Shirayuki aux cheveux rouges - Manga

Le graphisme est superbe, très séduisant, malheureusement l’intrigue ne suit pas. Le début est très rapide et les événements s’enchaînent sans vraie réflexion ou hésitation de la part des personnages, qui manquent cruellement d’approfondissement. En fait, on les suit sans les connaître : on ne sait rien de leurs passés, de leurs rêves, de leurs intentions, de leurs goûts,… Difficile donc de s’attacher à eux, alors qu’on ne sait guère que leurs noms et à la rigueur le fait qu’ils soient les princes de tel ou tel pays (et encore, on ne sait rien sur ces pays ni sur leurs familles). Il y a donc un gros manque de présentation du cadre, un manque de sentiments et de réflexions, et aussi un manque de linéarité et de cohérence du scénario, en particulier dans le premier chapitre. Apparemment la série se poursuit sur encore 5 volumes et est encore en cours au Japon, on peut donc espérer que la mangaka rattrape tout cela dans les tomes suivants. Il n’empêche que ce premier tome n’est guère encourageant.

Entierement d’azccord. J’avait mit ce titre dans ma shopping list, mais le feuilleter m’a refrodit. Donc, je vais attendre cer que ca donne .

J’ai rapidement feuilleter ce manga mais franchement ça m’a pas l’air intéressant mais plutôt sans intérêt, bref rien qu’en lisant les résumés des tomes 1 et 2 au dos du manga, on devine rapidement que l’histoire s’enchaîne rapidement.

Bilan de ma 1ère impression : A éviter!

Donc, tu n’en as pas lu une page, mais tu dis “à éviter”. Très cohérent.

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

j’ai lu les deux tomes de cette série et je dit a quand la suite !!! par contre je suis pas d’accord sur une chose c’est quand on dit c’est en lisant le resumer derriere que l’on comprend l’histoire il faut lire le manga pour comprendre l’histoire voila c’est mon avie perso pour ma part c’est un manga qui vaut le coup :slight_smile:

Ce manga est très intéressant, et pas dénué d’interet. Et je ne suis pas d’accord avec le staff lorsque celui-ci dit que les épisodes sont indépendant les uns des autres. Certes ils le sont dans le tome un mais dans le tome deux les chapitres forment une seule et même histoire. Le tout ponctué de très beau graphisme, ce manga est un plaisir et les nouveaux protagonistes du tome deux nous laisse dans l’attente d’une suite.

c’est pour cela que c’est la critique du premier et non du deux. Je ne parlerais de cela que dans ma critique du second. Ne mettons pas la charrue avant les boeufs. :wink:

De plus, je n’ai jamais dit que ce manga était sans intérêt, bien au contraire. Je t’invite donc à relire ma critique. ^^

Mon dieu, ce manga est tout simplement génial. Il vous fait fondre votre coeur de délire, et vous retourne votre cerveau à l’envers. Il fait l’effet d’un brownie ou d’une île flottante. Tous les personnages sans exception (si ! Izana) sont géniaux, et droits. Zen et Shirayuki sont vraiment intéressants, adorables, exceptionnels et surtout trop mignons ensembles (leur relation est vraiment douce !). Ryû est un gosse tout choupinou, et les histoires sont si adorables que j’ai adoré. Et en plus, maintenant on a un méchant - que je ne supporte déjà pas - et j’ai très envie que la suite sorte.
Bref, si vous voulez passez un excellent moment, je vous conseille de lire Shirayuki. C’est merveilleux.

Ce tome contient est grossomodo divisible en deux parties : dans la première, on voit Shirayuki et Zen affronter une maladie dans l’une des forteresses du royaume ; dans la seconde, c’est le grand frère de Zen, le premier prince, qui fait son apparition. Les deux histoires se laissent lire mais toujours sans réelle continuité. On se demande quel est le fil rouge de l’œuvre… Et il y a toujours ce manque cruel de développement. Où est cette forteresse et pourquoi est-elle importante ? Qui sont les hommes qui y travaillent ? D’où vient le frère de Zen et quelles sont ses intentions ainsi que le but de ses agissements ? Pourquoi se comporte-t-il ainsi ? Certes, cette aventure doit se poursuivre au prochain tome mais malgré tout, comment sortir de ce second volume sans ressentir de la frustration face à cette absence d’explications sur les personnages et l’univers ? Visuellement ce manga est pourtant très qualitatif, on ne peut que déplorer que le fond ne soit pas à la hauteur…

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Les graphisme et l’histoire on attirer mon attention mais en le lisant je me suis aperçu que sa se rapproché étrangement de"l’arcane du temps" qui raconte l’histoire d’une princesse rejeter a cause de ses cheveux roux inhabituelle (roux, rouge). Ce n’est qu’une remarque sinon ce manga est prometteur

L’arcane de l’aube plutôt. :wink:

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Shirayuki aux cheveux rouges T.1 (Française - Kana) par Sherryn est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Shirayuki aux cheveux rouges T.2 (Française - Kana) par Sherryn est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Shirayuki aux cheveux rouges T.1 (Française - Kana) par Charlie One est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Shirayuki aux cheveux rouges T.2 (Simple - Kana) par Charlie One est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Shirayuki aux cheveux rouges T.3 (Simple - Kana) par Charlie One est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary