Sn Parod parle comics en vidéo !

Toujours dans ma présentation de quelques comics qui m’ont marqués issues de ma collection, nous abordons ici (sans la résoudre) l’épineuse question de l’enfance et du premier comics.

Pour moi, ce fut Batman Magazine, version album relié n°2, lié à la série animée Batman des années 90, vous savez, la jolie sur papier noir !

Bon visionnage !

Bienvenue dans l’émission « les Coulisses des Cases », où l’on revient sur toutes les petites histoires et anecdotes derrière nos cases favorites.

Aujourd’hui, Spider-Man ! Le bracelet électronique, dispositif utilisé par la justice pour permettre une surveillance tout en permettant à la personne condamnée de rentrer chez elle, doit en effet son fonctionnement actuel à nul autre que ce bon vieux tisseur, votre joyeux voisin Spider-man.

La technologie utilisée dans le bracelet électronique est une invention des étudiants d’Harvard, dans les années 60, mais aucun usage scientifique ou commercial n’ayant pu lui être trouvé, l’idée ne fut pas vraiment utilisée. La technologie existait donc à l’époque, et il n’est pas absurde de se dire que les auteurs du comic-strip journalier dédié à l’homme-araignée en 1977 ait pu en entendre parler, et l’ai fait apparaître dans leurs histoires.

En 1977, dans les tous débuts du strip, les deux auteurs que sont Stan Lee et John Romita SR firent apparaître, dans la série de comic-strips, un bracelet électronique, grâce auquel le sinistre Caïd, prince de la pègre, peut contrôler Spider-man. Ce bracelet électronique envoie une décharge électrique à chaque pression d’une télécommande, limitant les mouvements de notre monte-en-l’air de héros. Grâce à cet engin, le Caïd est au courant des moindres faits et gestes de Spider-man, et l’oblige à collaborer avec lui, pour se faire élire maire de New York.

Toujours est-il qu’un juge du Nouveau Mexique lit ce comic-strip dans le journal d’Albuquerque. Son nom est Jack Love, et cela lui donne une idée : pourquoi lui, qui est juge à la cour d’instance, ne pourrait-il pas faire pareil que le Caïd dans cette histoire, et contrôler plus facilement les prisonniers, de la même façon que Spider-man est contrôlé, les empêchant ainsi de s’échapper ou de faire du mal aux autre détenus ?

Une petite vidéo moins ambitieuse que d’autres projets, toujours avec l’envie de vous montrer quelques pépites de ma collection qui m’ont marqués ou méritent un peu de soleil.

Aujourd’hui, on parle de The Steranko history of comics, une tentative dans les 70’s de Jim Steranko de raconter l’histoir des comics, avec un regard tantôt extérieur (Steranko était un grand lecteur), tantôt intérieur (il a pu discuter avec nombres d’auteurs à ce moment-là de sa carrière).
Un livre qui m’a pas mal marqué dans ma découverte des comics, et aussi sur la façon dont j’essaye bien modestement d’en parler !

Un bon visionnage à tous !

1 J'aime

Sympa, cette vidéo (dans laquelle, finalement, tu ne parles pas énormément du bouquin lui-même)…

Ah, et puisque tu évoques Captain Marvel Jr. et qu’Uderzo nous a quittés il y a peu, un petit bonus :

Tori.

C’est vrai, et c’est la difficulté quand l’ouvrage n’est pas une série qui raconte une histoire, mais vraiment une présentation de pleins de séries, et de l’évolution de celles-ci. Soit je raconte tout, soit je parle juste des thèmes.
J’ai donné tous les thèmes traités (rappel : Captain Marvel, Captain Marvel JR, Mary Marvel, les adjuvants Marvel, le reste de Fawcett, les blackhawks, les autres personnages aviateurs, Quality comics (les sentinelles de la liberté, par exemple), Plastic-man (perso phare de Quality) et The Spirit.
J’ai essayé de donner un exemple : la qualité de Captain Marvel JR, souligné par le livre, mais j’ai peut-être raté cet exemple sur le côté « ce que m’a montré le livre ».

Désolé, pour le coup, si ça a semble un peu superficiel comme approche. En même, je crains que ce soit ce que la plate-forme Youtube demande et impose, pour le meilleur comme pour le pire. Et oui, cette émission, qui est plus personnelle, a plus de chances de tomber dans ce côté … Je vais essayer d’y faire gaffe, mais c’est assez compliqué, pour ne rien cacher ^^’

Tout à fait, et l’une des choses que j’ai toujours regretté, c’est de n’avoir pas acheter une collection des Captain Marvel JR d’Uderzo en album quand je l’ai eu sous le nez à Tours.
Mais bon, à l’époque, j’avais pas de boulot …

Ce n’était pas un reproche : seulement une constatation.

