont un succès en ce qui me concerne.

[Pour en savoir +]

On peut bien entendu, acheter sur toutes les plateformes en ligne qui participent à La #Grosseop.

Bonne lecture estivale !!


(Blackiruah) #11

Question bête mais tu lis sur liseuse ou tablette ?


(artemus dada) #12

Sur une tablette, car j’y lis aussi de la BD (question de format bien sûr).

Pourquoi ?


(Blackiruah) #13

Je me posais la question, je me pose souvent la question sur l’intérêt d’une liseuse quand on peut avoir une tablette. Je suis curieux rien de plus.


(KabFC) #14

parce que certaines personnes ne voit pas l’intérêt d’une tablette ou que leur tablette leur sert pas à lire le confort de lecture n’etant pas le même.


(Fab) #15

ah ok. merci de la précision Arty
c’est pour ça qu’hier je ne trouvais pas tous les titres à 0,99€


(FC powaaaa) #16

Et j’ajouterais, pour les parigots, la liseuse, c’est plus facile dans le métro (et moins fragile)


(とり) #17

Notez que le terme “solde” ne s’applique pas ici, puisque ne pouvant s’appliquer à des produits numériques (logique, puisqu’il n’y a pas de notion de stock).
Mais c’est souvent utilisé abusivement (notamment par les éditeurs de jeux vidéo) pour du contenu numérique.

Tori.