SOMETHING IS KILLING THE CHILDREN #1-20 (Tynion IV / Dell'Edera)

SomethingKillingChildren_017_Cover_Main_PROMO

BOOM! Studios has revealed a first look at Something is Killing the Children #17 , the next issue in the Eisner Award-nominated horror series from GLAAD Award-winning author James Tynion IV , artist Werther Dell’Edera , colorist Miquel Muerto , and letterer AndWorld Design , about Erica’s early experiences with the House of Slaughter and the start of her monster-hunting career… before the horrifying events that brought her to Archer’s Peak, available on June 23, 2021.

What turned young Erica into the monster hunter she is today? Discover Erica Slaughter’s true origin as she is further initiated into the House of Slaughter.

Something is Killing the Children #17 features main cover art by series artist Werther Dell’Edera and variant cover art by fan-favorite artists Ozgur Yildirim and Junggeun Yoon .

SomethingKillingChildren_017_InteriorArt_002-003_PROMO

SomethingKillingChildren_017_InteriorArt_004_PROMO

Netflix développe une adaptation en série de Something is killing the children, avec Mike Flanagan (The Haunting of Hill House) aux commandes.

Prometteur.

Jim

Ca va p’tet permettre à Urban de le publier chez Urban comics

Euh comment dire, c’est déjà le cas, le second tome est sortit.

Chez Urban Link. Je pense qu’il voulait dire rééditer le titre dans l’une des collections d’Urban Comics pour qu’il soit un peu plus « en vue » (il n’y a même pas de page Urban Link sur le site Urban, je ne sais jamais quand sortent leurs bouquins)…

il voulait peut-être le dire, mais il l’a pas dit.

C’est chez urban link et non urban comics ce sont deux choses différentes @KabFC

Doc a très bien compris

Je comprends pas du tout leur délire d’avoir séparé comme ça

En quoi ce sont deux choses différentes ? Le bouquin est bien publié par Urban ? Donc c’es pareil, ils ont juste choisit de le mettre dans leur collection ado.

Qui n’est pas une collection mais un éditeur à part tout comme urban china, du coup ça n’a pas du tout la même exposition et la même gestion.

Mais, mais pas du tout. C’est pas un éditeur à part, c’est une collection à part. Mais c’est bien Urban qui gère, c’est le même éditeur. C’est comme dire que le manga chez Glénat, c’est pas le même éditeur que la BD. C’est pas le même département, mais c’est bien le même éditeur. Ou pour reprendre un exemple plus connu que Ultimate c’est pas Marvel.

Bah écoute demande leur pourquoi ça n’apparait pas du tout sur leur site du coup :wink:

Ca apparait. faut juste chercher. :wink:

Urban Link est présenté comme un label d’Urban (comme Urban China qui est arrêté). DC Classiques, DC Black Label ou DC Rebirth sont des collections d’Urban Comics…

Ca, c’est juste la première annonce. Les bouquins n’apparaissent pas dans le planning…

Je sais, mais déjà c’est pour prouvé à blackie qu’il se trompe. Sinon je sais pas pourquoi ca apparait pas, mais les réseaux sociaux sont pas à jour non plus.

Le but est d’essayer de me montrer des choses que je ne connais pas hein :wink:

Parce qu’ils traitent Urban Link comme Urban China : ils appellent ça des labels, mais sur les réseaux sociaux ils se définissent comme des éditeurs :
https://www.instagram.com/urbanlinkeditions/
https://www.instagram.com/urbanchinaeditions/

Où ils sont censés avoir des sites et des réseaux completement séparés (d’ailleurs le site d’urban china s’est arrêté), d’où le fait que je te dise que ce sont des structures séparées en termes de présentation etc. Y’a une volonté de couper ça du termes « comics » pour essayer d’attirer d’autres publics !? (enfin bon quand tu vois les titres des bouquins, tu fais pas souvent illusion…)

Gérées par les mêmes personnes, dans le même planning, dans les mêmes locaux…
Mais avec la volonté e bien séparer les deux identités éditoriales.

Après, faut reconnaître que ta phrase n’était pas claire.

Jim

J’aime vous faire réfléchir :kissing_cat:
et ça me permet de remettre une piece sur ce sujet