SILENT HILL : REVELATION (Michael J.Bassett)

La suite du Silent Hill de Christophe Gans (2006).

http://img840.imageshack.us/img840/5540/silenthillrevelation3ds.jpg

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

28 novembre 2012

REALISATEUR ET SCENARISTE

Michael J.Bassett (Solomon Kane)

DISTRIBUTION

Sean Bean, Carrie-Anne Moss, Radha Mitchell, Kit Harrington, Malcolm McDowell, Adelaide Clemens, Deborah Kara Unger…

INFOS

Long métrage américain
Genre : horreur
Année de production : 2012

SYNOPSIS

Depuis des années, Heather Mason et son père n’ont jamais cessé de fuir, échappant de justesse aux forces qui les pourchassent. Arrivée à la veille de ses 18 ans, Heather doit faire face à la disparition de son père. Elle va découvrir qu’elle n’est pas celle qu’elle croyait être. Cette révélation va la plonger au plus profond de l’univers démoniaque qui semble vouloir la piéger à Silent Hill pour toujours…[/quote]

Les premières photos :

http://img844.imageshack.us/img844/4828/silenthill2radhamitchel.jpg

http://img193.imageshack.us/img193/5540/silenthillrevelation3ds.jpg

Merde le mec qui a fait Solomon Kane ! Il était pourri ce film . Je n’ ai pas tenu jusqu’ à la fin . Heureusement que je l’ avais télécharger par curiosité .
Dommage parce que l’ on retrouve le casting du 1er . Et Sean Bean , je l’ aime bien comme acteur . Dommage que dans Equilibrium , il disparaisse aussi rapidement .

annnnnnnnnnnn qu’elle surprise avec le premier déjà , moi qui avait peur d’être déçue (oui en general les films tirés de jeux video ca pue un peu du cul)
j’ai adoré le premier , je l’ai trouvé angoissant et j’ai bien flippé (j’adore)

Le petit jeune on dirait John Snow du trône de fer o___o

j’ai hâte de voir ça en espérant qu’il soit aussi bien que le un

Tu ne te trompes pas, c’est bien Kit Harington, qui joue Jon Snow dans GoT…

Je sens qu’une certaine Tzatza va aller voir le film rien que pour le Monsieur :laughing: (et elle sera pas la seule)

Je ne me souviens plus très bien du premier, j’ai souvenir qu’il était bien angoissant

qu’est-ce que je l’avais trouvé mauvais le 1er…
alors ok l’ambiance visuelle et sonore étaient respectées, mais faire un film qui ne fait pas peur une seule seconde comme adaptation de jeux-vidéo qui te font remplir une couche en 10 minutes, c’est quand même moche.

Et bien j’ai adoré le premier, donc fatalement j’irais voir le second. En espérant ne pas me retrouver dans une salle obscure avec des “kévins” car sérieux, là tout de suite j’aurais bien eu besoin d’une batte.

Sinon, contente de retrouver Sean bean, on le voit bien trop peu à mon goût à l’écran et visiblement il aura un rôle plus important ici. Le casting semble prometteur, espérons que le scénario suivra.

Après, je n’ai jamais joué au jeu, je regardais juste mon frère y jouant (j’suis trop peureuse :p), mais j’ai trouvé que l’ambiance était vraiment bien rendu dans le 1. Et perso, j’ai eu de bon moment de flippe.

Était-ce bien nécessaire ?

Jim

Si Christophe Gans n’est plus de la partie, on peut espérer que ce nouveau volet sera meilleur, non? J’aurais préféré qu’ils adaptent le deuxième jeu plutôt que le troisième, cependant.

T’es encore plus méchant que moi, toi.

Jim

Remarque, j’ai rien contre lui (je n’ai ni vu Crying Freeman ni Le pacte des loups) mais son Silent Hill était bancal et proposait une histoire pas très intéressante,j’ai même du mal à me rappeler des évènements qui surviennent une fois que le film a décollé après une première heure léthargique: il n’y était pas question d’une communauté fanatique qui faisait des sacrifices ou quelque chose d’autre?

C’est certain, Silent Hill 2 est un chef d’oeuvre ([size=85]et je pèse mes mots[/size]) du jeu vidéo, et son histoire et son personnage principal est bien plus intéressant que ce qui a été développé dans la série autour de la mythologie de la ville (principalement dans le 1er ou le 3ème opus. Donc tant qu’à en adapter un ([size=85]à la limite, le 4 a aussi pas mal de potentiel au niveau du scénario[/size])…

Mais, franchement, ce qui marche très bien en jeu vidéo n’est pas forcement adaptable au cinéma…
C’est un peu vain.

