SIGNAL / BRUIT (Neil Gaiman / Dave McKean)


(Benoît) #1

[quote]Signal / Bruit
*Ecrit par Neil Gaiman
Illustré par Dave McKean
Paru le 4 novembre 2011
Support Livre broché
Nb de pages 96 p. (2011)
ISBN-10 2-84626-389-2
ISBN-13 978-2-84626-389-4
GTIN13 (EAN13) 9782846263894
Prix : 17,00 €

Dans Signal / Bruit, un réalisateur de cinéma apprend qu’il est atteint d’un cancer.
Son plus grand film, le chef-d’œuvre qu’il écrivait, devait raconter l’histoire d’un village terrorisé le 31 décembre 999, persuadé que la nouvelle année apporterait la fin du monde. Ce film ne verra jamais le jour, mais le réalisateur continue à l’imaginer et le tourne dans sa tête.
Se développe alors en parallèle l’approche de deux apocalypses, l’une fictionnelle et l’autre bien réelle. La narration de Neil Gaiman et le dessin (la mise en scène) de Dave McKean se conjuguent en une histoire poignante qui émeut le lecteur par sa beauté formelle et émotionnelle.
Dans ce double espace-temps, les auteurs explorent la profondeur de l’humanité et de ses peurs avec une grande sensibilité, et usent de toute leur inventivité pour y mêler une innovante vision des théories de la communication, convoquant au passage Roland Barthes, qui avait lui aussi exploré le rapport entre bruit et signal et les méandres des mythologies populaires.

Publié en 1992 en Angleterre, attendu depuis par les fans français, Signal / Bruit est sans conteste un des plus beaux romans graphiques jamais produits, au même titre que Arkham Asylum, également de Dave McKean.*[/quote]

Lien:
Le site de l’éditeur : www.audiable.com


(artemus dada) #2

J’aimerais bien connaitre le traducteur, en tout cas j’ai la V.O est d’une part c’est splendide et d’autre part c’est assez spécial.

Belle idée en tout cas que d’en proposer une V.F


(Photonik) #3

La VF a l’ecellente idée de proposer, et c’est peut-être aussi le cas de la VO, quelques travaux (des oeuvres plus courtes) contemporains de ce “Signal to Noise” (difficile à traduire, c’est sûr, mais je trouve “signal / bruit” assez moyen comme adaptation : “du Signal au Bruit” ? ouais bof, c’est pas génial non plus en fait…), dont un premier “Signal to Noise” plus court et prototype de l’autre.
Ces quelques pages de toute beauté montrent la facette la plus “expérimentale” du duo Gaiman / McKean : une sorte de cut-up en BD, en quelque sorte…

En elle-même, la BD est je crois ce que je préfère de ce tandem, même si j’aime aussi beaucoup “Violent Cases”, qui comme ce “Signal / Bruit” est d’une grande originalité. Les deux oeuvres partagent d’ailleurs quelques points communs : exploration des mondes intérieurs, l’imaginaire dans un cas, la mémoire dans l’autre.

La traduction est assurée par David Calvo et Charles Recoursé.


(Nikolavitch) #4

“signal/bruit”, c’est à peu près la seul adaptation possible, à mon sens. la notion vient de la théorie de l’information, dans laquelle le rapport “signal/bruit” est la clé du truc. c’est sur ce marquage théorique que le titre pointe (“ratio signal to noise”), et c’est ce que parvient à faire le titre VF. alors bien sûr, on perd la notion de “fade out” qu’on peut associer à “to”, en l’espèce, mais c’est le choix de trad le plus efficace, là.


(Photonik) #5

Ouais, certainement. Je n’avais pas capté l’histoire du ratio : du coup, “signal / bruit” s’impose un peu…