SHERLOCK HOLMES ET LES VAMPIRES DE LONDRES (Cordurié / Laci)

Discutez de Sherlock Holmes et les vampires de Londres

Je suis tombé par hasard sur cette BD dans un magasin il y a quelques semaines (enfin, c’était sur un volume de Sherlock Holmes et le Nécronomicon). Et quand j’ai vu le nom du scénariste, j’ai hésité… Puis finalement, je me suis procuré cet après-midi les 2 tomes de Sherlock et les vampires de Londres. Je reconnais que c’est le nom de Sylvain Cordurié qui m’a intrigué au départ et comme Sherlock fait partie des personnages qui titillent agréablement mon cerveau, j’ai craqué. J’espère être conquis !

Au final, c’est pas mal du tout. J’aime bien l’atmosphère qui se dégage du titre, le scénario est bien vu, les dessins collent bien à l’époque (léger bémol sur certains visages un peu trop ressemblants, mais c’est un léger bémol). ça donne envie de faire les autres titres de la “série”… Quelqu’un sait s’il y a une série relatant les évènements d’avant ?

Lu, il y a quelques temps. Je l’avais pris car j’étais tombé sur une intégrale des deux volumes.

L’ambiance est bien rendue, on reconnait bien le personnage et le défi préparé par Sylvain Cordurié pour le détective est générateur de nombreuses péripéties. Mêler Sherlock aux vampires devient même naturel.
C’est toujours difficile de reprendre un personnage ayant fait l’objet de tant d’histoires mais Sylvain arrive à nous présenter Sherlock tel qu’on s’y attend tout en y apportant sa touche personnelle. Résultat on reconnait bien le personnage et on se retrouve malgré tout surpris par sa façon d’aborder cette enquête si particulière.

J’aime beaucoup la partie graphique que je trouve très soignée et qui nous emporte dans cette atmosphère si particulière.
Je me suis donc lancé dans cette collection 1800 grâce à cet ouvrage. Impatient de lire les premiers tomes des aventures du détective de Baker Street par Sylvain mais je ferais étape par Grands Anciens de Jean Marc Lainé. Crime Alley, les Voyageurs du Temps et Necronomicon seront mes prochaines cibles.

J’ai aussi prêté cet ouvrage à certains de mes amis qui ont été conquis et se lancent eux aussi dans cette collection. Très bon moment de lecture.

Tsss…
Je passe mon temps sur ce forum, mais je n’interviens jamais ici.
Je m’aperçois que je ne t’ai pas appris grand-chose, Nicohell. :slight_smile:

Pour que tout le monde sache comment aborder le Sherlockverse de 1800, voici de quoi se repérer.

Sherlock Holmes et les Vampires de Londres, Sherlock Holmes et le Necronomicon et Sherlock Holmes et les Voyageurs du Temps s’inscrivent dans la période du Grand Hiatus où - dans le canon - Holmes est supposé être mort. Chaque diptyque propose un récit complet. Les trois réunis constituent un arc narratif.

Sherlock Holmes - Crime Alleys se passe en 1876. Ce diptyque-là est consacré à la première enquête du détective et aux débuts de Moriarty.

La Mandragore appartient également au Sherlockverse. Son action se situe en 1892. Les personnages principaux de cette série apparaissent dans Sherlock Holmes et les Voyageurs du Temps. Il n’est cependant pas nécessaire de lire La Mandragore pour comprendre quelle place ils prennent dans cet univers. C’est un plus, pas une contrainte.

Sherlock Holmes - Les Chroniques de Moriarty suit la conclusion de Sherlock Holmes et le Necronomicon et ne s’intéresse qu’au destin du professeur.

Pour résumer :

  • Mai 1876 Sherlock Holmes - Crime Alleys, tomes 1 et 2 ;
  • Juin 1891 Sherlock Holmes et les Vampires de Londres, tomes 1 et 2 ;
  • Mai 1892 Sherlock Holmes et le Necronomicon, tomes 1 et 2 ;
  • Septembre 1892 La Mandragore, tomes 1 et 2 ;
  • Juin 1893 Sherlock Holmes - Chroniques de Moriarty, tomes 1 ;
  • Janvier 1894 Sherlock Holmes et les Voyageurs du Temps, tomes 1 et 2

Merci pour ces précisions Sylvain !

[quote=“sylvain cordurié”]Tsss…
Je passe mon temps sur ce forum, mais je n’interviens jamais ici.
Je m’aperçois que je ne t’ai pas appris grand-chose, Nicohell. :slight_smile:[/quote]

Tu m’as appris beaucoup mais j’ai jamais dit que j’avais retenu quoique ce soit :mrgreen:
Perso, j’ai attaqué par le tome sur les vampires puis sur celui sur le Necronomicon parce que le sujet me tentait d’une part et surtout que Sherlocke
Holmes et les vampires de Londres était en intégrale alors que je trouvais des tomes 1 ou 2 des autres séries mais jamais les deux tomes d’un même diptyque.

Et contrairement à certains, lire dans le désordre ou prendre une série en cours de route ne me gène pas tant que ça. En tous cas, c’est super plaisant et le diptyque sur les vampires de Londres prend une toute autre importance à la suite de la lecture des deux tomes sur le Necronomicon.

[quote=“nikohell”]

[quote=“sylvain cordurié”]Tsss…
Je passe mon temps sur ce forum, mais je n’interviens jamais ici.
Je m’aperçois que je ne t’ai pas appris grand-chose, Nicohell. :slight_smile:[/quote]

Tu m’as appris beaucoup mais j’ai jamais dit que j’avais retenu quoique ce soit :mrgreen:
Perso, j’ai attaqué par le tome sur les vampires puis sur celui sur le Necronomicon parce que le sujet me tentait d’une part et surtout que Sherlocke
Holmes et les vampires de Londres était en intégrale alors que je trouvais des tomes 1 ou 2 des autres séries mais jamais les deux tomes d’un même diptyque.

Et contrairement à certains, lire dans le désordre ou prendre une série en cours de route ne me gène pas tant que ça. En tous cas, c’est super plaisant et le diptyque sur les vampires de Londres prend une toute autre importance à la suite de la lecture des deux tomes sur le Necronomicon.[/quote]

La construction de la série est modulaire. Elle permet une lecture dans le désordre et limite la contrainte d’achat.
Maintenant, mieux vaut lire les Vampires, le Necronomicon et les Voyageurs du Temps dans l’ordre. Les Voyageurs du Temps apporte de nombreuses réponses et une vraie conclusion à l’ensemble.
Ah, pense à gronder les libraires qui n’ont qu’un tome de chaque diptyque. Qu’ils ne râlent pas sur les lecteurs qui passent par Amazon après. :slight_smile:

Ah bah tiens, j’avais pas vu que le second tome de Crime Alleys était sorti !

Houla !
Tu es à la bourre. :slight_smile:

J’ai tout le reste, donc pas tant que ça !

Je voulais juste dire que le T2 est sorti il y a un an. :slight_smile:

Mais ça m’a l’air très intéressant tout ça.

Naaan ?! Madre de dios !!!

J’espère, vu le temps que j’y consacre. :slight_smile:

Excellent choix !
:wink:

Jim

Je confirme que le choix était excellent mais tu le sais déjà :wink:

image

Un des premiers album de la collection 1800 et ça sent, qu’à l’époque, Soleil voulait vraiment soigner cette collection car la couverture et les pages sont assez épaisses (plus que celles de la Mandragore par exemple, j’ai l’impression). Bon, sinon, j’ai beaucoup aimé le contenu. Un Sherlock qui cache le fait qu’il soit vivant juste après son combat final contre Moriarty, en logeant à Paris. Mais des Vampires Londoniens viennent l’empêcher de profiter de cette “retraite”. J’ai beaucoup aimé ce premier tome, j’ai même failli enchaîner d’emblée avec le second. Un Sherlock comme je l’attendais, une narration bien différente de la Mandragore, mais qui est à mon avis une sorte de clin d’oeil au livre, une histoire bien moins simple/évidente que le résumé que j’en fais (et je me demande s’il n’y a pas une petite touche sociale, là-dedans), avec des petites touches qui agrémente le scénar’, le tout paraissant très naturel, des dessins magnifiques de Laci (lui, il pourrait être très bon sur la Ligue de Gentlemen Extraordinaires) bien accordé avec une colo à l’avenant … bref, j’avais acheté l’album à l’époque pour la couv’ et le titre et je n’en suis pas déçu du tout !

image

Alors, finalement, c’est moins social que je le pensais. Mais ça n’enlève pas le plaisir. Et là, même si je me doutais de l’issue poru Holmes, le chemin pris contenait quand même quelques surprises, et ce, jusqu’au bout et c’était fort sympathique. Une vraie enquête à la sherlock, où rien n’a été laissé au hasard et où on ne sort pas d’éléments d’un chapeau quelconque. Ouaip, un bon diptyque, et finement illustré !

Et pour compléter, voici la couverture de l’intégrale (je ne sais pas qui la signe, mais je suis moins fan, à la fois dans le trait et la colo, mais surtout dans la compo) :

image