SOLLICITATIONS MARVEL - SEPTEMBRE 2017

SOLLICITATIONS MARVEL - SEPTEMBRE 2017

ET voili pour Marvel !

Pas grand-chose d’alléchant, pour ma part (parce que certaines vieilleries, genre Tomb of Dracula ou Werewolf by Night, je les ai déjà dans d’autres formats, et que certaines nouveautés, j’ai le temps pour les prendre), mais j’ai quand même repéré ça :

[quote]SPIDER-MAN: THE DAILY BUGLE TPB
Written by PAUL GRIST, BILL ROSEMANN, ZEB WELLS, STEVEN GRANT & TOM DEFALCO
Penciled by KARL KERSCHL, GUY DAVIS, DEAN HASPIEL, WALTER MCDANIEL & TAKESHI MIYAZAWA
Cover by MIKE MAYHEW
Read all about it! New York’s number-one newspaper steals the headlines in gripping tales spotlighting the Daily Bugle, its fearless staff and its overbearing head honcho, J. Jonah Jameson! Join Bugle stalwarts Betty Brant, Joe Robertson, Ben Urich and more on the hunt for all the best scoops — from kidnapping to arson to murder! Speaking of which, Kat Farrell grapples with life as a reporter in a city full of superhumans — while working a story that gives new meaning to the word “deadline”! Plus: Go behind the mustache of jolly Jonah himself, and gain new insight into the Bugle’s irascible editor in chief as the notoriously Scrooge-like boss endures his own Christmas carol! Collecting DAILY BUGLE #1-3, DEADLINE #1-4, SPIDER-MAN’S TANGLED WEB #20, and material from SPECTACULAR SPIDER-MAN (1976) #205-207 and MARVEL HOLIDAY SPECIAL 2004.
264 PGS./Rated T+ …$29.99
ISBN: 978-1-302-90793-8 [/quote]

La mini-série écrite par Paul Grist, j’en ai un excellent souvenir. Il y a une dimension à la Gotham Central dans ce projet et dans Deadline. très sympa.

[quote]DOCTOR STRANGE EPIC COLLECTION: AFTERLIFE TPB
Volume #13 in the Doctor Strange Epic Collections
Written by KURT BUSIEK, DAVID QUINN, EVAN SKOLNICK, WARREN ELLIS, TODD DEZAGO, J.M. DEMATTEIS & MARC ANDREYKO
Penciled by RICARDO VILLAGRAN, PETER GROSS, RICHARD PACE, MARIE SEVERIN, MARK BUCKINGHAM, GARY FRANK, PATRICK ZIRCHER, PASQUAL FERRY & P. CRAIG RUSSELL
Cover by GARY FRANK
A new look for Strange — but will it be his last? The Sorcerer Supreme has a youthful appearance, yet he’s still taking care of business — including Nightmare’s hunt for an heir! But long hair and dark glasses don’t suit a man as urbane as Stephen Strange. It’s time for a dapper new wardrobe and a new source of power: catastrophe magic! Which is fitting, given what archfoe Baron Mordo has in store. Mordo has had a profound impact on Strange’s life — and now the villain is plotting his death! Plus: In an award-winning classic, discover what disturbs Stephen! And a particularly Strange Tale unites the Sorcerer Supreme with the Thing and Human Torch! Collecting STRANGE TALES (1994) #1; DOCTOR STRANGE, SORCERER SUPREME #76-90 and ASHCAN EDITION; and DOCTOR STRANGE: WHAT IS IT THAT DISTURBS YOU, STEPHEN?.
496 PGS./Rated T+ …$39.99
ISBN: 978-1-302-90789-1[/quote]

Ça, je crois que je n’ai jamais lu (mais j’ai parcouru assez rapidement des épisodes de DeMatteis, je crois qu’il s’agit de ceux-là), donc je vais me faire un plaisir de sauter dessus.

Jim

Jim j’attends ton retour sur le doc strange. Depuis longtemps je regarde ce look que je trouve pour ma part excellent et cette version me fait de l’oeil, mais j’hésite ne connaissant vraiment pas bien le persos je ne sais pas ces grands runs ou pépites cachées.

En tout cas, y a quand même du costaud côté auteurs et dessinateurs !

ouep. Du coup ça me donne encore plus envie.

J’ai parcouru rapidement les épisodes de DeMatteis. J’ai l’impression qu’il y fait une sorte de “crise personnelle” syncrétique comme il a fait sur Daredevil (qui date à peu de choses près de la même époque), donc j’ai un avis plutôt positif. Mais il est clair qu’une lecture au calme pourra permettre d’en savoir plus.

Jim

Nom de Zeus : mais qu’est-ce donc ?

Grosso modo, dans ses Daredevil, le héros est confronté à d’autres versions de lui-même, et donc à son passé et à ses erreurs. Histoire de se “purger”, quoi. J’ai l’impression qu’il a fait de même sur Doctor Strange, mais là, j’attends de pouvoir faire une lecture peinard, avec le volume sur les genoux, dans mon canapé, avant de vous en reparler.

Jim

Monsieur est exigent !

(merci pour ta “définition” parce qu’en cherchant, je me demandais où tu voulais en venir)