Il y a eu un album ?
C’est pas un truc pirate (comme l’album de Tintin et l’alph-art terminé, par exemple) ?
Je sais que ça apparaît dans les intégrales Uderzo (dont le prix est sacrément élevé, dans mon souvenir), cela dit.

Tori.

Il y a eu un tirage limité fait par Le Passage, après, je me suis jamais posé la question sur la légalité de l’édition (je suis tombé sur une version occas’), vu que de toutes façons, j’avais pas les moyens à l’époque.

Bon anniversaire !

Pour les vidéos anniversaire, tu vas parler de ça ?

Tori.

Merci ^^’

Pour info, non, mais ça a été une idée pour l’anniv’ de l’année dernière, et qui reviendra sans doute plus tard. Et en récompense, une miniature faite à l’époque.

Mais malheureusement, non.

Hello !
Batman a plus de 80 ans, depuis sa création en 1939 dans le numéro 27 de Detective Comics !

Aujourd’hui, je vous propose de revenir en vidéo sur les différents anniversaires qu’a pu connaître Batman en comics ! En voici 10 qui méritent d’être retenus ! :wink:

A tous et toutes, un bon visionnage!

2 J'aime

Je m’en vais regarder ça.

Tori.

Ah, mais il y a surtout des numéros « jalons », en fait.
« Anniversaire » est utilisé un peu abusivement (mais ce n’est pas entièrement de ton fait : l’appellation américaine est elle aussi erronée).
Sinon, dans le Batman 200, Batman change de Batmobile entre le début et la fin ?

Tori.

Ouais, malheureusement, le terme reste souvent « anniversary issues » même quand on parle de jalons, donc, bien obligé de rester dans cet état d’esprit. Et j’ai choisi à chaque fois un numéro qui célébrait au moins l’anniversaire d’une façon ou d’une autre dans ces histoires.
J’ai directement éliminé Batman 500, parce que même si c’est un numéro cool, ça reste juste une partie de Knightfall, par exemple.
Pour le Batman 200, non, y’a pas de changements de voiture, mais juste une image pin-up à la fin, sans doute pas du même dessinateur, mais elle était trop belle pour que je n’en parle pas. Sans doute qu’autre chose aurait du se trouver sur cette page (publicité, …), Mais dans la version que j’ai, j’ai cette image pin-up sur la moitié de ma page.
Et tant qu’on est sur Batman 200, j’ai été bluffé par le dessinateur, Chic Stone. Intrigué, j’ai regardé quelques numéros, mais son travail semble être moins bon sur d’autres numéros. Encreur particulier sur ce numéro, bonne forme extrême, je ne sais pas, mais faut profiter de ce numéro !

Ah, je comprends mieux. Oui, c’est probablement un ajout ultérieur, du coup, pour combler un vide.

Tu m’as surtout donné envie de lire le Detective Comics 572, en fait…

Tori.

1 J'aime

Fan de Sherlock ?

Oui, et ça ne date pas d’hier !
Chose rigolote, mon nom de famille est très lié aux aventures de Holmes… Et la voisine de la maison dans laquelle j’ai passé ma jeunesse (la maison, pas la voisine) s’appelait madame Lestrade…

Tori.

1 J'aime

Superman a plus de 80 ans et a connu nombre de numéros anniversaires ! Il n’a d’ailleurs même pas attendu son premier numéro 100 pour les fêter !
Parce que si Superman est le premier des super-héros, révélé au public en 1938 pour le premier numéro d’un nouveau magazine en manque d’histoires, Action Comics ; hé bien … il a connu beaucoup de célébrations en tout genres. Pas besoin d’attendre un numéro 100 pour que le numéro 53 du magazine Superman veuille déjà fêter le 10éme anniversaire du personnage, déjà devenu une vedette non seulement en comics, mais aussi en animation et en show radio.
Alors oui, il y a bien plus de 10 numéros célébrant l’anniversaire de Sup’, et il a été bien plus difficile de sélectionner les 10 meilleurs. Car là où Batman s’est surtout cantonné à 2 séries, Batman et Detective Comics, il y a énormément de titres Superman qui ont duré dans le temps. Action Comics, Superman, Superman familly, Superman’s pal Jimmy Olsen, Superman’s girlfriend Lois Lane, Adventures of Superman, …

Et voici 10 comics anniversaires qui valent le coup d’œil !

Bon visionnage !

1 J'aime

Qui ça ?

1 J'aime

Comme super-héros en justaucorps avec son slip par-dessus, je préfère celui-ci :

Encore une vidéo bien sympa, et qui m’a fait découvrir plein de trucs (il faut dire que je ne connais pas bien Superman).

Tori.

1 J'aime

Le boy-scout peu discret ^^’