Le meilleur resident Evil au cinéma, c’est [REC], et le meilleur Silent Hill c’est Fragile de balaguero, franchement pas besoin d’avoir d’adaptation officielle toute pourrie ([size=85]Et pourtant Gans est aussi un fan du jeu Silent Hill 2, et il est pourtant passé à coté de l’essentiel, son Silent Hill était très respectueux et beau plastiquement, mais il ne s’y passait rien, on s’ennuyait ferme, et pire on ne s’attachait pas aux personnages et à leur trauma, et quand on a joué à un Silent Hill, ne pas s’attacher au perso c’est un sacrilège !^^[/size])

[quote=“Zombie”]C’est certain, Silent Hill 2 est un chef d’oeuvre ([size=85]et je pèse mes mots[/size]) du jeu vidéo, et son histoire et son personnage principal est bien plus intéressant que ce qui a été développé dans la série autour de la mythologie de la ville (principalement dans le 1er ou le 3ème opus. Donc tant qu’à en adapter un ([size=85]à la limite, le 4 a aussi pas mal de potentiel au niveau du scénario[/size])…

Mais, franchement, ce qui marche très bien en jeu vidéo n’est pas forcement adaptable au cinéma…
C’est un peu vain.[/quote]

Justement, ce n’est pas tant pour l’histoire ou son personnage principal que le 2 serait plus intéressant à adapter, mais pour l’horreur qui était plus souvent suggérée que montrée (par des bruitages angoissants, des lieux sombres traversés parfois par de faibles faisceaux de lumière…). Dans cette optique, la réalisation du jeu se rapprochait davantage de celles de bons films d’horreur et se prête bien à une transposition sur écran.

En effet, ce sont des mécanisme du jeu qui vienne du cinéma ([size=85]souvent utilisé dans le genre d’horreur ou d’épouvante, mais pas que[/size])
Mais, ce sont aussi des moments et des mécanismes qu’on peut trouver dans les autres jeux Silent Hill.
Dans le 2, je me souviens très bien d’un interminable escalier que l’on doit descendre, on entend plein de bruit, on reste sur ces gardes, on s’arrête, on ne veut plus continuer sa marche, mais finalement rien ne se passera arrivée au bout: c’était vraiment terrible comme moment.
C’était une mécanique du jeu inspiré du cinéma ([size=85]le hors champ, ce qu’on ne voit pas mais entend[/size]) mais surtout une véritable expérience de joueur que le cinéma ne peut rendre. Une telle scène au cinéma ne serait pas aussi intense.
En tant que joueur, on suit son propre rythme, au cinéma on “subit” celui du réalisateur.

C’est donc bien pour ça que je parle vraiment de l’histoire du personnage de James Sunderland ([size=85]qui nécessiterait évidemment certaines modifications[/size]), et non de l’ambiance dont tu parles qui est bien entendu inhérente à Silent Hill où le non-vu a une place primordiale et qui se doit d’être intégrée à toute adaptation filmique de cet univers.

[quote=“Zombie”]En effet, ce sont des mécanisme du jeu qui vienne du cinéma ([size=85]souvent utilisé dans le genre d’horreur ou d’épouvante, mais pas que[/size])
Mais, ce sont aussi des moments et des mécanismes qu’on peut trouver dans les autres jeux Silent Hill.
Dans le 2, je me souviens très bien d’un interminable escalier que l’on doit descendre, on entend plein de bruit, on reste sur ces gardes, on s’arrête, on ne veut plus continuer sa marche, mais finalement rien ne se passera arrivée au bout: c’était vraiment terrible comme moment.
C’était une mécanique du jeu inspiré du cinéma ([size=85]le hors champ, ce qu’on ne voit pas mais entend[/size]) mais surtout une véritable expérience de joueur que le cinéma ne peut rendre. Une telle scène au cinéma ne serait pas aussi intense.
En tant que joueur, on suit son propre rythme, au cinéma on “subit” celui du réalisateur.

C’est donc bien pour ça que je parle vraiment de l’histoire du personnage de James Sunderland ([size=85]qui nécessiterait évidemment certaines modifications[/size]), et non de l’ambiance dont tu parles qui est bien entendu inhérente à Silent Hill où le non-vu a une place primordiale et qui se doit d’être intégrée à toute adaptation filmique de cet univers.[/quote]

J’ai trouvé que c’était l’intégralité du jeu qui était une terrible épreuve. J’ai rarement eu aussi peur en jouant à un jeu, et pourtant je suis allé au bout. C’est ça, sa véritable force.

J’attendais le 1er film et si je l’ai trouvé sympathique, j’ai été un peu déçu de ne pas retrouver l’ambiance sale de la série. Sans même chercher le gore, parce que je n’aime pas ça, j’ai trouvé le film trop propre, dans les clous, ça manquait de fluide, ça manquait de saleté, de situations glauques. Dommage j’adore Jodelle Ferland.
Du coup, Je ne me fais pas d’illusion sur le second.

La sortie américaine de Silent Hill : Revelation est prévue pour le 26 octobre. Pas encore de date officielle pour la France pour le moment.

Bon on a du temps devant nous alors . :smiley:

Pour te préparer au pire ? :mrgreen:

Bah vu que je n’ ai pas aimé , mais alors pas du tout , Solomon Kane , il y a un peu de cela . :laughing:

Premier extrait :